PEL clôturé abusivement

Bonjour, J'ai reçu il y a quelques semaines un coup de fil de ma banquière m'annonçant que mon PEL, rémunéré à 2,5%, et presque "plein" avait été....Clôturé...Puisque j'avais omis de mettre les 540 € annuels nécessaires. Bien sûr j'ai voulu les mettre immédiatement pour réparer mon erreur mais l'argent avait déjà été transféré sur un compte "relais".....Et cela, sans m'en avertir. Pourtant, deux ans auparavant, j'avais également omis de mettre les 540€ et la banque n'avait pas manqué de m'en avertir. Il est vrai qu'à l'époque je n'avais que 1000€ sur mon compte....J'ai fait une demande auprès de ma banquière (hélas cela ne dépend pas d'elle mais du centre financier)...On m'a réponsu qu'il n'était pas possible de le maintenir ouvert. Une deuxième demande au service clients...Même pas une réponse! Bref, un mépris TOTAL du client, sous couvert d'anonymat bien sûr puisque le premier courrier était signé du "centre financier". Aujourd'hui j'ai reçu un courrier de ma banquière pour clôturer mon PEL! Au passage elle a essayé de me refourguer une assurance vie, ce qui m'a bien fait rire. Mes 60000€ travaillent depuis deux mois à la Banque Postale et moi je ne toucherai évidemment pas un centime. Bref? Se soucier du client? Communiquer avec lui? Pfff....Pourquoi faire? Ils font ce qu'ils veulent!!!!
 

Juju63

Contributeur
Bonjour,

Ce qui vous arrive est bien malheureux, malheureusement, les conditions de versement devaient être indiquées sur votre contrat d'ouverture. Vous avez eu de la chance il y a 2 ans que l'on ne vous ai pas déjà clos votre PEL.
Combien aviez vous sur ce PEL et quand l'avez vous ouvert? Si jamais, vous atteignez le maximum des versements et que vous ne pouvez plus faire les versements nécessaires, votre PEL est clos d'office.
Malheureusement, j'ai bien peur pour vous que vous ne pouviez rien faire.

Et petite précision, le fait que le PEL soit cloturé car vous n'avez pas fait les versements nécessaire n'est pas abusif.
 

paal

Top contributeur
Une deuxième demande au service clients...Même pas une réponse! Bref, un mépris TOTAL du client, sous couvert d'anonymat bien sûr puisque le premier courrier était signé du "centre financier". Aujourd'hui j'ai reçu un courrier de ma banquière pour clôturer mon PEL!
Il n'était pourtant pas franchement difficile de faire un virement automatique, sur une base mensuelle ou trimestrielle, afin que le minimum des versements soit respecté, surtout qu'il y aura eu le premier manquement qui aurait dû vous alerter ....

Au passage elle a essayé de me refourguer une assurance vie, ce qui m'a bien fait rire. Mes 60000€ travaillent depuis deux mois à la Banque Postale et moi je ne toucherai évidemment pas un centime.
Bref? Se soucier du client? Communiquer avec lui? Pfff....
Pourquoi faire? Ils font ce qu'ils veulent!!!!
Vous renversez un peu rapidement les rôles !!
Le PEL est un produit dit réglementé, et il prévoit une sanction lorsque vous ne respectez pas ce règlement !!

Vous apprenez simplement que dans le monde bancaire, nous ne sommes pas chez les bisounours !!

Bon, ce n'est quand même pas si grave que cela, car il vous reste à placer votre épargne sur un (ou plusieurs) contrat d'AV, qui rapportera peut-être un peu moins sur la durée, mais constituera une compensation ; alors bien entendu, les PEL actuellement distribués ne sont pas rémunérés dans les mêmes conditions ...

J'ai plusieurs interlocuteurs qui m'en ont proposé un, mais à chaque fois j'ai décliné l'offre ...
Alors bien entendu, ils savent que j'ai de la trésorerie disponible, et ils se demandent encore cd qu je peux bien en faire ; disons, qu'ils ne sont pas très attentifs à mes transactions ...
 
Bonjour,

Ce qui vous arrive est bien malheureux, malheureusement, les conditions de versement devaient être indiquées sur votre contrat d'ouverture. Vous avez eu de la chance il y a 2 ans que l'on ne vous ai pas déjà clos votre PEL.
Combien aviez vous sur ce PEL et quand l'avez vous ouvert? Si jamais, vous atteignez le maximum des versements et que vous ne pouvez plus faire les versements nécessaires, votre PEL est clos d'office.
Malheureusement, j'ai bien peur pour vous que vous ne pouviez rien faire.

Et petite précision, le fait que le PEL soit cloturé car vous n'avez pas fait les versements nécessaire n'est pas abusif.
Bien entendu, tout était indiqué dans le pavé que les banques nous donnent à signer, vous avez raison. Qui les lit? Ces documents sont faits pour les banquiers (et avec eux avec les assureurs) se couvrent et puissent nous dire "Mais si, vous voyez bien, c'est marqué là".
J'avais 1000€ à l'ouverture. A la clôture, 60000€. Bien sûr il n'était plus du tout intéressant pour LBP de rémunérer à 2,5%, et c'est là la vraie raison de la précipitation de cette clôture, ne soyons pas hypocrites.
Oui vous avez raison, je ne peux rien faire. Et pourquoi d'ailleurs? C'est Don Quichotte contre les moulins à vent. Et oui, vous avez raison, ce n'est pas "abusif", juridiquement. Non, c'est juste que LBP abuse sérieusement. Où est le service? Où est le conseil?
Dans mon autre banque (Crédit Agricole), s'il y a un problème j'apprécie que mon banquier m'appelle et me le signale. Vite signalé, vite réglé. Le dégoût que m'inspire le respect d'une ligne sur papier au mépris des clients est réel. Je rappelle simplement que le banquier a également un devoir de conseil. Etait-il difficile de m'appeler en me disant "Attention vous n'avez pas versé les 540€, votre compte risque d'être clôturé?". Non. La réalité est plutôt "Punissons le client -ce qui nous arrange bien- de n'être pas assez vigilant". Bref, passons à la banque en ligne puisque le conseiller ne sert plus à rien.
 
Il n'était pourtant pas franchement difficile de faire un virement automatique, sur une base mensuelle ou trimestrielle, afin que le minimum des versements soit respecté, surtout qu'il y aura eu le premier manquement qui aurait dû vous alerter ....


Vous renversez un peu rapidement les rôles !!
Le PEL est un produit dit réglementé, et il prévoit une sanction lorsque vous ne respectez pas ce règlement !!

Vous apprenez simplement que dans le monde bancaire, nous ne sommes pas chez les bisounours !!

Bon, ce n'est quand même pas si grave que cela, car il vous reste à placer votre épargne sur un (ou plusieurs) contrat d'AV, qui rapportera peut-être un peu moins sur la durée, mais constituera une compensation ; alors bien entendu, les PEL actuellement distribués ne sont pas rémunérés dans les mêmes conditions ...

J'ai plusieurs interlocuteurs qui m'en ont proposé un, mais à chaque fois j'ai décliné l'offre ...
Alors bien entendu, ils savent que j'ai de la trésorerie disponible, et ils se demandent encore cd qu je peux bien en faire ; disons, qu'ils ne sont pas très attentifs à mes transactions ...
L'année a été mouvementée et je dois vous dire que les versements automatiques n'ont pas été ma priorité. Encore une fois, je ne dis pas que je n'aurais pas dû être plus vigilant, j'aurais simplement apprécié avoir un service. Ce qui est quand même le minimum du minimum.
Et précisément vous parlez de sanction. Comme si nous étions au collège. Quand la même Banque Postale met 10 jours à encaisser un chèque...Qu'elle a perdu? Qui fait l'objet d'un contrôle? Que sais-je? Se soucie-t-elle de ma trésorerie? Et moi en cas de découvert dû à leur incompétence? Quel est mon recours? Aucun. Quelle "sanction" puis-je lui infliger? Aucune. Le client que je suis n'a qu'à subir et à se taire. C'est honteux.
Bien sûr que ce n'est pas grave. C'était juste confortable. Tant pis, j'achèterai un parking, c'est plus rémunérateur. Et je ne pense pas renverser les rôles. Ma déception est forte, c'est tout. Et ma banquière, qui au reste était très gentille, ne pouvait tout simplement rien faire devant la décision du grand méchant "centre financier". Eh bien tant pis, elle trouvera une justification pour sa décollecte de 60000€. Cette banque est lamentable.
 

Juju63

Contributeur
Bien entendu, tout était indiqué dans le pavé que les banques nous donnent à signer, vous avez raison. Qui les lit? Ces documents sont faits pour les banquiers (et avec eux avec les assureurs) se couvrent et puissent nous dire "Mais si, vous voyez bien, c'est marqué là".
J'avais 1000€ à l'ouverture. A la clôture, 60000€. Bien sûr il n'était plus du tout intéressant pour LBP de rémunérer à 2,5%, et c'est là la vraie raison de la précipitation de cette clôture, ne soyons pas hypocrites.
Oui vous avez raison, je ne peux rien faire. Et pourquoi d'ailleurs? C'est Don Quichotte contre les moulins à vent. Et oui, vous avez raison, ce n'est pas "abusif", juridiquement. Non, c'est juste que LBP abuse sérieusement. Où est le service? Où est le conseil?
Dans mon autre banque (Crédit Agricole), s'il y a un problème j'apprécie que mon banquier m'appelle et me le signale. Vite signalé, vite réglé. Le dégoût que m'inspire le respect d'une ligne sur papier au mépris des clients est réel. Je rappelle simplement que le banquier a également un devoir de conseil. Etait-il difficile de m'appeler en me disant "Attention vous n'avez pas versé les 540€, votre compte risque d'être clôturé?". Non. La réalité est plutôt "Punissons le client -ce qui nous arrange bien- de n'être pas assez vigilant". Bref, passons à la banque en ligne puisque le conseiller ne sert plus à rien.
Bonjour,

J'ai ouvert personnellement un PEL et je peux vous garantir que j'avais lu ce que je signais, à la limite, il n'y avait que 2-3 pages de mémoire et non un pavé.
Je vous demandais depuis combien de temps était ouvert votre PEL, car comme votre PEL était bien abondé, si vous ne pouviez plus l'alimenter avant la fin de son terme car vous atteigniez le maximum des versements autorisé, il aurait été fermé.
Après, si tout le monde n'alimentent pas son PEL en temps et en heure, vous pouvez comprendre que LBP ne peut pas être derrière tous ces clients, il faut se responsabiliser, et comme vous l'indiquiez cela vous était déjà arrivé il y a 2 ans, vous ne pouvez pas jouer l'innocence. Et si le Crédit Agricole répondait à vos attentes, pourquoi être parti à LBP, c'est que vous trouviez votre compte à aller chez eux je suppose.

Après, je ne vous jette pas la pierre, je ne suis pas d'accord avec toutes les pratiques des banques, malheureusement, sur votre problème, on ne peut rien reprocher à LBP. Et pour pouvoir que votre PEL soit rétabli, il faudrait que LBP ait fait une faute.
 
Bonjour,

J'ai ouvert personnellement un PEL et je peux vous garantir que j'avais lu ce que je signais, à la limite, il n'y avait que 2-3 pages de mémoire et non un pavé.
Je vous demandais depuis combien de temps était ouvert votre PEL, car comme votre PEL était bien abondé, si vous ne pouviez plus l'alimenter avant la fin de son terme car vous atteigniez le maximum des versements autorisé, il aurait été fermé.
Après, si tout le monde n'alimentent pas son PEL en temps et en heure, vous pouvez comprendre que LBP ne peut pas être derrière tous ces clients, il faut se responsabiliser, et comme vous l'indiquiez cela vous était déjà arrivé il y a 2 ans, vous ne pouvez pas jouer l'innocence. Et si le Crédit Agricole répondait à vos attentes, pourquoi être parti à LBP, c'est que vous trouviez votre compte à aller chez eux je suppose.

Après, je ne vous jette pas la pierre, je ne suis pas d'accord avec toutes les pratiques des banques, malheureusement, sur votre problème, on ne peut rien reprocher à LBP. Et pour pouvoir que votre PEL soit rétabli, il faudrait que LBP ait fait une faute.
Pouvez-vous simplement répondre à cette question: quel est, selon vous, le rôle d'un conseiller bancaire? J'avoue ne pas avoir la rigueur dont vous semblez faire preuve. C'est drôle, quand je vais acheter une voiture, j'attends de mon concessionnaire qu'il prenne en compte mes besoins, quand j'achète un vêtement onéreux, que le vendeur ou la vendeuse m'en dise plus sur la qualité du tissu, que mon libraire me conseille sur un choix de livre, etc...Les exemples sont légions. A quoi me sert un conseiller bancaire s'il ne peut faire preuve d'aucune souplesse et qu'il n'a ni la volonté de me conseiller, de m'avertir en cas de problème et surtout, qu'il n'a aucun pouvoir ?
Pour répondre à votre question je suis allé à LBP car elle était en bas de chez moi et que le lendemain les taux de rémunération changeaient. Je n'avais pas le temps de me rendre en province où se trouve mon autre banque.
Quand on ne rend pas service à un client, il s'en va. Non seulement ils auront perdu mes 60000€, mais je vais également demander à mes parents de virer leurs livrets ailleurs. Dans cette banque, tout est lourdeur. Un ordre de virement depuis le LA? Il faut venir avec son relevé....Honnêtement, qui fait encore cela? Un renseignement? Pfff...N'y pensez même pas. Savez-vous que lorsque j'ai demandé comment récupérer les fonds on m'a dit "Je ne sais pas". Quand j'ai demandé à voir ma conseillère on m'a dit "il faut prendre rendez-vous"....Hélas elle n'était pas disponible avant 10 jours. Allons, soyons raisonnables. Ils sont nuls. Point barre.
 

paal

Top contributeur
Pouvez-vous simplement répondre à cette question : quel est, selon vous, le rôle d'un conseiller bancaire ?
J'avoue ne pas avoir la rigueur dont vous semblez faire preuve.
Difficile de répondre à votre question, car parvenu à 70 ans, j'ai donc connu un certain nombre de conseillers ; comme mon activité professionnelle était liée à la finance, je savais détecter le bon conseiller du conseiller médiocre ....
Et c'est donc moi qui faisais le tri ....

C'est drôle, quand je vais acheter une voiture, j'attends de mon concessionnaire qu'il prenne en compte mes besoins.
Il vous indique aussi qu'il faut procéder à une révision tous les xxx milliers de kms ?
Et de faire changer la chaîne de distribution dans certaines conditions ; si vous ne le faites pas, vous risquez juste de casser votre moteur ...

Quand j'achète un vêtement onéreux, que le vendeur ou la vendeuse m'en dise plus sur la qualité du tissu, que mon libraire me conseille sur un choix de livre, etc... Les exemples sont légion.
Sont-ils astreint au respect d'une réglementation ces gens là ?

A quoi me sert un conseiller bancaire s'il ne peut faire preuve d'aucune souplesse et qu'il n'a ni la volonté de me conseiller, de m'avertir en cas de problème et surtout, qu'il n'a aucun pouvoir ?
Si je comprends bien, en lui demandant de faire preuve de souplesse, vous lui demandez aussi de ne pas respecter la réglementation que cette personne a mission de faire respecter ....

Pour répondre à votre question je suis allé à LBP car elle était en bas de chez moi et que le lendemain les taux de rémunération changeaient. Je n'avais pas le temps de me rendre en province où se trouve mon autre banque.
Est-ce la faute de la conseillère si vous ne résidez pas près de votre banque, ou si vous n'avez pas un banque à chaque endroit où vous menez vos activités, ou encore si vous ne souscrivez pas à une banque en ligne ; là vous allez voir, c'est encore bien plus sportif qu'avec une banque en dur (fusse ladite Banque Postale)

Quand on ne rend pas service à un client, il s'en va.
C'est votre droit le plus strict !!
A vous de le faire dans les formes ...

Non seulement ils auront perdu mes 60000€, mais je vais également demander à mes parents de virer leurs livrets ailleurs. Dans cette banque, tout est lourdeur. Un ordre de virement depuis le LA? Il faut venir avec son relevé....Honnêtement, qui fait encore cela ? Un renseignement? Pfff...N'y pensez même pas.
Si en plus, vous n'y avez plus confiance, il aurait fallu en changer bien avant ; mais vous n'avez pas eu le temps de considérer que cela pouvait être important, et devenait une priorité ....

Savez-vous que lorsque j'ai demandé comment récupérer les fonds on m'a dit "Je ne sais pas". Quand j'ai demandé à voir ma conseillère on m'a dit "il faut prendre rendez-vous"....Hélas elle n'était pas disponible avant 10 jours. Allons, soyons raisonnables. Ils sont nuls. Point barre.
Il semble évident que vous recherchez une personne qui soit à votre service (le plus exclusif possible, en n'admettant pas d'attendre), et qui sache anticiper les questions que vous ne leur avez pas posées, ou quelqu'un qui tienne votre agenda à votre place, faute de le tenir vous-mêmes ...

J'ai bien peur, que ce conseiller là, vous ne le trouviez nulle part dans le monde de la banque ordinaire de ce siècle ...
 
Dernière modification:

flo1810

Contributeur
Je pense que vous leur demandez trop. Pour moi, le conseiller clientèle n'existe plus pour le client lambda. On fait face à des vendeurs, qui sont tenus de respecter des objectifs chiffrés. Ils ont le droit de clôturer votre PEL, ils choisissent d'exercer ce droit plutôt que vous permettre de faire un virement en urgence... C'est le jeu. Devoir rappeler à un client qu'il n'a pas fait le versement annuel auquel il s'est engagé en signant un document qu'il n'a manifestement pas lu, ça ne les intéresse clairement pas. Vous imaginez le temps que ça prend pour le conseiller ; et le temps, c'est de l'argent ! ;)

Et puis pour eux, c'est l'occasion d'essayer de vendre d'autres produits plus rémunérateurs pour eux. Vous allez les quitter, mais ça n'est pas le réflexe de tous leurs clients.

Si vous voulez quelqu'un qui vous aide dans la gestion de votre patrimoine, ça a un autre coût que les services vendus par la Banque Postale. ;)
 
Difficile de répondre à votre question, car parvenu à 70 ans, j'ai donc connu un certain nombre de conseillers ; comme mon activité professionnelle était liée à la finance, je savais détecter le bon conseiller du conseiller médiocre ....
Et c'est donc moi qui faisais le tri ....


Il vous indique aussi qu'il faut procéder à une révision tous les xxx milliers de kms ?
Et de faire changer la chaîne de distribution dans certaines conditions ; si vous ne le faites pas, vous risquez juste de casser votre moteur ...


Sont-ils astreint au respect d'une réglementation ces gens là ?


Si je comprends bien, en lui demandant de faire preuve de souplesse, vous lui demandez aussi de ne pas respecter la réglementation que cette personne a mission de faire respecter ....


Est-ce la faute de la conseillère si vous ne résidez pas près de votre banque, ou si vous n'avez pas un banque à chaque endroit où vous menez vos activités, ou encore si vous ne souscrivez pas à une banque en ligne ; là vous allez voir, c'est encore bien plus sportif qu'avec une banque en dur (fusse ladite Banque Postale)


C'est votre droit le plus strict !!
A vous de le faire dans les formes ...


Si en plus, vous n'y avez plus confiance, il aurait fallu en changer bien avant ; mais vous n'avez pas eu le temps de considérer que cela pouvait être important, et devenait une priorité ....


Il semble évident que vous recherchez une personne qui soit à votre service (le plus exclusif possible, en n'admettant pas d'attendre), et qui sache anticiper les questions que vous ne leur avez pas posées, ou quelqu'un qui tienne votre agenda à votre place, faute de le tenir vous-mêmes ...

J'ai bien peur, que ce conseiller là, vous ne le trouviez nulle part dans le monde bancaire de ce siècle ...
Cher monsieur, vous et moi n'avons décidément pas la même notion de l'idée du service et je crains fort que notre discussion ne soit stérile puisque si j'admets avoir été défaillant en faisant preuve d'un manque de vigilance, il semble bien que vous ayez une vision pour le moins subjective du métier de banquier et de la notion de service.

"Il vous indique aussi qu'il faut procéder à une révision tous les xxx milliers de kms ?
Et de faire changer la chaîne de distribution dans certaines conditions ; si vous ne le faites pas, vous risquez juste de casser votre moteur ..."

Figurez-vous que ma voiture m'indique automatiquement quand je dois faire la révision (c'est une SMART). Cela s'affiche. Et c'est bien le même processus qui a conduit à la clôture dudit PEL. Et quand vous me parlez de chaîne de distribution je ne sais même pas de quoi il s'agit! C'est la raison pour laquelle je paie cher un garage: pour ne pas m'encombrer avec ce genre de détails (qui par ailleurs ne m'intéressent pas).

"Il semble évident que vous recherchez une personne qui soit à votre service (le plus exclusif possible, en n'admettant pas d'attendre), et qui sache anticiper les questions que vous ne leur avez pas posées, ou quelqu'un qui tienne votre agenda à votre place, faute de le tenir vous-mêmes ..."

Je pense que vous projetez des choses sur moi qui vous appartiennent. Je vous en laisse libre.

"C'est votre droit le plus strict !!
A vous de le faire dans les formes ..."
LBP aura les mêmes formes qu'elle a bien voulu prendre avec moi.

A aucun moment vous ne rebondissez sur la notion de service, car oui, la banque est un service, et qu'en France, nous payons plus cher que dans la plupart des pays occidentaux. Vous ne rebondissez pas davantage sur l'obligation de conseil du banquier.
Si l'on pousse votre raisonnement, alors si j'émets un chèque de 201€ (admettons que mon solde soir nul) alors que mon autorisation de découvert n'est que de 200€, je deviens interdit bancaire. C'est bien la règle n'est-ce pas? Le respect strict d'une réglementation dont vous me parlez, n'est-ce pas? Vous savez bien qu'un conseiller qui ferait cela serait un idiot. Et pourtant, il ne ferait que suivre la réglementation. Dans les faits, les choses ne se déroulent pas ainsi.
 
Haut