souscrire à une assurance vie 100% fonds Euros - Y a t-il encore un interêt ?

Aristide

Top contributeur
Bonjour,
mais au moins l'argent vous appartient (contrairement a l'assurance Vie)
????
Il y a déjà eu de nombreux échanges sur cette fausse affirmation :

=> au terme desquels tous les intervenants sont bien tombés d'accord sur le fait que les fonds versés sur des assurances vie représentent une créance des épargnants concernés sur les assureurs; lesdits assureurs inscrivent d'ailleurs les sommes concernées au passif de leurs bilans puisque ce sont des dettes qu'ils ont envers les souscripteurs.

En revanche c'est sur l'emploi qui en est fait par ledit assureur que l'épargnant/créancier n'a pas de pouvoir de décision; l'assureur - fonction du profil du produit considéré - les investissant dans des actions, obligations, immobiliers et/ou autres actifs; ce sont ces derniers qui lui appartiennent.

Cdt
 

lebadeil

Contributeur
Il y a déjà eu de nombreux échanges sur cette fausse affirmation :


=> au terme desquels tous les intervenants sont bien tombés d'accord sur le fait que les fonds versés sur des assurances vie représentent une créance des épargnants concernés sur les assureurs; lesdits assureurs inscrivent d'ailleurs les sommes concernées au passif de leurs bilans puisque ce sont des dettes qu'ils ont envers les souscripteurs.

En revanche c'est sur l'emploi qui en est fait par ledit assureur que l'épargnant/créancier n'a pas de pouvoir de décision; l'assureur - fonction du profil du produit considéré - les investissant dans des actions, obligations, immobiliers et/ou autres actifs; ce sont ces derniers qui lui appartiennent.
Sujet deja longuement discuté en effet, l'epargne en AVie n'appartient plus a l'epargnant puis qu'elle a ete confiee a l'assureur (et lui appartient), l'epargnant a effectivement une ligne de creance.
La difficulté arriverait en cas de fallite de l'assureur, priorité secondaire de l'epargnant versus d'autres priorites. Je confirme donc que la garantie de recuperer son epargne en assurance vie n'est pas du tout equivalente a un compte courant ou un livret d'epargne.
 
Dernière modification:

Aristide

Top contributeur
Sujet deja longuement discuté en effet, l'epargne en AVie n'appartient plus a l'epargnant puis qu'elle a ete confiee a l'assureur (et lui appartient), l'epargnant a effectivement une ligne de creance.
Absolument pas. !!!
L'assureur inscrit une ligne de dette au passif de son bilan.
Et corrélativement, ce sont les épargnants qui ont une créance sur les assureurs

C'est exactement la même chose qu'avec n'importe quel produit d'épargne souscrit dans une banque.

D'ailleurs si les fonds appartenaient à l'assureur pourquoi les rendrait-il au souscripteur lors des demandes de retrait ???

En revanche, ainsi qu'expliqué antérieurement c'est sur l'emploi qui en est fait par ledit assureur que l'épargnant/créancier n'a pas de pouvoir de décision; l'assureur - fonction du profil du produit considéré - les investissant dans des actions, obligations, immobiliers et/ou autres actifs; ce sont ces derniers qui lui appartiennent.

Je vous suggère de relire attentivement le post dont lien ci-dessous où tous les intervenants sont unanimes sur cette vérité........et ce n'est que du bon sens.


Cdt
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
D'ailleurs si les fonds appartenaient à l'assureur pourquoi les rendrait-il au souscripteur lors des demandes de retrait ???
copier coller de mes cours sur l'AV : " Ces deux caractéristiques fondamentales du contrat d'assurance-vie justifient le statut juridique spécifique de celui-ci :
1) les "sommes" (il convient de dire les primes) investies dans un contrat d'assurance sur la vie sont INSAISISSABLES du fait même qu'elles n'appartiennent plus au souscripteur dès leur versement (ces sommes sont la propriété de l'Assureur qui en contre-partie délivre une garantie au souscripteur et s'engage irrévocablement auprès du bénéficiaire désigné qui detient ainsi un droit immédiat et inaliénable sur le contrat).
2) les primes versées n'obéissent pas aux règles civiles de la succession puisque étrangères au patrimoine du souscripteur (sauf cas spécifiques : "primes manifestement exagérées" par exemple)
 

Aristide

Top contributeur
Et pourquoi s'y est-il engagé par contrat ?
........Parce que les fonds concernés sont une épargne constituée en vertu dudit contrat et que ladite épargne est la propriété du souscripteur de ce même contrat ou, à défaut, des bénéficiaires désignés.
 
Dernière modification:

Aristide

Top contributeur
1) les "sommes" (il convient de dire les primes) investies dans un contrat d'assurance sur la vie sont INSAISISSABLES du fait même qu'elles n'appartiennent plus au souscripteur dès leur versement (ces sommes sont la propriété de l'Assureur qui en contre-partie délivre une garantie au souscripteur et s'engage irrévocablement auprès du bénéficiaire désigné qui detient ainsi un droit immédiat et inaliénable sur le contrat).
????
Dis moi aussi que l'épargne constituée est inscrite à l'actif du bilan de l'assureur puisque c'est sa propriété ???
Bien sur que non.
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
????
Dis moi aussi que l'épargne constituée est inscrite à l'actif du bilan de l'assureur puisque c'est sa propriété ???
je ne connais pas la comptabilité des assureurs . moi je t'ai juste recopié ce qui est inscrit dans mes cours de droits de l'assurance vie et qui datent de 2014 .
 
Haut