Impact de la crise sur l'immobilier

Blister

Contributeur régulier
3°) nous avons tous mis notre trésorerie en mode " radin " ( perso j'ai mis mes c versements sur le PEL et le PEA au minimum en attendant des jours meilleurs et déjà prévu un rachat partiel d'AV au cas où )
Tout le monde vit en mode radin en ce moment (par la force des choses): pas de voyages, pas de concerts ni de spectacles, pas de restaurants, pas d'expositions, pas de musées, et des achats limités au strict nécessaire ;)
 

wwolf1

Contributeur
Personne n'a de nouvelles informations sur le comportement de l'immobilier ? C'est peut-etre un peu tot....
Dans les grandes villes, mal de locations de vacances type Airbn'b sont en train de revenir sur le marche des locations meublees.
 

moietmoi

Top contributeur
Dans les grandes villes, mal de locations de vacances type Airbn'b sont en train de revenir sur le marche des locations meublees
la question qui se pose pour dans quelques mois: revenir à la location courte durée,(avec des rendements moindres) continuer la location à l'année, ou vendre.....donc soit une baisse de prix à la location, soit à la vente..
les indicateurs des professionnels indiquent que le nombre de biens à la vente, après avoir complètement stagné, repart un petit peu;
il n'est pas sûr que le marché immobilier réagisse immédiatement..les temps sont longs.. sans doute y aura t il une baisse des prix des ventes en cours pour les vendeurs pressés, puis stagnation..et tout dépendra par la suite du nombre de chomeurs et de l'ampleur de la crise;
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Dans les grandes villes, mal de locations de vacances type Airbn'b sont en train de revenir sur le marche des locations meublees.
Tant mieux.
NB: en Air B'n'B ils étaient déjà meublés, mais tu fais allusion à de la location longue durée en meublé j'imagine
J'espère que ce mouvement sera un peu durable, même si je n'y crois guère à moyen terme: le business as usual reprendra probablement ses droits, et les quartiers Air B'n'B refleuriront, au détriment de ceux des classes modestes à intermédiaires qui cherchent à se loger.
 

wwolf1

Contributeur
L'interview du president de MeilleursAgents sur Ecorama est interessante. Cela change de la langue de bois et des mensonges de nombreux acteurs de l'immobilier qui défendent leur chapelle.
 

wwolf1

Contributeur
Ah non c'est pas vrai : il a dit qu'il prevoyait une baisse de 5 a 10% dans les prochains mois.
 
Haut