Les actions américaines

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Ma préférence va à Microsoft.
J'aime bien l'orientation vers le cloud donnée par le nouveau DG.
Aujourd'hui Microsoft en tire pleinement les avantages.
Le coronavirus devrait même en favoriser les usages. Que du bon pour l'avenir de Microsoft.
Sinon, j'aime bien quelques grandes marques, comme Mastercard, Starbucks, Coca-Cola.
Aussi quelques pharma, ce n'est pas ça qui manque chez eux.
J'ai ouvert une petite ligne sur Moderna : Une biotech qui travaille, mais pas que, sur un vaccin contre le coronavirus. Le responsable de la biotech est un ancien de chez BioMerieux.
Et j'ai un petit faible pour les mines d'or : Barrick, Franco Nevada, et une ou 2 autres.
 

emgb

Contributeur
Bonjour,

Je viens de simuler un investissement de 10 actions Microsoft chez Bforbank.
Je peux acheter du Microsoft sur Euronext Bruxelles 😮 Comprends pas.

Euronext Bruxelles
Capture d’écran 2020-04-16 à 12.42.26.png

Nasdaq
Capture d’écran 2020-04-16 à 12.43.39.png


Bref c'est quoi cette histoire ?
Sinon les frais sur le Nasdaq, çà pique quand même non ?
Est-ce que le cout justifie le fait d'avoir un IFU, un service client qui répond, d'être en France comparé à Degiro par exemple ?
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Effectivement, c'est aussi coté à Bruxelles.
ça peut être une solution pour un investissement à long terme.
Malgré tout, avec la volumétrie anémique, ce sera difficile d'entrer et sortir facilement.
Oui, les frais sont énormes chez nos courtiers généralistes.
J'ai solutionné le problème en passant par Degiro.
 

trickster

Contributeur régulier
Effectivement, c'est aussi coté à Bruxelles.
ça peut être une solution pour un investissement à long terme.
Malgré tout, avec la volumétrie anémique, ce sera difficile d'entrer et sortir facilement.
Oui, les frais sont énormes chez nos courtiers généralistes.
J'ai solutionné le problème en passant par Degiro.

Est ce que les actions Microsoft achetées en Europe sont vendables ensuite sur le Nasdaq ? Et vice versa?

Si c'est le cas, c'est sûrement le cas pour les autres entreprises comme La Dutch Shell aux PB et UK
 

Julien954

Contributeur régulier
Une connaissance m'indique que les robots sont à l'origine de ce décrochement brutal sur les deux bourses vers 13 h. Aucune info dans la presse ?

EWUHU36U4AUURqj.jpg

EWUHU36U0AE_vRs.jpg
 
M

Membre33312

Un décrochage de 1.5% ... autant dire rien du tout, non ?
Les flash-krachs qui font la une, c'est 5 à 10 fois plus impressionnant.
 

A...

Contributeur
Une connaissance m'indique que les robots sont à l'origine de ce décrochement brutal sur les deux bourses vers 13 h. Aucune info dans la presse ?

Si ça vous intéresse, vous pourrez trouver deux reportages qui parlent des robots traders et qui évoquent les flash-krachs ("La finance à haute fréquence | ARTE" et "Les Nouveaux Loups de Wall Street (Documentaire)").

On y apprend que les flash-krachs ne sont pas si rares que ça.
 
Haut