Avance sur titre (prêt conso in fine)

Julien954

Contributeur régulier
L'AST ou le crédit conso peut être une bonne façon pour faire rouler son crédit ?

Ex : je prends une AST, au bout de trois ans je la rembourse avec un crédit conso, puis je reprends une AST, etc.
Est-ce que quelqu'un de la file l'a déjà fait (avec un crédit conso Bourso ou à la concurrence) ?
 

Florent59

Contributeur
J'aimerais bien faire une avance sur titres chez Boursorama dans quelques années.
Le problème, c'est que sur PEA, les ETFs ne sont pas éligibles à l'avance sur titres.
Du coup, mettre de l'ETF World ou S&P500 dans son PEA Boursorama, ça revient à renoncer à l'avance sur titres sur ces sommes là, et c'est dommage.
Il faudrait donc trouver un fonds qui puisse se substituer à un ETF World / S&P500, éligible au PEA et à l'avance sur titres et avec le moins de frais possible.

Il y a ces deux fonds là qui sont éligibles :

CM-AM Indiciel Amérique 500 RC
608,80€
Frais d'entrée : 2%
Frais courant : 0,64%
Frais de gestion : 0,89%
Notation morningstar : non noté
L'OPCVM a pour objectif de gestion de répliquer la performance de l'indice Standard & Poor's 500 Net Total Return, couvert contre le risque de change, quelle que soit son évolution. L'OPCVM est un fonds à gestion indicielle et aura pour objectif de maintenir l'écart de suivi entre l'évolution de sa valeur liquidative et celle de l'indice à un niveau inférieur à 2% ou 15% de la volatilité de l'indice de référence.

Federal Indiciel US P A/I
478,58€
Frais d'entrée : 3%
Frais courant : 1,2%
Frais de gestion : 1,3%
Notation morningstar : 5/5
L'objectif du FCP est d'obtenir la même performance que l'indice Standard & Poor's 500 Net Total Return Index, dividendes réinvestis, à la hausse comme à la baisse, en s'exposant soit directement soit synthétiquement aux valeurs nord-américaines, tout en respectant les règles d'éligibilité au PEA. La valeur du fonds restera en permanence très proche de celle de l'indice Standard & Poor's 500 Net Total Return Index dividendes réinvestis : l'objectif d'écart de suivi maximal entre l'évolution de la valeur liquidative de l'OPCVM et celle de l'indice est de 2 % ou, s'il est plus élevé, de 10 % de la volatilité de l'indice.Le fonds est exposé à l'indice de référence ainsi qu'à sa devise locale pour les parts P, GP et I. Les parts H ne sont pas exposées à l'évolution de la devise locale. La réalisation de cet objectif de gestion s'apprécie hors frais de gestion dans le cadre de l'obligation de moyen de la société de gestion.


Lequel des deux est le meilleur ?
Le premier a moins de frais d'entrée et moins de frais de gestion.
Le deuxième a une bonne notation Morningstar. Le prix de la part est sous le seuil de 500€, donc un peu moins de frais de courtage. (0,42% au lieu de 0,5%).
 

Ezerian

Contributeur régulier
J'aimerais bien faire une avance sur titres chez Boursorama dans quelques années.
Le problème, c'est que sur PEA, les ETFs ne sont pas éligibles à l'avance sur titres.
Du coup, mettre de l'ETF World ou S&P500 dans son PEA Boursorama, ça revient à renoncer à l'avance sur titres sur ces sommes là, et c'est dommage.
Il faudrait donc trouver un fonds qui puisse se substituer à un ETF World / S&P500, éligible au PEA et à l'avance sur titres et avec le moins de frais possible.

Il y a ces deux fonds là qui sont éligibles :

CM-AM Indiciel Amérique 500 RC
608,80€
Frais d'entrée : 2%
Frais courant : 0,64%
Frais de gestion : 0,89%
Notation morningstar : non noté
L'OPCVM a pour objectif de gestion de répliquer la performance de l'indice Standard & Poor's 500 Net Total Return, couvert contre le risque de change, quelle que soit son évolution. L'OPCVM est un fonds à gestion indicielle et aura pour objectif de maintenir l'écart de suivi entre l'évolution de sa valeur liquidative et celle de l'indice à un niveau inférieur à 2% ou 15% de la volatilité de l'indice de référence.

Federal Indiciel US P A/I
478,58€
Frais d'entrée : 3%
Frais courant : 1,2%
Frais de gestion : 1,3%
Notation morningstar : 5/5
L'objectif du FCP est d'obtenir la même performance que l'indice Standard & Poor's 500 Net Total Return Index, dividendes réinvestis, à la hausse comme à la baisse, en s'exposant soit directement soit synthétiquement aux valeurs nord-américaines, tout en respectant les règles d'éligibilité au PEA. La valeur du fonds restera en permanence très proche de celle de l'indice Standard & Poor's 500 Net Total Return Index dividendes réinvestis : l'objectif d'écart de suivi maximal entre l'évolution de la valeur liquidative de l'OPCVM et celle de l'indice est de 2 % ou, s'il est plus élevé, de 10 % de la volatilité de l'indice.Le fonds est exposé à l'indice de référence ainsi qu'à sa devise locale pour les parts P, GP et I. Les parts H ne sont pas exposées à l'évolution de la devise locale. La réalisation de cet objectif de gestion s'apprécie hors frais de gestion dans le cadre de l'obligation de moyen de la société de gestion.


Lequel des deux est le meilleur ?
Le premier a moins de frais d'entrée et moins de frais de gestion.
Le deuxième a une bonne notation Morningstar. Le prix de la part est sous le seuil de 500€, donc un peu moins de frais de courtage. (0,42% au lieu de 0,5%).
Il n'y a pas de frais de courtage sur ses fonds hormis les 2 % ou 3 % de frais d'entrée. J'ai pris le CM AM personnellement car le Fédéral Indiciel est uniquement achetable par téléphone.
 

paal

Top contributeur
Lequel des deux est le meilleur ?
Quand on se pose ce type de question, la réponse sera souvent dans l'expérience

Pourquoi ne pas faire 50-50 ?
Et une des solutions, c'est celle-ci, et il suffit d'y investir une somme comparable et de façon simultanée ; ensuite, et de façon périodique, vous pourrez faire un petit bilan financier, en fonction de la performance constatée à chaque étape .....
 

Florent59

Contributeur
Je penche pour le CM AM si l'autre ne s'achète que par téléphone. Je n'ai pas envie de passer mon temps à téléphoner à Boursorama.

Par contre, question aux experts, est-ce que c'est réellement intéressant de prendre ça dans son PEA Boursorama, juste pour avoir l'éligibilité à l'AST ? Car on se tape les 2÷ de frais d'entrée + 0,89÷ de frais de gestion. Alors qu'en plaçant sur l'assurance vie, j'aurais pu prendre un ETF, ne payer aucun frais d'entrée, simplement payer les frais de gestion de l'AV à 0,75÷ et les frais de gestion internes négligeables de l'ETF. Au final ça revient moins cher que prendre du CM sur PEA, non ?
En AV les ETF sont éligibles à l'AST, car ce qui compte c'est le montant de l'AV et pas ce qu'il y a dedans.
 

Ezerian

Contributeur régulier
Petite simulation,

Le rendement annuel moyen est de 10% par an sur les dernières 10 années. Je prends donc 10 %

J'ai versé 150 000 € sur le PEA et j'ai emprunté 75 000 €.

J'ai replacé ses 75 000 € dans leur assurance vie ou CTO.

Du coup, j'ai 225 000 € qui compose à 10 %.

En 10 ans, je gagne 358 592 € de plus value latente pour un coût de financement de 3835 €.

J'ai un levier de 1.3 que je fais rouler facilement via mon CTO Degiro qui me permet d'emprunter des sous (1.25 % annuel) tous les 3 ans pour renouveller l'opération.

Alors oui, les frais de gestion sont de 1 % versus 0.09 %, mais au final, le surcoût est de 30 000 € en frais sur 10 ans. Cela est infiniment petit par rapport au gain d'un levier 1.3.

Sans levier, ma plus value latente serait de seulement 239 061 € au lieu de 325 000 €, soit 86 000 € de moins.
 

Florent59

Contributeur
Petite simulation,

Le rendement annuel moyen est de 10% par an sur les dernières 10 années. Je prends donc 10 %

J'ai versé 150 000 € sur le PEA et j'ai emprunté 75 000 €.

J'ai replacé ses 75 000 € dans leur assurance vie ou CTO.

Du coup, j'ai 225 000 € qui compose à 10 %.

En 10 ans, je gagne 358 592 € de plus value latente pour un coût de financement de 3835 €.

J'ai un levier de 1.3 que je fais rouler facilement via mon CTO Degiro qui me permet d'emprunter des sous (1.25 % annuel) tous les 3 ans pour renouveller l'opération.

Alors oui, les frais de gestion sont de 1 % versus 0.09 %, mais au final, le surcoût est de 30 000 € en frais sur 10 ans. Cela est infiniment petit par rapport au gain d'un levier 1.3.

Sans levier, ma plus value latente serait de seulement 239 061 € au lieu de 325 000 €, soit 86 000 € de moins.
Oui mais ça ne répond pas à la question.
La question c'est de savoir c'est quoi le plus rentable entre :
- Acheter du CM AM en PEA et nantir
- Ou acheter du S&P500 en AV et nantir

Au niveau des frais de gestion, d'entrée, etc... Dans les 2 cas on profite du levier.
Je ne doutais pas de l'intérêt de faire du levier, ta démonstration revient à tenter de convaincre quelqu'un déjà convaincu xD
 
Haut