H2O Multibonds

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonjour,
Ce n'est pas vraiment étonnant si on regarde l'évolution des taux.
En l'espace d'une semaine, notre 10 ans est passé de -0,42% à 0,003% hier soir.
Les actions chutant, les taux auraient dû continuer à baisser, comme ils le faisaient depuis plus d'un mois.
C'est la conférence malheureuse de la BCE (Ch Lagarde) de jeudi qui a provoqué une brusque remontée des taux
En Italie c'est pire : leur 10 ans a pratiquement doublé en 24h.
De telles variations plombent les fonds obligataires.... Qui avaient profité avant de la baisse des taux.
 

Tricky

Contributeur
1584177473720.jpeg

Faut excuser Mdame Christine, elle débute.
« WHATEVER IT TAKES » Christine, c’est pourtant facile...

Ce qui m’étonne c’est le 10 ans US: est-ce que ça vend pour couvrir des positions, par peur du creusement abyssal des déficits ou juste prise de bénéfices ? ...
 
Dernière modification:

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Leur 10 ans avait baissé avec le transfert des flux des actions vers les obligations en février.
Et je crois que maintenant, face à l'ampleur des pertes sur les actions, ils vendent les obligations pour dégager un minimum de perf là où ils peuvent encore en matérialiser.
On a la même chose sur l'or qui a fortement chuté ces derniers jours alors qu'il avait bien monté sur le mois précédent.
Je suppose qu'ils passent cash en attente d'y voir plus clair!!
 

Julien954

Contributeur
Est-ce que c'est pertinent d'avoir des UC obligataires (euro, monde et émergent) dans son contrat d'AV pour qu'ils jouent le rôle d'amortisseur ou bien une crise est probable ?

cf cet article (http://www.quantalys.com/Article/Consultation/13047)

Je n'arrive pas à bien comprendre les obligations et les risques qui sont liés malgré leur note de risque en moyenne de 3/4 comparé aux 5/6 en moyenne des fonds actions.

Est-ce que l'avantage des UC obligataires est aussi de baisser à des moments différents que les UC actions (hormis en 2018...) ?
 

Tricky

Contributeur
Est-ce que l'avantage des UC obligataires est aussi de baisser à des moments différents que les UC actions (hormis en 2018...) ?
En théorie oui quand l’un baisse, l’autre remonte. Dans le cas d’obligs d’états hein, le corporate c’est encore autre chose. Mais il y a eu plein de moments où ça ne s’est pas vérifié et pas qu’en 2018.

Mais faut trop se leurrer quand ça va partir en vrille, il n’y aura nul part ou se cacher 👻
 

Tricky

Contributeur
Leur 10 ans avait baissé avec le transfert des flux des actions vers les obligations en février.
Et je crois que maintenant, face à l'ampleur des pertes sur les actions, ils vendent les obligations pour dégager un minimum de perf là où ils peuvent encore en matérialiser.
On a la même chose sur l'or qui a fortement chuté ces derniers jours alors qu'il avait bien monté sur le mois précédent.
Je suppose qu'ils passent cash en attente d'y voir plus clair!!
Ouai je crois qu’il y a aussi pas mal de caisses et fonds de pension divers et variés qui sont plus ou moins obligés de maintenir un ratio en valeur entre obligs et actions. Après la chute des bourses, ils rééquilibrent.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Je n'arrive pas à bien comprendre les obligations et les risques qui sont liés malgré leur note de risque en moyenne de 3/4 comparé aux 5/6 en moyenne des fonds actions.
Est-ce que l'avantage des UC obligataires est aussi de baisser à des moments différents que les UC actions (hormis en 2018...) ?
Les obligations varient avec les taux d'intérêt.
Le mouvement est inversement lié à celui des taux :
Si les taux montent, le cours des obligations baisse.
Si les taux baissent, le cours des obligations monte.
Les fonds sur les obligations enregistrent donc ces variations et les répercutent dans leur valorisation.
En général, si les actions baissent, c'est que les flux les quittent pour aller vers les obligations.
Etant recherchées, les taux baissent et leur cours monte.
C'est ce qui s'est passé en février... Sauf que depuis 2 jours, avec la mauvaise com de la BCE, les taux sont remontés en flèche. Les 10 ans français est passé de -0,4% à 0. L'italien a quasiment doublé en 2 jours.
ça paraît peu. C'est pourtant violent quand il s'agit d'obligations. Plus la durée des obligations est longue, et plus elles sont sensibles à ces mouvements de taux. Il y a des fonds obligataires qui perdent 10% depuis le 1er janvier.
 

Julien954

Contributeur
Et est-ce que l'on peut dire qu'à moyen/long terme les taux vont finir par remonter étant donné que nous sommes dans une période de taux très bas ? Ce qui laisse penser qu'à MT/LT les fonds obligataires vont fortement se déprécier ?

Que penser de ce fonds par exemple : http://www.quantalys.com/Fonds/12139
Est-ce risqué d'investir dessus si demain les taux remontaient ?
 

Tricky

Contributeur
Et est-ce que l'on peut dire qu'à moyen/long terme les taux vont finir par remonter étant donné que nous sommes dans une période de taux très bas ? Ce qui laisse penser qu'à MT/LT les fonds obligataires vont fortement se déprécier ?
C’est ce qu’on peut penser depuis un bon moment déjà et ça ne s’est pas produit. C’est très difficile de sortir d’une politique monétaire telle qu’elle a été pratiquée pendant 10 ans. Peut-être sommes nous condamnés à errer dans le royaume des taux bas jusqu’à à la nuit des temps comme les japonais.
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Que penser de ce fonds par exemple : http://www.quantalys.com/Fonds/12139
C'est un fonds au track record plutôt sympathique.
Il performe oui, au prix d'une volatilité près de 3 fois + élevée que sa catégorie.
Si demain les taux haussent (ce qui à mon avis n'est pas à l'ordre du jour), il fera comme les copains: il baissera.
Ca n'enlève rien à sa qualité.

Comme le dit Tricky, on est sous perfusion des taux bas, et c'est dur de nous enlever notre coke monétaire.
un peu comme les prix dans le commerce B to B: c'est facile à baisser; c'est une autre paire de manches pour les relever !
 
Haut