PEE gelé par l'entreprise

Kara139

Membre
Non pas de ce domaine.
C'est de l'actionnariat salarié, la boîte utilise donc cet argent pour éviter les prêts bancaire enfin je crois.
On a eut plus de détails ainsi que l'article de loi.
Ils réévaluent l'entreprise et donc la valeur de part en cours d'année en raison d'une situation exceptionnelle.
Ca va donc plus loin qu'un gel temporaire, nous allons perdre de l'argent. Voilà.

Merci pour vos messages.
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Il me semble que ce ne sont que des actions de l'entreprise.
Probablement ou investies en compte courant, d'où le rendement élevé.
Sans doute ne faut-il pas ajouter du mal au mal.

Et de toute façon qq soit la stuation, quand tout le monde retire ses billes en même temps, le système s'étrangle et tout s'affaisse.

D'où les Lois Sapins 2 etc ... pour éviter les paniques, qui sont les ennemis des systèmes économiques, quels qu'ils soient.
 

Softy

Contributeur
J'ai du mal à croire qu'il s'agit d'un simple PEE. Les salariés ont-ils au départ le choix entre bloquer les fonds 5 ans sur le PEE ou le récupérer directement (en le déclarant à l'impôt sur le revenu) ? Si oui, cela signifie que les salariés qui ont récupéré directement les fonds sont avantagés ? C'est aberrant cela créé donc une grande inégalité entre les salariés.
De plus lors de la prochaine distribution tous les salariés vont choisir le versement direct donc ce blocage est totalement contreproductif pour votre entreprise qui ne récupérera plus aucun fonds à l'avenir.
A moins qu'ils ne vous distribuent plus rien à l'avenir hélas...
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
A moins qu'ils ne vous distribuent plus rien à l'avenir hélas...
Tout le pb est là il me semble ...
A quoi bon récupérer ton PEE si ta boite est par terre ?

Et ce que nous vivons en ce moment pourrait bien multiplier par milliers sinon millions ce genre de situation: ça dépasse les simples PEE. Mais c'est sur les autres files.
 

Kara139

Membre
C'est bien un pee, blocage 5 ans avec les avantages fiscaux etc
L'avenir est incertain mais je suis plutôt confiant, c'est une crise passagère.
Vu le rendement, positif depuis 40 ans, je vais tenter ma chance mais ne plus y mettre toute mes billes c'est clair.

Nous avons le choix de débloquer les sommes perçues et donc déclarées à l'IR mais je ne pense pas qu'ils soient avantagés à faire ça. Nous allons perdre les 11% acquis cette année mais sur la durée il n'ya pas photo.

La réévaluation se fera d'ici minimum 8 semaines, je vous tiens au courant.
 

Softy

Contributeur
C'est bien un pee, blocage 5 ans avec les avantages fiscaux etc
L'avenir est incertain mais je suis plutôt confiant, c'est une crise passagère.
Vu le rendement, positif depuis 40 ans, je vais tenter ma chance mais ne plus y mettre toute mes billes c'est clair.

Nous avons le choix de débloquer les sommes perçues et donc déclarées à l'IR mais je ne pense pas qu'ils soient avantagés à faire ça. Nous allons perdre les 11% acquis cette année mais sur la durée il n'ya pas photo.

La réévaluation se fera d'ici minimum 8 semaines, je vous tiens au courant.
Ok je comprends mieux, c'est étonnant que la réévaluation prenne 8 semaines mais l'essentiel est que vous récupériez l'essentiel de vos avoirs.
 

paul26

Membre
hello
je travaille dans la même entreprise et je suis aussi très surpris qu'on puisse bloquer des avoirs qui sont en principe disponibles.
j'ai fait bcp de recherches mais ne trouve rien sur une telle situation.
je pense qu'il faudrait se rapprocher d'un juriste externe spécialisé dans ce domaine
 

Blister

Contributeur régulier
hello
je travaille dans la même entreprise et je suis aussi très surpris qu'on puisse bloquer des avoirs qui sont en principe disponibles.
j'ai fait bcp de recherches mais ne trouve rien sur une telle situation.
je pense qu'il faudrait se rapprocher d'un juriste externe spécialisé dans ce domaine
Comment savez-vous que c'est la même entreprise alors même qu'elle n'a pas été citée ?
 

Kara139

Membre
Je pense en effet que nous sommes collègues. ^^

Voilà le texte de loi qui a été utilisé dans notre cas :
Article 3332-23 de la loi du code du travail

Toujours rien sur le blocage des avoirs.
Ils le justifient en parlant d'équité entre tous par rapport aux éventuelles sorties qui seraient faites en attendant que l'expert décide de combien nous allons perdre.
 
Haut