Question assurance emprunteur

bounty2k

Membre
Pour ce qui est de remplir avec mon médecin traitant, c’est ce que je vais faire ce matin, cependant mes anciens médecins sont à la retraite, du coup compliqué d’avoir une vision sur toute ma vie.

D’ailleurs est-il possible de demander à la sécurité social un relevé sur toute sa vie?
 

dodo1

Contributeur régulier
Répondez au questionnaire de l'assureur, si besoin il vous demandera des examens complémentaires.
 

bounty2k

Membre
J'ai rempli un premier formulaire en ligne tard hier soir en répondant sincèrement à toutes les questions (dont opérations et traitements) et je viens d'avoir une réponse de tarif ferme tenant compte du formulaire médical sans surprime et sans exclusion :loufoque: et le tout avec un tarif très compétitif par rapport à celui de ma banque !

Le plus étonnant c'est qu'il m'on demandé 0 document sur les opérations, même pas les CR des opérations ou les dernières prises de sang, a ce demander s'il on bien lu les réponses du questionnaire médical ... Bref je suis soulagé, j'avais déja commencé les démarches pour récupérer les CR d'opération qui me manquaient.

Plus qu'a valider avec ma banque qu'ils prendront bien la délégation, mais je ne vois pas pourquoi il ne le ferait pas vue que les garanties sont équivalentes (pas d'exclusion)
 

paal

Top contributeur
je ne comprends pas où tu veux en venir, je suppose que si l'assureur résilie le contrat en cours c'est qu'il y a eu une fraude.
Ne cherchez pas, car vous êtes à côté de la plaque ....

Et si le courtier de la compagnie a mis tout le poids du portefeuille qu'il avait avec cette compagnie dans la balance, ce n'est pas à cause de mon cas spécifique, mais des répercussions que le différend pouvait entraîner pour le reste des assurés chez cette cie ...

Aucune intention de frauder, même par inadvertance ....
 

bounty2k

Membre
Ne cherchez pas, car vous êtes à côté de la plaque ....

Et si le courtier de la compagnie a mis tout le poids du portefeuille qu'il avait avec cette compagnie dans la balance, ce n'est pas à cause de mon cas spécifique, mais des répercussions que le différend pouvait entraîner pour le reste des assurés chez cette cie ...

Aucune intention de frauder, même par inadvertance ....
Mais du coup quel était le problème ? Le client avait répondu de manière erroné à une question ambigu ?
Quand je vois certains questionnaires je me demande comment ces assureurs font pour avoir des clients honnêtes (certains demande toutes les prises de sang, radio, examen des 10 dernières années !!!)
Je pense aussi que la gravité du mensonge doit jouer dans la sanction (ex : ne pas déclarer un cancer vs ne pas déclarer être sous aspirine au moment du prêt)

Idem, certaines questions peuvent être interprétés de plusieurs manières, même mon médecin m'a indiqué que cela portait à confusion. Selon elle être "sous traitement" ne veux pas dire aller chercher des médicaments à la pharmacie, mais bien les prendre ...
 

hargneux

Top contributeur
Ce que n'aiment pas les assureurs ce sont les problèmes et maladies évolutives.
Les vôtres étant à priori consolidés je ne suis pas surpris que la cie valide le dossier.
 

dodo1

Contributeur régulier
J'ai rempli un premier formulaire en ligne tard hier soir en répondant sincèrement à toutes les questions (dont opérations et traitements) et je viens d'avoir une réponse de tarif ferme tenant compte du formulaire médical sans surprime et sans exclusion :loufoque: et le tout avec un tarif très compétitif par rapport à celui de ma banque !
Tu vois qu'il ne faut pas baisser les bras. Moi il y a 3 ans j'ai dû en remplir une dizaines de questionnaires.


Quand je vois certains questionnaires je me demande comment ces assureurs font pour avoir des clients honnêtes (certains demande toutes les prises de sang, radio, examen des 10 dernières années !!!)
J'ai été dans ce cas, je peux dire que quand tu as des gros soucis de santé tu n'as pas trop d'intérêt a être mal honnête.
 

bounty2k

Membre
Oui, mon médecin m'avait déjà beaucoup rassuré hier en me disant que mon dossier était OK et qu'il était courant d'avoir eu des opérations (bon pas trop quand même :biggrin:) ou d'avoir pris des anxiolytiques à 40 ans.
Mais pour revenir sur votre message : rien n'est jamais désespéré, même concernant l'assurance d'un prêt :biggrin: et même quand on a un lourd passif médical. Par contre il faut y réfléchir et s'y prendre à l'avance et pas au moment de signer le compromis (et ça personne ne me l'avait dit avant que je le découvre)

Pour revenir sur les questions ayant attraits au coté "psy" selon mon médecin :
- Si pas d'avis psychatrique = pas de maladie psychatrique (ce qui était mon cas) : une maladie psychatrique doit être diagnostiquée par un spécialiste. Au passage l'anxiété, n'est selon elle pas une maladie (contrairement à la dépression) mais une affection (selon les questionnaires j'ai vue soit le terme "maladie" ou le terme "affection" qui peut du coup inclure l'anxiété)
- Selon elle 40% de la population après 40 ans a déja pris des anxiolytiques / anti-dépresseur dans sa vie, et que le fait d'en avoir pris pendant une période courte (1 ou 2 mois) et de manière non récurrente ne présentait pas de facteur de risque pour l'assureur (mais bon, aux vues des témoignages ils semblent y avoir pas mal d'exceptions :eek:)

En tout cas mon conseil, qui vaut ce qu'il vaut (et surtout valable pour les personnes avec des pathologies "mineurs"), c'est de faire,dans un premier temps, le tour des questionnaires médicaux des assureurs, car on en trouve des très très très inquisiteurs (en gros il demande une extraction de notre dossier médical sur les 15 dernières années), des modérément inquisiteurs, des tordus (avec pleins de questions ambigus) et des très simples (minoritaire malheureusement :cautious:), suivant son passif médical il sera possible de répondre non à toutes les questions sur un questionnaire et oui a une ou plusieurs autres sur un autre.

Voili voulou, des fois que mon expériences puissent aider ou rassurer d'autres stressés de l'achat comme moi o_O

EDIT : J'en profite pour remercier les participants du topic :p, c'est toujours agréable d'avoir des éclairages ou des avis d'autres personnes sur des sujets qu'on ne maîtrise pas forcément bien
 

dodo1

Contributeur régulier
Par contre il faut y réfléchir et s'y prendre à l'avance et pas au moment de signer le compromis (et ça personne ne me l'avait dit avant que je le découvre)
Faut voir si c'est possible d'anticipé, car l'assurance emprunteur est quand même lié au montant du prêt.
 
Haut