Crowdfunding immo - plateformes, projets en cours et avis.

Zino

Membre
pour Raizers, je pense que c'est lorsqu'on a validé la souscription, de mémoire le choix est donnée à ce moment-là
clubfunding : exact
koregraf : exact
anaxago : quelque temps que je n'ai pas investi chez eux mais c'était un virement, pas souvenir d'un prélèvement de leur part
fundimmo : exact, du coup je n'investis plus chez eux car ça m'énerve de bloquer des fonds en avance ...

Bonjour,

pour Anaxago, à la possibilité d'envoyer de l'argent par virement et par carte bancaire, ils ont récemment ajouté la possibilité de payer par prélèvement bancaire, mais il faut pour cela signer un mandat SEPA illimité à MangoPay situé au Luxembourg.

Pour ma part, en ce qui concerne les prélèvements, je préfère le système de mandat unique de Club Funding et je me tiendrai à l'écart du prélèvement Anaxago sous sa forme actuelle.

Fundimmo : il me semble que c'est désormais le cas aussi pour Monego et je n'aime pas non plus pour les mêmes raisons que vous.
 

ostibapa

Contributeur
Bonsoir,
Je ne partage pas le point de vue : j'ai investi sur un projet sur lequel j'ai jugé que le rapport rémunération / risque était cohérent. Sauf que là je me retrouve donc à faire un prêt corporate au promoteur. Chose que je me refuse de faire quelque soit le promoteur.
Le bon côté, c'est que je gagne du temps : je n'étudie plus les dossiers d'Homunity...

Le rapport n° 3 reçu d'Homunity ce jour pour les jardins d'Arrobia confirme que c'est bien devenu un projet Corporate :
Le refinancement de l’opération Les Jardins d’Arrobia a permis à l’opérateur de lancer deux nouvelles opérations.
La première se situe à Anglet et consiste en la rénovation d’une bâtisse ainsi que la construction d’un petit collectif. La seconde se situe également à Anglet dans le quartier prisé des 5 Cantons et consiste en la construction d’un collectif de 11 logements.
Le remboursement prévisionnel des investisseurs est prévu en cette fin d’année.


J'ai relu en détail le dossier projet communiqué par Homunity pour la souscription : je ne vois nulle part mention de cette possibilité d'utiliser les fonds sur d'autres opérations.

Que dire aussi de la réponse faite le 10 mars suite à mon interrogation sur le non remboursement après la dernière vente : "Nous suivons les projets de près. Vous serez tenu informé sous peu concernant le projet."

Pour moi en tout cas, c'est clair : boycott définitif d'Homunity.
 

Msimmo

Contributeur
Le rapport n° 3 reçu d'Homunity ce jour pour les jardins d'Arrobia confirme que c'est bien devenu un projet Corporate :
Le refinancement de l’opération Les Jardins d’Arrobia a permis à l’opérateur de lancer deux nouvelles opérations.
La première se situe à Anglet et consiste en la rénovation d’une bâtisse ainsi que la construction d’un petit collectif. La seconde se situe également à Anglet dans le quartier prisé des 5 Cantons et consiste en la construction d’un collectif de 11 logements.
Le remboursement prévisionnel des investisseurs est prévu en cette fin d’année.


J'ai relu en détail le dossier projet communiqué par Homunity pour la souscription : je ne vois nulle part mention de cette possibilité d'utiliser les fonds sur d'autres opérations.

Que dire aussi de la réponse faite le 10 mars suite à mon interrogation sur le non remboursement après la dernière vente : "Nous suivons les projets de près. Vous serez tenu informé sous peu concernant le projet."

Pour moi en tout cas, c'est clair : boycott définitif d'Homunity.
N'hésitez pas à compléter le fichier Google Drive et https://www.hellocrowdfunding.com/immobilier/projets/les-jardins-darrobia

Il faut vraiment que les plateformes et les promoteurs comprennent que la levée de fonds auprès de particuliers mérite autant de respect des contrats qu'avec leur banque !

Les forums servent à leur rappeler si besoin.
 

Frollo

Membre
A propos de ce fichier de suivi, il y a des erreurs parfois.
Notamment pour le couple Raizers/Ying où deux opérations ont été notées en retard alors que c'est faux (l'une a été corrigée aujourd'hui visiblement).
Parmi mes 4 projets Raizers, j'avais 3 Ying (oui, je sais, c'est pas raisonnable et j'évite ce genre de trucs autant que possible mais là, ça m'a donné confiance et le résultat prouve que j'ai eu raison - ou de la chance :) ) et, sauf erreur de ma part, ils ont été remboursés en temps et en heure.

Du coup, j'en profite pour citer cette boite comme à suivre de près si d'autres opportunités se présentent : covid ou pas, ils semblent parfaitement gérer leurs projets. Il en reste deux "en cours" semble-t-il.

PS : le projet Homunity qui devient un projet corporate... tout simplement délirant, il faut mettre de l'ordre dans toute cette gabegie ! :(
 

ostibapa

Contributeur
N'hésitez pas à compléter le fichier Google Drive et https://www.hellocrowdfunding.com/immobilier/projets/les-jardins-darrobia

Il faut vraiment que les plateformes et les promoteurs comprennent que la levée de fonds auprès de particuliers mérite autant de respect des contrats qu'avec leur banque !

Les forums servent à leur rappeler si besoin.
J'avais bien fait le nécessaire pour hellocrowdfunding.:)

Pour le Google Drive, si on parle de celui de Baffer, il recense les retard.
Pas (encore) d'alerte de ce côté : échéance prévu en février 2022
 

NicoNoclaste

Contributeur régulier
Bonjour
Le rapport n° 3 reçu d'Homunity ce jour pour les jardins d'Arrobia confirme que c'est bien devenu un projet Corporate :
Le refinancement de l’opération Les Jardins d’Arrobia a permis à l’opérateur de lancer deux nouvelles opérations.
Je n'ai pas investi dans ce projet et n'en connais donc pas les tenants et aboutissants; c'est peut-être pour ça que je ne vous comprends pas, et vous demande par avance de me pardonner si la suite de ce post n'est pas pertinente.
Vous parlez de refinancement: ce type d'opération permet au promoteur de dégager une partie des fonds propres qu'il a lui-même injecté au départ du projet en les remplaçant par les quasi-fonds propres que l'obligataire apporte, afin de les destiner au financement d'autres projets qu'il débute en parallèle.
Donc, en toute rigueur, votre investissement a bel et bien été affecté au dossier Arrobia (voir à cet effet votre contrat de souscription) et pas aux divers projets que le promoteur aura pu commencer à financer avec les fonds qu'il aura dégagé grâce à vous; c'est donc la bonne fin de ce dossier qui conditionnera votre remboursement, et pas celle des autres projets.
Si j'ai correctement compris, le seul tort d'Homunity dans cette affaire aura été, dans sa communication, de parler de la destination des fonds propres dégagés par l'opérateur, qui n'a strictement rien à voir avec Arrobia, et d'ainsi semer la confusion dans les esprits.
 

Miles

Contributeur
Bonjour

Je n'ai pas investi dans ce projet et n'en connais donc pas les tenants et aboutissants; c'est peut-être pour ça que je ne vous comprends pas, et vous demande par avance de me pardonner si la suite de ce post n'est pas pertinente.
Vous parlez de refinancement: ce type d'opération permet au promoteur de dégager une partie des fonds propres qu'il a lui-même injecté au départ du projet en les remplaçant par les quasi-fonds propres que l'obligataire apporte, afin de les destiner au financement d'autres projets qu'il débute en parallèle.
Donc, en toute rigueur, votre investissement a bel et bien été affecté au dossier Arrobia (voir à cet effet votre contrat de souscription) et pas aux divers projets que le promoteur aura pu commencer à financer avec les fonds qu'il aura dégagé grâce à vous; c'est donc la bonne fin de ce dossier qui conditionnera votre remboursement, et pas celle des autres projets.
Si j'ai correctement compris, le seul tort d'Homunity dans cette affaire aura été, dans sa communication, de parler de la destination des fonds propres dégagés par l'opérateur, qui n'a strictement rien à voir avec Arrobia, et d'ainsi semer la confusion dans les esprits.
Ca a été ma première réflexion mais en remontant les messages, je vois que la dernière vente est effective depuis plus de 3 mois. Donc le projet devrait être terminé et remboursé, ostibapa a raison, c'est scandaleux.
 

Serge B

Contributeur

Ce projet pour montrer aux débutants qui nous rejoignent ce qu'est un projet-suicide bien ficelé : Fonds propres faibles, garanties illusoires, opérateur "..........", marges sujettes à caution, aucune pre commercialisation, et je passe bien d'autres zones d'ombre. Un cas d'école à mes yeux.

En positif tape-à-l'oeil, une opération de prestige dans l'un des plus beaux sites de l'agglomération lyonnaise, de belles photos et un rendement de 10% .
 

NicoNoclaste

Contributeur régulier
Ca a été ma première réflexion mais en remontant les messages, je vois que la dernière vente est effective depuis plus de 3 mois. Donc le projet devrait être terminé et remboursé, ostibapa a raison, c'est scandaleux.
Dans ce cas, la position de Homunity est, au moins moralement, effectivement indéfendable.
Juridiquement, j'ai noté dans le CEEO d'un projet Homunity auquel j'ai souscrit il y a 6 mois, le paragraphe consacré aux "Engagements de l’Emetteur":

"L'Emetteur s'engage, jusqu'au remboursement des Obligations, à :
I. destiner l'intégralité du montant des souscriptions obtenu à la souscription
à l'obligation émise par le promoteur dans le but de financer le
Programme Immobilier ; et
II. faire ses meilleurs efforts pour répondre favorablement aux demandes des
Représentants de la Masse concernant l'organisation, l'information et la
participation des Porteurs à l'activité quotidienne de l'Emetteur."

C'est succinct. Je ne sais pas si pour Arrobia, c'était la même chose, à voir. Je note également que Homunity ne met pas en ligne les CEEO de ses projets; on a la surprise lors de la signature de la souscription.

J'ai comparé avec les "Engagements de l'Emetteur" sur les projets Upstone et c'est bien plus exhaustif, et protecteur pour l'obligataire.

Au vu de ce cas, je vais me tenir à distance de Homunity, au moins jusqu'à ce que la réglementation européenne ait été adoptée par cette PF.
 
Haut