Primo accédante un peu perdue

D-Jack

Contributeur
Question: avez-vous déjà effectivement reçu l'offre de prêt décrochée par votre courtier à la Banque Postale ? ... vous avez de toutes façons un délai de 10 jours minimum à réception pour l'accepter.

Vous pouvez mettre à profit ce délai pour pressurer un peu votre banque (Crédit Mutuel) pour qu'ils vous fassent une offre (rien ne vous empêche de leur mettre un peu la pression en évoquant un changement de banque qui deviendra vraisemblablement nécessaire si vous faites affaire avec un concurrent)
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Au niveau du compromis j’avais jusqu’à aujourd’hui pour apporter une offre de prêt acceptée.
Normalement c'est une offre acceptée de la banque, autrement dit une acceptation de prêt qui vous est demandée dans ce délai; ce n'est pas l'acceptation de l'offre par vous même.

Outre le mandat de recherche ainsi que le suggère baboune, ce serait bien que vous joigniez un scan anonymisé de ce compromis.

Rappelons par ailleurs que vous avez obligation de réfléchir pendant 10 jours francs (= entiers) à compter du lendemain de la réception de l'offre et qu'elle est valide pendant 30 jours qui peuvent d'ailleurs être prorogés si votre banque est d'accord.

Si vous acceptez une offre et que vous n'y donniez pas suite votre banque peut exiger des frais d'étude de 0,75% du montant emprunté avec plafond de 150 euros.

Si vous ne donnez pas suite vous ne devez rien au courtier sauf si, en plus du mandat de recherche, vous avez signé un contrat de conseils en financement auquel Triaslau fait allusion.

Cdt
 
Dernière modification:

moietmoi

Top contributeur
Au niveau du compromis j’avais jusqu’à aujourd’hui pour apporter une offre de prêt acceptée. J’avais convenu, verbalement, avec l’agent immobilier qui gère la succession et qui encaisse toujours à ce jour les loyers pour le compte de feu mon propriétaire, un délais supplémentaire. Mais devant ma demande de repousser la signature du prêt au courtier, celui ci a dans un premier temps appelé l’agent immobilier en lui disant que lui il avait l’accord de financement et que je refusais de signer l’offre et m’a ensuite appelé pour me dire dire que si je signais pas il sécherai le contrat et ne me donnerait plus de suite. Du coup l’agent immobilier me demande une offre acceptée sous 10 jours max.
D’où ma question : Puis je signer une offre de prêt avec un courtier et l’annuler si ma banque me donne son avis favorable.
Bonjour, il y a mélange des différents termes utilisés, et ceci peut nuire à la compréhension commune des échanges tant ici sur le forum que entre vous et l'agent immobilier et vous et le courtier;
-le compromis : chacun sait de quoi on parle;
-une offre de prêt: c'est un document officiel(une proposition de contrat entre 10 et 40 pages) édité par la banque au bout d'une procédure prenant entre 20 jours et 2/3 mois; c'est le vrai contrat entre la banque et l'emprunteur; il a valeur de contrat lorsqu'il est signé par les 2 parties; une fois édité (signé) par la banque, il existe un délai de 10 jours avant lequel l'emprunteur ne peut le signer;
-la proposition de la banque: un document d'une ou 2 pages édité par la banque lorsque celle-ci à pré étudié le dossier complet et qui permet, par son acceptation par l'emprunteur de préparer le dossier bancaire complet et l'édition de l'offre; ce document n'a aucune valeur juridique;
-le mandat auprès du courtier: c'est une proposition de contrat,(puis contrat si signé) entre le courtier et le futur emprunteur, pour rechercher au nom de l'emprunteur, un crédit correspondant au besoin exprimé dans le compromis;
-accord de financement: terme vague, non contractuel, venant de la part du prêteur, ou du courtier, indiquant qu'après une approche plus ou moins approfondie suivant le cas,le dossier aura une issue favorable, sauf si...

A ce que j'en comprends, l'agent immobilier vous presse, sinon il mettra en vente le bien auprès d'autres personnes: les termes du compromis sont nécessaires pour pouvoir juger de sa liberté de le faire;
Cependant si je lis bien
Selon le courtier et mon conseiller bancaire mon dossier est tout à fait recevable. L’avantage financier revenant à ma banque.
alors, où en être vous avec votre banque? avez vous déposé auprès d'elle l'ensemble des documents( bulletins salaires, relevés....)?
 
Dernière modification:
Question: avez-vous déjà effectivement reçu l'offre de prêt décrochée par votre courtier à la Banque Postale ? ... vous avez de toutes façons un délai de 10 jours minimum à réception pour l'accepter.

Vous pouvez mettre à profit ce délai pour pressurer un peu votre banque (Crédit Mutuel) pour qu'ils vous fassent une offre (rien ne vous empêche de leur mettre un peu la pression en évoquant un changement de banque qui deviendra vraisemblablement nécessaire si vous faites affaire avec un concurrent)
L'agent immobilier me presse depuis que le courtier l'a informé de son accord de prêt auprès de la Banque Postale.
Ma banque, le Crédit Mutuel, a en sa possession tous les documents nécessaires à l'étude du dossier. Le problème du crédit mutuel c'est que le directeur de l'agence dont je suis cliente a été muté sur une autre agence mi janvier, mais comme le groupe ne trouve personne pour le remplacer il passe 1 à 2 fois par semaine pour "gérer" dans l'attente de son successeur. Il m'est donc difficile de mettre la pression
 
Bonjour, il y a mélange des différents termes utilisés, et ceci peut nuire à la compréhension commune des échanges tant ici sur le forum que entre vous et l'agent immobilier et vous et le courtier;
-le compromis : chacun sait de quoi on parle;
-une offre de prêt: c'est un document officiel(une proposition de contrat entre 10 et 40 pages) édité par la banque au bout d'une procédure prenant entre 20 jours et 2/3 mois; c'est le vrai contrat entre la banque et l'emprunteur; il a valeur de contrat lorsqu'il est signé par les 2 parties; une fois édité (signé) par la banque, il existe un délai de 10 jours avant lequel l'emprunteur ne peut le signer;
-la proposition de la banque: un document d'une ou 2 pages édité par la banque lorsque celle-ci à pré étudié le dossier complet et qui permet, par son acceptation par l'emprunteur de préparer le dossier bancaire complet et l'édition de l'offre; ce document n'a aucune valeur juridique;
-le mandat auprès du courtier: c'est une proposition de contrat,(puis contrat si signé) entre le courtier et le futur emprunteur, pour rechercher au nom de l'emprunteur, un crédit correspondant au besoin exprimé dans le compromis;
-accord de financement: terme vague, non contractuel, venant de la part du prêteur, ou du courtier, indiquant qu'après une approche plus ou moins approfondie suivant le cas,le dossier aura une issue favorable, sauf si...

A ce que j'en comprends, l'agent immobilier vous presse, sinon il mettra en vente le bien auprès d'autres personnes: les termes du compromis sont nécessaires pour pouvoir juger de sa liberté de le faire;
Cependant si je lis bien

alors, où en être vous avec votre banque? avez vous déposé auprès d'elle l'ensemble des documents( bulletins salaires, relevés....)?
L'agent immobilier me presse depuis que le courtier l'a informé de son accord de prêt auprès de la Banque Postale.
Ma banque, le Crédit Mutuel, a en sa possession tous les documents nécessaires à l'étude du dossier. Le problème du crédit mutuel c'est que le directeur de l'agence dont je suis cliente a été muté sur une autre agence mi janvier, mais comme le groupe ne trouve personne pour le remplacer il passe 1 à 2 fois par semaine pour "gérer" dans l'attente de son successeur. Il m'est donc difficile de mettre la pression
 

Triaslau

Contributeur régulier
Bon on est exactement dans le cas attendu. Si vous signez çà et que vous ne prenez pas son offre il va vous demander 500 euros de "frais" ce qui est parfaitement illégal. Je laisserai les experts vous aidez plus précisément, mon avis est toujours le même, fuyez :)
 

moietmoi

Top contributeur
Un acquéreur, emprunteur, peut très bien avoir plusieurs offres de crédit en main.
A quoi vous engage ce mandat? À payez si vous utilisez le crédit obtenu par ce courrier.
 

Aristide

Top contributeur
Bon on est exactement dans le cas attendu. Si vous signez çà et que vous ne prenez pas son offre il va vous demander 500 euros de "frais" ce qui est parfaitement illégal. Je laisserai les experts vous aidez plus précisément, mon avis est toujours le même, fuyez :)
Je ne fais pas la même interprétation que toi.

Pour moi il y a 1.500€ au total à payer si c'est cette offre qui retenue avec une répartition de 500€ en frais de dossier et 1.000€ de frais de courtage.

Et le document 3/6 précise bien qu'ils seront dus à CAFPI après déblocage des fonds.

Cdt
 
A la lecture de vos conseils je constate qu'il me mets la pression pour la signature de l'offre de financement et de la fiche conseil d'assurance. et non pas le dossier de financement. donc pas de risque pour le moment. En je crois.
 
Haut