Louer ou acheter à Paris ?

lebadeil

Contributeur régulier
Bonjour @agra07 ,
un article des Echos du 17 Juin, mettant en évidence les nouveaux écueils pour les emprunteurs, en regard de la montée des taux, le couperet du taux d'usure, la frilosité des banques.
Autant de paramètres qui peuvent casser les primo-accédants, et donc rééquilibrer un peu le marché de l'offre et la demande :unsure:
 

Pièces jointes

  • Immobilier - Ecueils Emprunteurs [Les Echos - 17 Juin 2022].pdf
    624,1 KB · Affichages: 10

Blister

Contributeur régulier
Le contexte:
Célibataire endurci, moins de 40 ans, vous êtes locataire d'un petit studio meublé à Paris et vous souhaitez changer pour vivre dans un deux (ou trois) pièces plus confortable et bien situé.
Les questions:
1) Vaut-il mieux louer ou acheter un tel appartement ?
2) Dans l'hypothèse d'un achat, est-il préférable d'emprunter ou bien de payer comptant.
Merci pour vos contributions.
[Nota: je n'ai peut-être pas posté au bon endroit ?]
Il y a un élément décisif dans votre réflexion qui n'a pas encore été évoqué: c'est le montant du loyer qui serait payé.
Il faut ensuite comparer le montant de ce loyer au prix (incluant les dépenses et frais accessoires liés à la propriété) que représenterait une acquisition.
 

kaziklu

Contributeur régulier
Il y a un élément décisif dans votre réflexion qui n'a pas encore été évoqué: c'est le montant du loyer qui serait payé.
Il faut ensuite comparer le montant de ce loyer au prix (incluant les dépenses et frais accessoires liés à la propriété) que représenterait une acquisition.
Les ratios loyer/prix sont assez connus sur Paris et c'est la ville de France où la durée de rentabilité est la plus longue.
Il faut donc conserver longtemps ou parier sur une hausse de la valeur intrinsèque (le covid a plutôt amorcé le mouvement inverse).
 

agra07

Contributeur régulier
Bonjour @agra07 ,
un article des Echos du 17 Juin, mettant en évidence les nouveaux écueils pour les emprunteurs, en regard de la montée des taux, le couperet du taux d'usure, la frilosité des banques.
Autant de paramètres qui peuvent casser les primo-accédants, et donc rééquilibrer un peu le marché de l'offre et la demande :unsure:
La remontée des taux n'est pas un réel problème dans mon cas, plutôt atypique, puisque je dispose du cash nécessaire pour acheter sans crédit le cas échéant. Si je devais choisir cette option, la tendance à la baisse ne m'inciterait pas à la précipitation.
A noter que cette tendance à la baisse est confirmée par l'article des ECHOS.
 

agra07

Contributeur régulier

Bonsoir Agra 07
Je vous conseillerais surtout de bien vous informer sur la copropriété, le DPe , l'audit énergétique du bien que vs envisagerez d'acheter.
Vous avez tout à fait raison. Pour ma part je viserais plutôt un appartement de moins de 20 ans, voire 30 ans, ce qui devrait régler en principe la question devenue majeure du DPE.
Lisez attentivement les PV d'Ag : parfois un ravalement ne fait pas l'objet de résolutions mais est cité ds les questions diverses.
C'est toujours bon à savoir mais pas primordial pour moi. En général un simple coup d'oeil à la façade permet de se faire une idée sur la question.
Je vous conseillerais donc d'etre extrêmement sélectif, de ne pas hésiter à aller consulter le Plu.
Le paysage urbain de Paris change bcp en ce moment avec les Jeux Olympiques, le Grand Paris et l'extension de lignes de métro. Bcp de travaux en cours.
C'est un conseil très judicieux, même sile PLU n'est pas un document gravé dans le marbre.
Personnellement j'ai un studio neuf avec de multiples malfaçons en petite couronne de l'Ouest Parisien vide depuis 4 ans et c'est l'enfer pour obtenir gain de cause.
Je vois!..
Donc oui , l'immobilier peut peut être un investissement déficitaire. Il faut consacrer du temps à choisir le bien et demander les relevés de charges Trimestriels sur 3 ans avec les relevés annuels .
Sinon à votre place je profiterai de l'effet de levier de l'emprunt pour ensuite le louer.
N'achetez pas à Porte de Clignancourt ou Porte de la Chapelle sans vouloir stigmatiser personne.
Bonne soirée
Comme je compte acheter pour occuper moi-même, l'emplacement est d'autant plus important pour moi.
 

agra07

Contributeur régulier
Il y a un élément décisif dans votre réflexion qui n'a pas encore été évoqué: c'est le montant du loyer qui serait payé.
Il faut ensuite comparer le montant de ce loyer au prix (incluant les dépenses et frais accessoires liés à la propriété) que représenterait une acquisition.
A votre avis un deux pièces intra muros qui se loue 1600€ hors charges vaut combien à l'achat?
 

lebadeil

Contributeur régulier
A votre avis combien vaut ce ratio pour un deux pièces à PARIS?
Bonjour @agra07

à Paris, le prix de location (en moy.) en sachant qu'il y a plusieurs criteres en prendre en compte (y compris l'emplacement/ l'arondissement) est de l'ordre de 28 - 38 € /m2 , ref site SeLoger

à Paris, le prix de vente (en moy.) avec la meme prudence sur les criteres et l'emplacement / arrondissement est de l'ordre de 9.700 à 12.500 € / m2 , ref site SeLoger

difficile d'etre precis, en regard de la diversité du marché , mais ca donne des ordres de grandeur. En ligne avec ce que vous connaissez deja j'imagine ?

Cdlmt
 
Haut