Poam : Le point sur mes portefeuilles boursiers.

Extinction

Membre
En cas de forte inflation, on descend à la cave mais ca donnerait quoi en pourcentage ? Une respiration (-10/-15 %) ? Une apnée (-30%) ? Un krach comme durant le Covid (-50%) ?
Je suppose que vous n'avez pas de boule de cristal, mais c'est pour savoir quel scénario à votre préférence en cas d'inflation.

Inflation qu'on mesure sur le 10 ans américain ?
 

Tornado05

Contributeur régulier
Bonjour Tornado05,
Merci pour le commentaire.
Oui, MIPS est éligible PEA.
A voir si ton courtier référence la valeur.
En ce qui me concerne, c'est chez Degiro que je l'ai mise en portefeuille.
Je vais être chez BforBank et je vois que corwin confirme que c’est ok avec BforBank👍
 

JoukJouk

Contributeur
Super travail de synthèse c est vraiment agréable à lire et très instructif!

Une question pourquoi ne pas avoir investit plus sur Hermès ? En réduisant notamment orange ou Air liquide?
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
En cas de forte inflation, on descend à la cave mais ca donnerait quoi en pourcentage ? Une respiration (-10/-15 %) ? Une apnée (-30%) ? Un krach comme durant le Covid (-50%) ?
Je suppose que vous n'avez pas de boule de cristal, mais c'est pour savoir quel scénario à votre préférence en cas d'inflation.

Inflation qu'on mesure sur le 10 ans américain ?
Inflation US : Oui, bien sûr.
1er marché mondial, et ils sont en avance dans le redémarrage de leur économie.
Ce sont donc eux qui vont donner le tempo.
Le 10 ans sera le reflet des anticipations d'inflation.
Si dérapage de celle-ci, tout est possible avec des investisseurs qui vont fuir, et donc des taux qui pourraient s'envoler.
L'inflation, et ses risques sur le marché obligataire, puis actions, c'est comme le lait sur le feu.. A ne pas quitter des yeux.
Dans ces conditions, descendre à la cave c'est, à mon avis, le krach qui peut prendre différentes formes : depuis le krach larvé style 2007/2009, au krach éclair, style 2020 ou 1987.
Pour rappel, je reprends mes petites notes, vous allez voir... Comment l'histoire semble se répéter :
"Août 1987:
Les investisseurs, et beaucoup de particuliers, achètent uniquement parce que ça monte sans se soucier de la surévaluation des marchés.
Rappelons qu'à l'époque l'économie va bien, tellement bien que les taux, poussés par une hausse du pétrole, commencent à flamber.
Le 19 octobre, la hausse des taux à 10 ans sur l'année atteint brièvement 400 points de base (4%) et provoque finalement le krach le plus spectaculaire jamais enregistré en une journée sur un marché d'actions."

Le CAC perdra 37% en quelques semaines.

Pour nous consoler, on peut toutefois noter que :
"Il a fallu attendre des mois pour comprendre qu’il avait été provoqué par des éléments techniques: des ordinateurs qui avaient pris la main du négoce et qui avaient mis en place des stratégies de couverture erronées via un nouveau produit."
Evidemment, tout ceci a été vite corrigé.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Une question pourquoi ne pas avoir investit plus sur Hermès ? En réduisant notamment orange ou Air liquide?
Mais je n'ai pas donné de montants investis!!
Hermès est bien représenté dans le portefeuille puisque seconde ligne de celui-ci.
Des secteurs, comme les cycliques par exemple, présentent aussi beaucoup d'intérêt, mais à court terme seulement.
C'est le propre des cycliques : Bien plus profitables que les actions de croissance, mais pendant bien moins longtemps. Il vaut mieux ne pas être à contre courant sur les cycliques.
Par contre, sur du CT, je gagne actuellement plus sur Renault ou ArcelorMittal que sur Hermès.
Il faut donc faire quelques-choix en fonction de la situation du moment.
Hermès que je vais tout de même renforcer très prochainement (j'attends un remboursement de crowdfunding immo dans la semaine qui arrive, que je vais réinvestir sur Hermès).
 

Nivelle

Contributeur
Joli travail et des commentaires bien étayé : BRAVO
Beaucoup de lignes = en dessous d'un pour cent chacune le résultat financier final n'est que peu significatif
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Beaucoup de lignes = en dessous d'un pour cent chacune le résultat financier final n'est que peu significatif
.. Et toutes n'ont pas été citées!!
Un résultat unitaire peu significatif pour certaines lignes, si on le rapporte à l'ensemble : Oui, assurément.
Pourtant, 20% de gain, petite ou grosse ligne, c'est toujours 20%.
Malgré tout, pour moi c'est le bilan total qui compte.
Ce qui me permet de couper des lignes perdantes sans remord.
 

Maju

Contributeur régulier
Merci pour ce partage si riche (sans mauvais jeu de mots). La classe ; toujours un sérieux plaisir (ou un plaisir sérieux) de vous lire !
 

FreDd

Contributeur régulier
merci pour cette synthèse sur ton portefeuille, poam.
c'est toujours instructif de te lire. ;)
 

psykebo

Membre
n'étant pas boursicoteur et n'y comprenant pas grand chose voir rien, je suis bien sûr pantois.
combien de temps consacres-tu à cela ?
 
Haut