PERP : l'abus des banques

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Arsène59

Membre
c'est juste... j'ai simplement cru mon conseiller qui m'inspirait confiance. Il aurait pu mentionner les limitations du produits.. Il ne l'a pas fait, alors naivité, inconséquence, peut-être. Cela ne justifie pas à mon avis que la banque ne reconnaisse pas que son employé n'a pas fait son travail....
 

Arsène59

Membre
Entièrement d'accord avec toi...beaucoup signent sans se renseigner au préalable et ensuite viennent se plaindre ici et là...
Ok le banquier n'a pas toujours raison mais il est grand temps d'arrêter de penser que nous sommes au pays des bisounours !

.. je crois qu vous sous estimez largement la pression qu'ont les conseillers pour placer les produits de leur banque. Vous seriez étonné de plus de leur méconnaissance des produits qu'ils vendent. Et encore une fois, quand manifestement un client a signé un rpoduit qui ne lui est pas adapté et qu'on peur le prouver, il est scandaleux que la banque, ayant la loi pour elle, renvoie ces clients aux clauses qui n'ont pas été expliquées. Le défaut de conseil est caractérisé. Alors vous pouvez toujour arguer que le client est idiot, imprévoyant, le fiat est que son nonveau de connaissance est trsè faible et que bien souvent il écoute son conseiller qui le pousse à signer. Les réponse que m'pnt fait le LCL sont proprement infect et couvre totelement le conseillé. Le LCL sait pertinament que le seul recours est la justice. Ces litiges concerne des "petits" qui n'ont pas les moyens de payer ces proces. C'est un boulevard pour avoir sur plusieurs décénies des rentes sur les fonds gérés avec la béndiction de l'Etat. Avece 15K€, je peuix espérer 30 à 50 € patr mois à la retraite (car il est hors de question que je contineu à verser et je n'en n'ai pluis les moyens) ! entre temps ma banque me collera une procédure banque de France car je ne peux plus faire face à mes crédits. C'est une honte quoique que vous disiez.
 

RougeSang

Contributeur
D'accord avec vous.

Et le fait de dire que le client est idiot n'est pas un argument en faveur de la banque. Au contraire, c'est pour moi un fait aggravant pour la banque. On ne refourgue pas des produits bancaires à des gens qui n'ont pas les capacités de les comprendre.
 

kaicydim

Membre
Devoir de conseil ... sur papier, sinon harcelement quasi-constant pour consommer les produits commercialisés.

1. premiere experience, premier compte, dans la banque citée : voulez-vous une assurance ... , je dis NON, le contrat est imprimé, je fais confiance a la conseillere qu'elle a mis NON, je signe, le compte est debité quelques jours apres, retour en agence : réponse sans appel : vous avez signé que OUI, donc vous etes d'accord.
J'aurais du tout lire mais ca s'est fait dans l'urgence, tant pis.
2. là je prends le soin de lire le contrat, il y avait sur ce produit les 6 premiers mois gratuits, retour en agence, pourquoi le compte est débité de suite alors que les 6 premiers mois sont gratuits? : "Parce qu'ón sait pas combien de temps vous resterez chez nous".
La tete baissée, j'ai avalé la pilule, le dos courbé, surtout que j'avais d'autres préocuations bien plus importantes.

3. Dans la banque qui n'est pas à 5 milliards près (je dirai pas laquelle :)) ,etant à l'époque un client très très modeste, je demande une carte de retrait et uniquement cela, je le precise bien.
les yeux dans les yeux la conseillere me confirme que dans le contrat y'a que ca et pas d'offre groupée, elle me tend le contrat , les premieres pages tournées, que la derniere qui apparait et où je dois signer.
Cette fois-ci j'ai l'insolence de lire avant de signer, la personne en face s'est indignée de mon attitude et me lance : dépechez-vous , il y a rien à lire.
Evidemment j'ai pas signé.


Alors le devoir de conseil je le leur ... ... ... :mad::mad:
Surtout soyez pas dupes, le malheur des uns fait le bonheur des autres.

P.S. Sincère respect pour celles et ceux (la mojorité j'éspère) exercent leur metier avec plus de dignité
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
pourtant ce we j'ai vu plusieurs fois une pub pour une banque qui disait : " chez nous , les conseillers ne sont pas commissionnés à la vente " ( ou qqchose comme ca);)

donc même si c'est pas forcément vrai , ils ont compris qu'il fallait communiquer sur ce sujet .

c'est une bonne chose ,non?
 

Arsène59

Membre
Merci de votre conseil. En fait j'ai actuellement 15 K€ sur mon PERP. Quand je vois les mesures prise pour réduire le nombre de situations de surendettement et l'attitude du LCL, il y a de quoi être très remonté.....
Bonjour,



Ces litiges concerne des "petits" qui n'ont pas les moyens de payer ces proces.
Si votre préjudice ne dépasse pas 4.000€, vous pouvez saisir, gratuitement, le juge de proximité.

http://vosdroits.service-public.fr/F2289.xhtml

Cordialement[/QUOTE]
 

Arsène59

Membre
C'est juste que certaines institutions financières ne sont pas dans cette logique de pression sur le personnel pour fourguer les produits. Ce n'esr pas le cas du LCL, l'un des pires dans ce domaine....
Bonjour,

L'enseigne à laquelle tu fais allusion a toujours été très bonne en communication.

Cdt
 

Arsène59

Membre
Je partage l'essentiel de ce que vous dites. On en peut pas génraliser et espérer que certains font leur travail correctement. Mais le poisson pourrit par la tête.... ce qui est répugnant c'est l'attitude des reponsables qui connaisent savent très bien que le rapport de force est démesuré en ma faveur de la banque face à un particulier modeste. Ils en profitent et se foutent comlétement de plonger certains de leurs clients dans les pires difficultés. cela leur permet de factuers un maximum d'incdents et de vous dire (texto) que "vous ne savez pas gérer", "que vous êtes inconséquent" "que c'était écrit" "que c'est comme ca" "que vous n'avez qu'à approvisionner votre compte"' "que l'on peut vous faire un crédit revolving', bref de vou donner la pelle pour creuser votre tombe... Le service client du LCL ne m'inspire que le mépris... je me doute bien que cela ne le empêchera pas de dormir; ne pesera pa sur leur conscience, mais en ont-ils une .??? scinisme, voila ce qui les caractérise.......
Devoir de conseil ... sur papier, sinon harcelement quasi-constant pour consommer les produits commercialisés.

1. premiere experience, premier compte, dans la banque citée : voulez-vous une assurance ... , je dis NON, le contrat est imprimé, je fais confiance a la conseillere qu'elle a mis NON, je signe, le compte est debité quelques jours apres, retour en agence : réponse sans appel : vous avez signé que OUI, donc vous etes d'accord.
J'aurais du tout lire mais ca s'est fait dans l'urgence, tant pis.
2. là je prends le soin de lire le contrat, il y avait sur ce produit les 6 premiers mois gratuits, retour en agence, pourquoi le compte est débité de suite alors que les 6 premiers mois sont gratuits? : "Parce qu'ón sait pas combien de temps vous resterez chez nous".
La tete baissée, j'ai avalé la pilule, le dos courbé, surtout que j'avais d'autres préocuations bien plus importantes.

3. Dans la banque qui n'est pas à 5 milliards près (je dirai pas laquelle :)) ,etant à l'époque un client très très modeste, je demande une carte de retrait et uniquement cela, je le precise bien.
les yeux dans les yeux la conseillere me confirme que dans le contrat y'a que ca et pas d'offre groupée, elle me tend le contrat , les premieres pages tournées, que la derniere qui apparait et où je dois signer.
Cette fois-ci j'ai l'insolence de lire avant de signer, la personne en face s'est indignée de mon attitude et me lance : dépechez-vous , il y a rien à lire.
Evidemment j'ai pas signé.


Alors le devoir de conseil je le leur ... ... ... :mad::mad:
Surtout soyez pas dupes, le malheur des uns fait le bonheur des autres.

P.S. Sincère respect pour celles et ceux (la mojorité j'éspère) exercent leur metier avec plus de dignité
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Haut