PEL clôturé abusivement

Je pense que vous leur demandez trop. Pour moi, le conseiller clientèle n'existe plus pour le client lambda. On fait face à des vendeurs, qui sont tenus de respecter des objectifs chiffrés. Ils ont le droit de clôturer votre PEL, ils choisissent d'exercer ce droit plutôt que vous permettre de faire un virement en urgence... C'est le jeu. Devoir rappeler à un client qu'il n'a pas fait le versement annuel auquel il s'est engagé en signant un document qu'il n'a manifestement pas lu, ça ne les intéresse clairement pas. Vous imaginez le temps que ça prend pour le conseiller ; et le temps, c'est de l'argent ! ;)

Et puis pour eux, c'est l'occasion d'essayer de vendre d'autres produits plus rémunérateurs pour eux. Vous allez les quitter, mais ça n'est pas le réflexe de tous leurs clients.

Si vous voulez quelqu'un qui vous aide dans la gestion de votre patrimoine, ça a un autre coût que les services vendus par la Banque Postale. ;)
Oui vous avez tout à fait raison. Mais je ne suis pas d'accord sur un point. Passer un coup de fil prend peu de temps et en tant que client, j'apprécie le fait que le banquier le fasse. Cela m'est arrivé une fois pour un chèque sans provision. Un virement via l'application et hop, plus de problème! C'était au CA. Et pour ce PEA, cela avait été fait il y a deux ans, et cela avait été immédiatement réglé. Bref, c'est dommage. Mais je vais me contenter de ma banque en ligne et du CA.
 

Juju63

Contributeur
Pouvez-vous simplement répondre à cette question: quel est, selon vous, le rôle d'un conseiller bancaire? J'avoue ne pas avoir la rigueur dont vous semblez faire preuve. C'est drôle, quand je vais acheter une voiture, j'attends de mon concessionnaire qu'il prenne en compte mes besoins, quand j'achète un vêtement onéreux, que le vendeur ou la vendeuse m'en dise plus sur la qualité du tissu, que mon libraire me conseille sur un choix de livre, etc...Les exemples sont légions. A quoi me sert un conseiller bancaire s'il ne peut faire preuve d'aucune souplesse et qu'il n'a ni la volonté de me conseiller, de m'avertir en cas de problème et surtout, qu'il n'a aucun pouvoir ?
Personnellement, je suis au crédit agricole, le conseiller que l'on m'avait assigné ne répondait pas à mes attentes, j'ai donc fait changer mon conseiller qui répond dorénavant à mes attentes. Si votre conseiller ne vous convenait pas, il suffisait d'en changer.
Après comme cela a déjà été dit, le conseiller ne peut aller contre la réglementation des LEP.

Pour répondre à votre question je suis allé à LBP car elle était en bas de chez moi et que le lendemain les taux de rémunération changeaient. Je n'avais pas le temps de me rendre en province où se trouve mon autre banque.
Je comprends pourquoi vous avez été chez LBP mais vous semblez vraiment réaliser les actions au dernier moment, le changement de taux ne s'est pas décidé du jour au lendemain, il fallait prévoir en avance de faire l'ouverture de compte. Après, vous n'êtes pas la première, ni la dernière personne à ouvrir un livret au dernier moment avant changement de taux.


Quand on ne rend pas service à un client, il s'en va. Non seulement ils auront perdu mes 60000€, mais je vais également demander à mes parents de virer leurs livrets ailleurs. Dans cette banque, tout est lourdeur. Un ordre de virement depuis le LA? Il faut venir avec son relevé....Honnêtement, qui fait encore cela? Un renseignement? Pfff...N'y pensez même pas. Savez-vous que lorsque j'ai demandé comment récupérer les fonds on m'a dit "Je ne sais pas". Quand j'ai demandé à voir ma conseillère on m'a dit "il faut prendre rendez-vous"....Hélas elle n'était pas disponible avant 10 jours. Allons, soyons raisonnables. Ils sont nuls. Point barre.
Comme je vous l'ai dit, je suis au Crédit Agricole, je viens de vérifier, on peut prendre rdv avec son conseiller grâce à l'application du crédit agricole et je ne peux pas avoir de rendez vous avant 11 jours et encore c'est un créneau qui ne me convient pas, il faut attendre la semaine qui suit pour avoir un créneau qui me convient, donc pas mieux que LBP. Vous vouliez récupérer vos fonds d'après votre message, c'est chose faite.

Comme je vous l'ai déjà dit, je suis sûr que vous ne pouviez pas laisser ouvert son LEP jusqu'à son terme vu le montant que vous aviez accumulé sur ce compte mais vous refusez de donner la date d'ouverture malgré les demandes faites. Si vous ne pouviez plus verser de l'argent jusqu'à son terme, le LEP aurait été fermé.

Après comme je vous ai dit, je ne suis pas la pour vous jeter la pierre.
 
Personnellement, je suis au crédit agricole, le conseiller que l'on m'avait assigné ne répondait pas à mes attentes, j'ai donc fait changer mon conseiller qui répond dorénavant à mes attentes. Si votre conseiller ne vous convenait, il suffisait d'en changer.
Après comme cela a déjà été dit, le conseiller ne peut aller contre la réglementation des LEP.


Je comprends pourquoi vous avez été chez LBP mais vous semblez vraiment réaliser les actions au dernier moment, le changement de taux ne s'est pas décidé du jour au lendemain, il fallait prévoir en avance de faire l'ouverture de compte. Après, vous n'êtes pas la première, ni la dernière personne à ouvrir un livret au dernier moment avant changement de taux.



Comme je vous l'ai dit, je suis au Crédit Agricole, je viens de vérifier, on peut prendre rdv avec son conseiller grâce à l'application du crédit agricole et je ne peux pas avoir de rendez vous avant 11 jours et encore c'est un créneau qui ne me convient pas, il faut attendre la semaine qui suit pour avoir un créneau qui me convient, donc pas mieux que LBP. Vous vouliez récupérer vos fonds d'après votre message, c'est chose faite.

Comme je vous l'ai déjà dit, je suis sûr que vous ne pouviez pas laisser ouvert son LEP jusqu'à son terme vu le montant que vous aviez accumulé sur ce compte mais vous refusez de donner la date d'ouverture malgré les demandes faites. Si vous ne pouviez plus verser de l'argent jusqu'à son terme, le LEP aurait été fermé.

Après comme je vous ai dit, je ne suis pas la pour vous jeter la pierre.
Oh non, je ne refuse pas! Bien entendu....C'était un 31 janvier, la veille du passage de 2,5% à 2%. Donc cela devait être en 2015. J'avais encore la possibilité de mettre les 540€. Encore une fois, je ne remets pas en cause mon manque de vigilance....Je déplore simplement qu'un banquier ne soit pas capable de passer un coup de fil en disant "Attention, vous n'avez pas versé les 540 euros nécessaires, n'oubliez pas de la faire". Si cela a été fait il y a deux ans (et après la date butoir!), pourquoi avoir été aussi rigide?
 
Oh non, je ne refuse pas! Bien entendu....C'était un 31 janvier, la veille du passage de 2,5% à 2%. Donc cela devait être en 2015. J'avais encore la possibilité de mettre les 540€. Encore une fois, je ne remets pas en cause mon manque de vigilance....Je déplore simplement qu'un banquier ne soit pas capable de passer un coup de fil en disant "Attention, vous n'avez pas versé les 540 euros nécessaires, n'oubliez pas de la faire". Si cela a été fait il y a deux ans (et après la date butoir!), pourquoi avoir été aussi rigide?
Personnellement, je suis au crédit agricole, le conseiller que l'on m'avait assigné ne répondait pas à mes attentes, j'ai donc fait changer mon conseiller qui répond dorénavant à mes attentes. Si votre conseiller ne vous convenait pas, il suffisait d'en changer.
Après comme cela a déjà été dit, le conseiller ne peut aller contre la réglementation des LEP.


Je comprends pourquoi vous avez été chez LBP mais vous semblez vraiment réaliser les actions au dernier moment, le changement de taux ne s'est pas décidé du jour au lendemain, il fallait prévoir en avance de faire l'ouverture de compte. Après, vous n'êtes pas la première, ni la dernière personne à ouvrir un livret au dernier moment avant changement de taux.



Comme je vous l'ai dit, je suis au Crédit Agricole, je viens de vérifier, on peut prendre rdv avec son conseiller grâce à l'application du crédit agricole et je ne peux pas avoir de rendez vous avant 11 jours et encore c'est un créneau qui ne me convient pas, il faut attendre la semaine qui suit pour avoir un créneau qui me convient, donc pas mieux que LBP. Vous vouliez récupérer vos fonds d'après votre message, c'est chose faite.

Comme je vous l'ai déjà dit, je suis sûr que vous ne pouviez pas laisser ouvert son LEP jusqu'à son terme vu le montant que vous aviez accumulé sur ce compte mais vous refusez de donner la date d'ouverture malgré les demandes faites. Si vous ne pouviez plus verser de l'argent jusqu'à son terme, le LEP aurait été fermé.

Après comme je vous ai dit, je ne suis pas la pour vous jeter la pierre.
Non, ce n'est pas "chose faite". Je dois remplir un dossier que je déposerai mardi et j'aurai les fonds "d'ici une quinzaine de jours"....
 

paal

Top contributeur
Cher monsieur,
vous et moi n'avons décidément pas la même notion de l'idée du service et je crains fort que notre discussion ne soit stérile puisque si j'admets avoir été défaillant en faisant preuve d'un manque de vigilance, il semble bien que vous ayez une vision pour le moins subjective du métier de banquier et de la notion de service.
Il y a une chose que je partage avec vous, c'est que cette discussion soit à sens unique et conduise à un débat stérile ...

Alors continuons-nous (ou non ?) ?
 
Dernière modification:

lopali

Modérat'or
Staff MoneyVox
Bonjour et bienvenue,
Bonjour, J'ai reçu il y a quelques semaines un coup de fil de ma banquière m'annonçant que mon PEL, rémunéré à 2,5%, et presque "plein" avait été....Clôturé...Puisque j'avais omis de mettre les 540 € annuels nécessaires. Bien sûr j'ai voulu les mettre immédiatement pour réparer mon erreur mais l'argent avait déjà été transféré sur un compte "relais".....Et cela, sans m'en avertir. Pourtant, deux ans auparavant, j'avais également omis de mettre les 540€ et la banque n'avait pas manqué de m'en avertir. Il est vrai qu'à l'époque je n'avais que 1000€ sur mon compte....J'ai fait une demande auprès de ma banquière (hélas cela ne dépend pas d'elle mais du centre financier)...On m'a réponsu qu'il n'était pas possible de le maintenir ouvert. Une deuxième demande au service clients...Même pas une réponse! Bref, un mépris TOTAL du client, sous couvert d'anonymat bien sûr puisque le premier courrier était signé du "centre financier". Aujourd'hui j'ai reçu un courrier de ma banquière pour clôturer mon PEL! Au passage elle a essayé de me refourguer une assurance vie, ce qui m'a bien fait rire. Mes 60000€ travaillent depuis deux mois à la Banque Postale et moi je ne toucherai évidemment pas un centime. Bref? Se soucier du client? Communiquer avec lui? Pfff....Pourquoi faire? Ils font ce qu'ils veulent!!!!
Vu de l'extérieur et sans vouloir vous accabler, je pense que vous avez une petite part de responsabilité dans le sens ou la banque vous avait déjà prévenu et sauvé la mise une première fois.

Mais il est aussi vrai, qu'aujourd'hui le titre de "conseiller" bancaire est très généralement usurpé. Vous prêchez une grande majorité de convaincus sur ce forum, à commencer par moi.

Maintenant, penser que l'herbe est beaucoup plus verte ailleurs est également utopique. Cela reste des entreprises commerciales. Et quand on en a pris conscience, on se prend par la main et on devient son propre conseiller pour le plus grand bien de son capital. Ou on vient demander des conseils sur cBanque. ;)

Et pour info, votre PEL avait quel âge ? C'est vous qui aviez demandé l'arrêt des prélèvements qui avaient été contractualisés à l'ouverture du PEL ?

Cdlt.
 

paal

Top contributeur
Bonjour et bienvenue,
Et pour info, votre PEL avait quel âge ? C'est vous qui aviez demandé l'arrêt des prélèvements qui avaient été contractualisés à l'ouverture du PEL ?
Cdlt.
Il vous l'indique et c'est mentionné dans son post de 13:58 ...

Ouverture avant le 01/02/2015, et souscrit pour quelle durée ??
Plan avec des versements assez consistants (encours 60 KE contre un maxi de 61.2 et quelques ....) mais sans qu'il ait semble-t-il été mis en place un planning de prélèvements périodiques ; sinon, il n'y aurait pas ce problème ...

Clôturé en 2018, car il aura omis (pour la seconde fois) de procéder au versement minimal annuel (avant le 31/01/2018 donc !!)

Mais bon, plus de 2 mois après c'est très franchement trop tard ...
 
Dernière modification:
Haut