La bourse au son du canon

Innuando

Contributeur
+12% Thales aujourd'hui, c'est quand même impressionnant..et injustifié?

En cas d'annonce de cessez le feu ou d'apaisement des tensions, ca devrait dégonfler aussi rapidement que ca a gonflé je pense.
J'avais hésité à en prendre en me disant qu'en cas de guerre ce genre d'actions pourrait exploser, mais je trouvais le raisonnement "trop simpliste",

Du coup j'ai acheté des bancaires, parce qu'apparemment c'était le bon moment :p

Bref je suis pas bon dans cette période, je vous observe !

ps: Merci d'avoir rouvert ce fil de discussion, en espérant qu'il reste focalisé sur la bourse et ne fasse pas doublon avec l'autre sujet.
 

ganesh

Contributeur
Quelles sont vos stratégies en ce moment ?
Vue la volatilité du marché en ce moment, je préfère faire le dos rond.
Je continue mon DCA sur CW8, et sur NASDAQ bien que celui ci est fortement chuté depuis le début de l'année.
J'ai allégé Total il y a 15 jours, peut être un retour vers 40 ou 42€.
 

Niwreg

Membre
BP a annoncé la cession de sa participation dans Rosneft (19.75%). Le titre cède 6.25%.
Je ne sais pas quelles sont les participations détenues par Total en Russie mais de façon générale, il va falloir être prudent sur ces valeurs exposées (Total, SoGé, etc.) dans les prochains jours. L'impact des sanctions sur le long-terme sera difficile à évaluer avant plusieurs mois non ? Ou alors le marché sur-réagi dès maintenant à ces annonces et ces valeurs vont reprendre des couleurs rapidement pour absorber ces baisses ? Difficile de juger...

https://www.bp.com/en/global/corpor...releases/bp-to-exit-rosneft-shareholding.html
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Je ne sais pas quelles sont les participations détenues par Total en Russie
Sorti de mes petites notes :
"TotalEnergies : Le producteur d'hydrocarbures est opérateur du champ pétrolier Termokarstovoye (58,89%) et détient un intérêt de 20% du champ Kharyaga. TotalEnergies est en outre actionnaire à hauteur de 18,9% de PAO Novatek, principal producteur indépendant de gaz naturel derrière le mastodonte public Gazprom. Directement et via sa quote-part dans Novatek, le groupe détient un intérêt économique total de 29,73% dans le projet de gaz naturel liquéfié Yamal LNG déjà en opération et de 21,64% dans celui baptisé Arctic LNG 2, qui doit entrer en service commercial l'an prochain. La Russie représente déjà la plus grosse part de sa production de gaz naturel, cependant, TotalEnergies est si diversifié géographiquement que l'ensemble de sa production en Russie (gaz et liquides, le tout traduit en millions de barils équivalent pétrole) est à peine supérieur à 10% du total."
 

Nucky

Contributeur
Je me permets de reposer ma question, qui s'est perdue dans la file : les valeurs liées au secteur agroalimentaire ou plus généralement de la conso de base bénéficient-elles d'un pricing power en des temps d'inflation plus marquée ? Je prenais le cas de Savencia et de son accord récent passé avec Auxo achats alimentaires sur une hausse des prix d'achat de ses produits, en page précédente.

En tant que consommateur et investisseur n'ayant connu qu'une période de basse inflation, je me demande si ce type de valeurs constitue une protection contre une inflation qui n'ira sans doute pas en s'arrangeant, entre le conflit du moment (qui est le sujet principal de cette file) et les futurs remaniements de la FED qui seront peut-être influencés par ce dernier ?
 
Haut