psa
Plan du site Rechercher

Fonds en euros : l'investissement sans risque en assurance vie

Directement géré par un assureur, le fonds en euros est généralement détenu dans le cadre d'une assurance vie. Mais comment fonctionne ce fonds en euros ? Et que contient-il ?

Qu'est-ce qu'un fonds euros ? Définition et fonctionnement

Le fonds euros, également appelé fonds en euros, est le support d'une assurance vie qui permet d'investir sans risque de perdre son épargne. Incontournable, il est possible d'y placer soit l'intégralité du capital investi dans le cadre d'une assurance vie monosupport, soit seulement une partie pour un contrat multisupport. Dans ce dernier cas, le reste est placé sur d'autres types de supports, appelés unités de compte, qui comportent un risque de perte en capital.

En général, chaque contrat donne accès à un ou deux fonds euros, qui sont directement pilotés par l'assureur ou la mutuelle qui assure le contrat. Cette gestion n'est pas gratuite : en effet, les contrats prévoient des frais de gestion et parfois des frais sur versements, qui servent à rémunérer le gestionnaire.

L'atout principal du fonds en euros est d'offrir une couverture totale contre le risque de perte en capital, car il s'agit de fonds à capital garanti. Autrement dit, le rendement servi ne peut pas être négatif, permettant ainsi à l'épargnant de sécuriser son épargne. De plus, les intérêts générés chaque année sont capitalisés via un « effet cliquet », c'est-à-dire qu'ils s'ajoutent au capital et deviennent ainsi rémunérateurs. Une fois acquis, ils ne peuvent être remis en cause.

La composition du fonds euros

La composition d'un fonds en euros varie en fonction des investissements du gestionnaire. Afin de garantir le capital, les assureurs investissent les sommes déposées sur des titres ne présentant que peu de risque. Le fonds en euros se compose ainsi essentiellement d'obligations d'entreprises très bien notées (les fameux « triple A »). Les gestionnaires peuvent aussi y intégrer des bons du Trésor et autres emprunts obligataires émis par les Etats, ou bien des actions, mais dans une proportion faible.

Les rendements des obligations déclinant, les assureurs ont lancé d'autres supports à capital garanti, appelés « fonds en euros dynamiques ». Ils offrent généralement des rendements supérieurs grâce aux actifs plus risqués qui les composent. Pour autant, ces fonds, comme leur version classique, protègent à chaque instant le capital investi. En contrepartie, ces supports sont néanmoins souvent assortis de conditions d'entrée strictes comme l'obligation d'investir, en parallèle, une partie de son épargne sur des unités de compte (qui eux comportent un risque de perte en capital). Les fonds euros immobiliers font partie des fonds dynamiques. Comme leur nom l'indique, ce sont des fonds en euros diversifiés sur des actifs immobiliers.

Le fonds euro croissance

Une autre variante du fonds en euros a été créé en 2014, le fonds euro croissance. Sa spécificité est de garantir le capital uniquement au bout d'une période prédéfinie, de 8 ans minimum. Avant l'échéance des 8 ans, la valeur du fonds n'est pas garantie et peut être inférieure à l'investissement initial. Cela étant, le souscripteur peut tout de même procéder à des rachats.

© MoneyVox 2018-2020 / MEF / Page mise à jour le / Droits réservés