L'Oréal - FR0000120321 OR

mvhrb888

Contributeur régulier
Je savais que mon petit message allait faire réagir les deux personnes auxquelles je pensais ;)
J'aime bien les lignes vertes de Poam, et les stops achat de Paal :money_mouth:
 

paal

Top contributeur
Je savais que mon petit message allait faire réagir les deux personnes auxquelles je pensais ;)
J'aime bien les lignes vertes de Poam, et les stops achat de Paal :money_mouth:
Puisque les données de ma moulinette intéressent, rafraîchissons-là !!

Stops-Oreal.png

Cela permet d'envisager la baisse du stop achat ...;)
 

mvhrb888

Contributeur régulier
Qu'est-ce qui a fait descendre, en l'espace de deux jours de cotation, le seuil de déclenchement recommandé par votre moulinette ?
Est-ce que ce sont les variations au cours des derniers jours ? Parce que le titre fluctue de plus en plus bas ?
 

paal

Top contributeur
Qu'est-ce qui a fait descendre, en l'espace de deux jours de cotation, le seuil de déclenchement recommandé par votre moulinette ?
Est-ce que ce sont les variations au cours des derniers jours ? Parce que le titre fluctue de plus en plus bas ?
Et si vous regardez les plus hauts récents, vous aurez la réponse ; alors bien entendu, et delà de constatation de ces cours, la moulinette y ajoute une sur-pondération de la volatilité, de telle sorte que le cours proposé soit toujours au-dessus d'un plus haut récent ; il n'y a que lorsque le titre se met à flamber, qu'il vient dépasser le seuil, mais il remplit alors son objectif ....
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
L'Oréal a publié ses résultats annuels : Ils sont fantastiques, aurait pu dire Trump à leur sujet.

Ses ventes ont progressé de 7,1% en données comparables, à 26,9 milliards d'euros, avec une progression de 7,7% sur le T4 2018.
Un chiffre pour ce dernier trimestre supérieur à ce qui était attendu par le consensus (6,4% attendus).
L’Asie et le luxe (Lancôme, Armani, Yves Saint Laurent ou Kiehl's) tirent les profits du groupe avec des ventes en hausse de 14,4% pour les 4 produits cités.
Les produits vendus en pharmacie (La Roche Posay par exemple) connaissent une hausse des ventes de 11,9%.
A la traine, la branche grand public ne progresse que de 2,5%, victime du marché difficile rencontré par la grande distribution en France.

La région Asie-Pacifique voit ses ventes annuelles augmenter significativement de 24,1%.
L'Amérique du Nord enregistre une hausse limitée à 2,7%..
L'Europe de l'Est progresse bien à +9%
Par contre, la tendance est négative en Europe de l'Ouest avec -0,3%.

Le e-commerce connaît un essor fulgurant avec un bond de 41%.
Il représente désormais 11% du chiffre d'affaires du groupe.

La marge d’exploitation est en hausse de 30 points de base à 18,3%, traduisant une amélioration de la compétitivité, et donc de la rentabilité de l'Oréal.

L'Oréal dispose de 2,7 milliards de trésorerie nette.
De quoi envisager avec sérénité un rachat de la part détenue dans l'Oréal par Nestlé (23,2% du capital de L'Oréal).
Nestlé est poussé à céder des actifs par le fonds d'investissement américain Third Point (entré au capital de Nestlé en 2017), et notamment sa participation dans l'Oréal.

Et en bourse?
La progression peut-elle continuer?
Comme pour Hermès, le titre est cher, PER de 30, et probablement à son niveau compte tenu de son activité. Il est donc difficile de l'imaginer continuer de monter.

Depuis 1 an, l'Oréal n'a pas connu la crise.
Alors que le CAC affiche une baisse de 7,7%, L'Oréal est en progression de plus de 21%

Loreal_vs_CAC40_12_02_2019.gif



En UT hebdo, histoire de recadrer le décor :

Loreal_12_02_2019_W.gif

Nous sommes dans un grand biseau ascendant dont la ligne supérieure est délimitée par une résistance de long terme qui débute en 2005.
Or, les cours testent actuellement cette résistance de LT.


En UT jour :

Loreal_12_02_2019_D.gif

La publication des résultats a donné la puissance nécessaire au titre pour franchir une résistance horizontale à 214,70€.
A 3 reprises, les cours ont buté sur ce niveau depuis juin 2018.
la résistance est franchie, et les cours viennent de sortir du biseau ascendant en franchissant la résistance de LT.
On peut y voir là, un excès haussier.
Les indicateurs sont en surachat.
la récente hausse ne s'est pas faite dans de gros volumes. Ce qui la fragilise.
Un rappel à l'ordre de la part des résistances va sans doute arriver!
Compte-tenu des indicateurs en surachat, je m'attends à un retour sur la résistance horizontale, qui, si elle tient, deviendrait support.
 

Paradox_09

Contributeur
Bonjour à tous,

Le cours de l'Oréal continue de monter malgré les indicateurs en surachat. Le titre est cher actuellement et ne semble pas vouloir se stabiliser ou redescendre.

Dans une optique de long terme ( supérieur à 8 ans), pensez-vous qu'il est judicieux de rentrer maintenant ou partir sur un titre comme Sanofi qui apparait prometteur ?

Je me posais une autre question à propos du rachat par l’Oréal de la part détenus par Nestlé : si l'opération s'effectue, les actions achetées sont elles annulées ?
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Le cours de l'Oréal continue de monter malgré les indicateurs en surachat. Le titre est cher actuellement et ne semble pas vouloir se stabiliser ou redescendre.
Dans une optique de long terme ( supérieur à 8 ans), pensez-vous qu'il est judicieux de rentrer maintenant ou partir sur un titre comme Sanofi qui apparait prometteur ?
On est dans le linéaire et l'irrationnel.
Le mouvement haussier a propulsé les cours si haut que l'on commence à entrer dans la stratosphère.
Soit les investisseurs vont bientôt mourir par manque d'oxygène, soit ils vont se réveiller et redescendre quelques marches pour retrouver un niveau de sécurité sur lequel ils pourront reprendre leur souffle.
Avec un PER à 31, on peut dire que L'Oréal est devenue le Hermès des cosmétiques.

Sanofi est une pharmaceutique, une défensive qui délivre un dividende élevé. L'Oréal est une valeur de croissance et sur un domaine dont elle est la championne.
Sans hésiter, j'ai une préférence pour l'Oréal par rapport à Sanofi.... Mais pas à ce prix là.
Je reste acheteur LT de Sanofi à son cours actuel, mais pas sur L'Oréal à son cours actuel.
Elle est en excès haussier en sortant de son canal historique.
La MM120 période qui a souvent fait office de support sur lequel les cours sont venus rebondir ces dernières années est à moins de 200€ alors que les cours sont à 241€.
Les indicateurs sont en surachat.
Les volumes sont en contraction.
A chaque fois, 2015, 2017, 2018, une conso s'est mise en place et les cours sont revenus sur la ligne haussière verte et/ou sur la MM120 périodes.
Peut-être impensable de voir revenir L'Oréal sur 200€. Il y a un petit support (ligne horizontale rouge) vers 215€ qui ferait un bon point de chute pour s'intéresser sérieusement au titre.

Graphique en UT Hebdo :
4502



Je me posais une autre question à propos du rachat par l’Oréal de la part détenus par Nestlé : si l'opération s'effectue, les actions achetées sont elles annulées ?
Je ne sais pas ce que ferait l'Oréal de ces actions s'il venait à les racheter.
Ce n'est pas si simple.
Votée en AG depuis 2 ans, une résolution limite le rachat d’actions à 10% du capital social de l'entreprise. A voir si cette résolution sera encore présentée cette année à l'AG de l'Oréal.
Nestlé ayant 23% du capital de l'Oréal, un rachat se ferait en 3 ans.
Et Nestlé a d'autres options, comme celle de distribuer ses actions L'Oréal à ses actionnaires.
C'est ce que voudrait le fonds activiste Third Point qui possède un peu plus de 1% du capital de Nestlé.
Nestlé pourrait couper la poire en 2 en vendant la moitié à L'Oréal et en distribuant l'autre moitié à ses actionnaires, par exemple!
L'Oréal, de son côté est prêt au rachat.
"Si un jour, Nestlé veut vendre, nous sommes prêts" a lancé l'année dernière le PDG de L’Oréal devant les investisseurs. "Nous avons 1,8 milliard d’euros de cash, la participation dans Sanofi… et de nombreuses banques aimeraient bien nous prêter de l’argent."
Depuis, la trésorerie nette de L'Oréal s’est accrue de 1 Md€, à 2,8 Mds€.
Quant à la participation dans Sanofi qui représente 9,4% de son capital : C'est autour de 9Mds€ qu'elle est valorisée.
Dans le cas de la vente de la moitié des actions détenues par Nestlé, l'Oréal pourrait presque financer ce rachat sans avoir besoin de recourir à l'emprunt. Il faut dire qu'avec la forte hausse de l'Oréal, les 23% détenus par Nestlé représentent la bagatelle de 31Mds€.
Finalement, Nestlé n'a pas intérêt à précipiter les choses, sa participation détenue détenue dans l'Oréal croît en même temps que l'Oréal croît!!
 

Paradox_09

Contributeur
Merci poam pour le partage de ses informations et de vos connaissances.
Soit les investisseurs vont bientôt mourir par manque d'oxygène, soit ils vont se réveiller et redescendre quelques marches pour retrouver un niveau de sécurité sur lequel ils pourront reprendre leur souffle.
:D Je vais attendre que les investisseurs remettent les pieds sur Terre.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Non, L'Oréal ne consolide toujours pas... C'est même l'inverse qui se passe : Le titre s'envole

L'Oréal se renforce dans les parfums en rachetant les marques Mugler et Azzaro à Clarins.
De quoi renforcer la branche Luxe de L'Oréal.
Un secteur qui "pèse" 2,07Mds€ et 22% du CA de L'Oréal (chiffres 2018), et qui a enregistré une croissance de 14,4% l'année dernière, contre +7,1% pour l'ensemble du groupe.
On comprend que la nouvelle a été bien accueillie, et a profité au titre qui est en hausse ce soir de 1,89% à 254€.
Mugler et Azzaro, c'est plus de 400 M€ de CA pour Clarins (qui souhaite se recentrer sur les soins pour la peau).
Portés maintenant par L'Oréal, les 2 marques devraient connaître une expansion notable, notamment sur la zone Asie-Pacifique où L'Oréal y est particulièrement appréciée (27,5% de l'activité totale du groupe).

Graphiquement, UT Hebdo ci-dessous, les cours progressent régulièrement avec un beau support (ligne verte haussière).
Un support qui fait route commune avec la MM 120 périodes qui a joué un rôle de support à différentes reprises depuis 2013 : En 2014, 2016 par 2 fois, 2018 par 2 fois.
Les cours s'en éloignent de plus en plus. On peut penser qu'ils vont finir par se rapprocher, tôt ou tard.
En attendant, c'est la marche en avant pour L'Oréal.
A noter la belle hausse depuis le début de l'année qui a permis de percer une résistance LT (ligne en pointillés rouge).
L'Oréal : Que du bonheur, en somme!

4827
 
Haut