Hello Bank!

Compte Nickel virement pour une transaction risque

samy-91

Contributeur
Le délais de réception est de 24 à 48 h , J+1 si virement demandé en matinée et j+2 si demandé l'après midi.

Cdt
Oui c'est ce que je voulais faire.
Faire le virement en matinée lors d'une rencontre physique en face de moi en début de semaine le lundi. Attendre deux jours pour lui donner la voiture jeudi.
D'après ce que je comprends même si la somme est crédité sur mon compte. C'est pas définitif.
Imaginons que lui reçoit un faux chèque, qu'il me fasse un virement garce a cette argent. Son faux chèque est détecté plus tard sur son compte, donc on crédite son compte de la somme du chèque, puis de mon compte.
C'est ça qui peut m'arriver ?
D'après ce que vous dîtes aucun moyen d'etre sur qu'un virement est sûr.
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Pour répondre sur ce point il a vu la voiture. Il l'a regardé et tout ça. On a discuté en face de la façon dont on va procéder au payement.
Dans ce cas c’est différent en effet: c’etait pas explicite au début.
Bon, oui chq de bq ou Paycar.
Attention aux faux chq de bqs: hé oui ça existe hélas.
 

samy-91

Contributeur
Ce n'est pas une vente a distance, il a vu le vehicule, c'est juste le payement qui pose probleme.

Au dela du sujet je suis curieux de connaitre la fiabilité d'un virement une fois qu'il est executé. Il est sensé etre irrévocable d'apres ce que vous dites il est possible de se faire debité les sommes deja virés sur son compte
 

Tomas466

Contributeur régulier
Un virement SEPA est irrévocable : https://www.moneyvox.fr/banque/actualites/74978/comment-annuler-un-virement-fait-par-erreur

Si votre acheteur n'a pas ou plus l'argent sur son compte, votre virement à vous ne sera pas annulé, par contre l'acheteur aura de sérieux problèmes (découvert non autorisé, etc.).

Les deux arnaques les plus connues à base de virement sont :

- le vrai chèque / faux virement : votre acheteur vous demande un IBAN, il ne réalise pas un virement à proprement parler mais endosse dans votre banque un chèque à votre ordre en falsifiant votre signature au dos, le montant est correct, votre compte est crédité et vous pensez que le virement est donc arrivé, mais le chèque est sans provision et est donc annulé quelques jours plus tard

- le fait de faire payer quelqu'un d'autre à sa place : votre acheteur vous demande un IBAN, le donne à quelqu'un d'autre qui pense acheter quelque chose du même montant, le payeur passe le virement qui arrive sur votre compte avec le bon montant, l'acheteur passe prendre la voiture, tout semble en règle, mais le payeur ne reçoit évidemment rien en retour et vous contacte directement pour vous demander des comptes
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
- le fait de faire payer quelqu'un d'autre à sa place : votre acheteur vous demande un IBAN, le donne à quelqu'un d'autre qui pense acheter quelque chose du même montant, le payeur passe le virement qui arrive sur votre compte avec le bon montant, l'acheteur passe prendre la voiture, tout semble en règle, mais le payeur ne reçoit évidemment rien en retour et vous contacte directement pour vous demander des comptes
Ha oui, je me souviens que tu avais évoqué cette embrouille bien pensée précédemment: c'est très malin et redoutable d'efficacité.
 

SaintFrancis

Contributeur
@Tomas466
très interessant exposé de possibilités utilisées par les fraudeurs
Pour ma part, j'ai tendance à faire bien plus confiance à un virement qu'à un bout de papier ("chèque de banque"), du coup peut-t-on avoir quelques infos sur les conditions de révocation d'un virement? je pensais pas que c'était possible (contrairement au débit CB -- chargeback)
 

hargneux

Top contributeur
Réglementation sur le SEPA SCT RECALL

1.5. RECALL DE VIREMENT SEPA (DEMANDE DE RETOUR DE FONDS) Le recueil de règles (Rulebook) offre une fonctionnalité de Recall (demande de retour de fonds) applicable au Virement SEPA. L’envoi de la demande de retour de fonds d’un virement SEPA est faite par la banque du donneur d’ordre auprès de la banque du bénéficiaire et, ne peut être utilisée que dans les situations suivantes : doublon de transaction à l’émission, problème technique ayant conduit à générer des Virements SEPA erronés ou en cas d’origine frauduleuse des Virements SEPA émis. Le retour des fonds demandé par le Recall de virement SEPA ne peut pas être garanti car il dépend de la réponse favorable du bénéficiaire et de sa banque, en effet : - la législation nationale du pays de l’espace SEPA dans lequel le bénéficiaire est domicilié, peut obliger la banque à recueillir systématiquement et au préalable l’accord de son client sur le retour des fonds. - le retour de fonds dépend de la situation du compte du bénéficiaire du virement SEPA lors de la réception de la demande de retour de fonds (Recall) par sa banque. L’entité à l’origine de la demande est distinguée via un code d’identification : - donneur d’ordre, - banque du donneur d’ordre. Le donneur d'ordre qui souhaite émettre des Recall de Virement SEPA doit se mettre en rapport avec sa banque pour connaitre les modalités de mise en œuvre.
 

SaintFrancis

Contributeur
merci, 2 points importants donc (hormis les cas dus à erreur)
en cas d’origine frauduleuse des Virements SEPA émis
Il reste à définir le "niveau" de fraude ça reste quand même pas mal de choses à l'appréciation de la banque émettrice?
-le cas de l'encaissement d'un chèque en blanc (point soulevé par un intervenant)?
-le cas d'une transaction commerciale frauduleuse? (vente à distance , tromperie etc..)

peut obliger la banque à recueillir systématiquement et au préalable l’accord de son client sur le retour des fonds.
interessant. Ce genre de clauses apparaissent-elles au fin fond de nos conventions de compte bancaire? Du cas par cas, ou un consensus en France?

ex : ING semble faire du recall sans accord (au détriment) de ses clients? https://communaute.ing.fr/t5/Compte-Courant/J-hallucine-de-pire-en-pire/td-p/22127/page/2
 
Dernière modification:

hargneux

Top contributeur
Ce genre de clauses apparaissent-elles au fin fond de nos conventions de compte bancaire? Du cas par cas, ou un consensus en France?

Cela a été inclus, chaque banque décide de son seuil, compte tenu de la lourdeur du process, certaine ont fixé 10 000 sous réserve de l’existence de la provision, en principe un recall ne doit pas rendre le compte débiteur

-le cas d'une transaction commerciale frauduleuse? (vente à distance , tromperie etc..) c'est celle qui fait le plus débat, si la transaction commerciale est frauduleuse le paiement ne l'est pas. Un virement frauduleux est un virement qui n'a pas été initié par le titulaire du compte ou éventuellement sous la contrainte. Mais se faire pigeonner ne me parait pas faire partie de ce cas. Politique que j'appliquais quand j'officiais.


- -le cas de l'encaissement d'un chèque en blanc (point soulevé par un intervenant)? , là encore c'est le prix de la stupidité mais je tempérerais, dans ce type d'affaire il y a souvent contrainte. De plus lorsque le chèque revient impayé le compte est quasi tout le temps débiteur et le client dans l'incapacité de rembourser, l'intérêt du client rejoint l'intérêt de la banque, se faire rembourser pour combler le découvert. Mais on constate bien souvent que celui qui est à la manœuvre à l'autre bout retire les fonds très rapidement et le temps que l'on réagisse il n'y a plus rien pour rembourser.
 

Nath4844

Nouveau membre
Oui,

Certains virements peuvent être rappelés durant une période de 15 jours lorsque ce sont des virements frauduleux. Le plus simple, c'est de lui demander de payer par un chèque de banque ou en liquide auprès d'une banque qui valident les billets.
Bonjour. Je doit
Oui,

Certains virements peuvent être rappelés durant une période de 15 jours lorsque ce sont des virements frauduleux. Le plus simple, c'est de lui demander de payer par un chèque de banque ou en liquide auprès d'une banque qui valident les billets.
Je doit recevoir un virement sur mon compte nickel et rembourser qu à partir de septembre. Puis je avoir confiance
 
Haut