Le groupe français d'annonces immobilières en ligne SeLoger.com table sur une croissance solide en 2013 « mais avec un caractère un peu moins exceptionnel qu'en 2012 », année où il indique avoir dépassé pour la première fois les 100 millions d'euros de chiffre d'affaires.

En 2012, SeLoger.com « a enregistré une croissance à deux chiffres dans un marché peu porteur : chute du nombre de transactions immobilières de 18% et disparition de 10.000 emplois selon la Fédération nationale de l'immobilier », résume-t-il dans un communiqué.

Le groupe - qui a fêté en 2012 ses vingt ans d'existence et est détenu depuis début 2011 par le géant allemand des médias Axel Springer - explique ces résultats par « la croissance de l'audience et de l'efficacité de cette audience ». « L'intérêt des Français pour l'immobilier ne se dément pas et passe désormais massivement par internet. Au travers de SeLoger.com, plus de 2 millions de Français sont mis en relation directe avec les professionnels de l'immobilier chaque mois », indique-t-il. SeLoger.com affirme avoir atteint un niveau historique en janvier 2013 avec plus de 20 millions de visites sur le mois.

40% du trafic sur mobile

Pour l'exercice en cours, SeLoger.com indique qu'il va « encore accroître ses investissements pour soutenir le rythme de sa croissance et poursuivre le développement de ses différentes activités ». « Dans un contexte de crise économique et un véritable coup de frein du marché de l'immobilier en 2013 », il dit « tabler sur une croissance solide, mais avec un caractère un peu moins exceptionnel qu'en 2012 ».

Économisez jusqu'à 70% sur votre assurance emprunteur

SeLoger.com souligne également que les Français sont « chaque jour plus nombreux à plébisciter l'utilisation de l'internet mobile dans leurs recherches immobilières : depuis le début de l'année 2013, près de 40% des pages consultées sur Seloger.com le sont à partir d'un terminal mobile ».