Crédits conso à taux promotionnel

CharlyBgood

Contributeur régulier
Par pure curiosité, avez-vous déjà effectué ce genre de prêt ou il s’agit bien d’une interrogation de votre part pour une volonté de faire?
Non hélas.
Mais oui je le ferai volontiers sinon je ne demanderai pas.

Et merci à toi Tubair, je me sens moins seul.
Si des banquiers agiles fréquentent ce forum, qu'ils sachent qu'il y a là certainement un segment de marché à créer.
Car 2 personnes que ça intéresse, ce n'est déjà plus une coincidence.

Et s'il y en a 3, c'est que le marché existe, tout simplement.
 

titif0u

Contributeur
Et s'il y en a 3, c'est que le marché existe, tout simplement.
Hé bien je me joins à vous... enfin, ce genre d'opé m'intéresserait éventuellement dans quelques années..
D'ici là, avec la baisse des rendements et la fin acté des fonds euros, si le marché des SCPI continue d'attirer autant de monde que ces dernières années, quelqu'un aura peut être capté cette demande. Pour le plus grand bonheur de Charly :biggrin:
 

Beargent

Contributeur régulier
Aller je me joins également dans un but de diversification
on verra juste après l’acquisition de la nouvelle rp

bourso 0,95 à défaut
 

Tubair

Contributeur
on verra juste après l’acquisition de la nouvelle rp
Il est justement ici mon intérêt, vouloir emprunter de petits montants afin d’utiliser l’effet de levier avant l’achat de ma RP qui n’interviendra que dans quelques années (= ne pas me contraindre quand je demanderai un prêt immobilier car on sait que le cash flow positif sur investissement scpi n’est pas réalisable).

Sur 3 prêts Boursorama je n’ai utilisé qu’une fois le cash pour investir en SCPI (nue-propriété).

Tubair
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Si des banquiers agiles fréquentent ce forum, qu'ils sachent qu'il y a là certainement un segment de marché à créer.
Car 2 personnes que ça intéresse, ce n'est déjà plus une coincidence.

Et s'il y en a 3, c'est que le marché existe, tout simplement.
Désolé de te décevoir mais, marché ou pas marché, les banques n'y peuvent rien.

C'est le code de la consommation qui intègre ce type d'objet dans les crédits immobiliers avec tout le formalisme qui en découle.

Article L.313-1
Les dispositions du présent chapitre s'appliquent :

1° Aux contrats de crédit, définis au 6° de l'article L. 311-1, destinés à financer les opérations suivantes :

a) Pour les immeubles à usage d'habitation ou à usage professionnel et d'habitation :

-leur acquisition en propriété ou la souscription ou l'achat de parts ou actions de sociétés donnant vocation à leur attribution en propriété, y compris lorsque ces opérations visent également à permettre la réalisation de travaux de réparation, d'amélioration ou d'entretien de l'immeuble ainsi acquis ;

-leur acquisition en jouissance ou la souscription ou l'achat de parts ou actions de sociétés donnant vocation à leur attribution en jouissance, y compris lorsque ces opérations visent également à permettre la réalisation de travaux de réparation, d'amélioration ou d'entretien de l'immeuble ainsi acquis ;

..........
=> Il faudrait donc vous adresser à vos parlementaires préférés pour que les textes législatifs et réglementaires soient adaptés au sujet évoqué.

Inutile de vous préciser que n'est pas gagné !!!

Mais, pour me racheter, je vous fait état d'un échange que j'ai en mémoire avec moietmoi où il avait été dit qu'un texte émanant du fisc (BOFIP ou autres; je ne me souviens plus) laissait penser que la déductibilité des intérêts d'un prêt personnel non affecté était possible à condition de prouver que les fonds issus dudit crédit avait bien été utilisé à l'acquisition des parts de SCPI.

Si moietmoi passe par là il pourra sans doute ressortir l'échange concerné.

NB) - L'article L.313-1 du code conso cite:
"a) Pour les immeubles à usage d'habitation ou à usage professionnel et d'habitation :""

L'article L.313-2 précise
"Sont exclus du champ d'application du présent chapitre :
2° Ceux destinés, sous quelque forme que ce soit, à financer une activité professionnelle,"

Cdt
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Mais, pour me racheter, je vous fait état d'un échange que j'ai en mémoire avec moietmoi où il avait été dit qu'un texte émanant du fisc (BOFIP ou autres; je ne me souviens plus) laissait penser que la déductibilité des intérêts d'un prêt personnel non affecté était possible à condition de prouver que les fonds issus dudit crédit avait bien été utilisé à l'acquisition des parts de SCPI.
Oui je crois m'en souvenir, en effet.
Merci Aristide.

@moietmoi , si tu nous entends, peux tu nous rafraichir la mémoire stp ?
 
Haut