Crowdfunding Energie Renouvelable - plateformes, projets en cours et avis.

Serge B

Contributeur
J’ai peut être tort mais prêter à Total, EDF, CNR ou à la limite Amarenco me parait moins risqué que de prêter à un marchand de biens sorti d’on ne sait trop quel bois….ou à un promoteur multi-faillitaire et ce n’est pas ce qui manque.
Ok les taux s’en ressentent et les durées sont longues, mais si on en reste a 4-5 grandes signatures, ça me parait être une alternative crédible a d’autres placements de même rémunération.
 

mvhrb888

Contributeur régulier
J’allais justement poster dans ce fil pour dire qu’on attend toujours les réponses.
Mais peut-être que la « communauté » d’ici est trop avertie que prévu…
 

berti49

Membre
Bonjour et merci de votre intervention.

En quoi les risques sont moindres que dans l'immobilier et sont mieux maitrisés?
Mon impression est inverse, ce sont des technologies récentes et évolutives, un panneau photovoltaïque de 15 ans n'est plus au top de la technologie, et il a déjà perdu lui-même un certain pourcentage d'efficacité.
Les prix ont baissé rapidement et devraient continuer à baisser du coup on achète toujours cher, et enfin en particulier en France on incite ces producteurs à 'sortir' le maximum de KVA le 15 aout a midi, là ou personne n'en n'a besoin, et non pas au milieu de l'hiver.
Quand la France va chercher des sous, et ça ne va pas tarder, ces aberrations vont disparaitre.

travaillant dans le domaine, il y a quelques précisions à apporter
que la technologie soit dépassée, ce n'est pas grave, c'est juste qu'on aurait pu mettre plus de panneaux sur une même surface, donc aucun impact financier
que les panneaux aient perdu en efficacité, c'est vrai, on estime à 10/15% au bout de 20 ans la perte, soit moins de 1% par an, ce n'est pas non plus la fin du monde...
par contre l'élément le plus fragile, que vous ne citez pas, c'est l'onduleur, qui a peu de chance de tenir 20 ans
la bonne nouvelle c'est que son prix n'a aucune mesure avec ce qu'il coûtait il y a 5 ou 10 ans, et qu'on n'a pas besoin de monter sur le toit, donc la MO est assez raisonnable...
en gros oui il y a des pertes, oui il peut y avoir de la casse, mais rarement dans les 4/5 premières années couvertes par le prêt...
quant au tarif d'achat de l'électricité, c'est une vraie erreur que vous faites car les projets sont généralement issus des appels d'offre de la CRE ou au mieux des tarifs < 100kWc, donc sous les 10c/kWh... je vous laisse regarder votre facture pour voir combien vous payez ;-)
 

felis

Contributeur régulier
que la technologie soit dépassée, ce n'est pas grave, c'est juste qu'on aurait pu mettre plus de panneaux sur une même surface, donc aucun impact financier
Pas du tout,c'est qu'on les a acheté trois fois le prix qu'on les paye aujourd'hui.
L'impact financier est non négligeable.
que les panneaux aient perdu en efficacité, c'est vrai, on estime à 10/15% au bout de 20 ans la perte, soit moins de 1% par an, ce n'est pas non plus la fin du monde...
Pour un spécialiste vous êtes incroyablement optimiste. Les pertes se font principalement dans les premières années, et en effet aujourd'hui on garantie en général une perte maxi de 20% sur les premiers 25 ans,mais ca n’est pas linéaire.
c'est une vraie erreur que vous faites car les projets sont généralement issus des appels d'offre de la CRE ou au mieux des tarifs < 100kWc, donc sous les 10c/kWh... je vous laisse regarder votre facture pour voir combien vous payez ;-)
Mouais, le marché européen du kmh nucléaire était autour de 5 centimes, il est même descendu à 4 je crois. Quand au prix que je paye sur une facture en France, il est hautement politique.
par contre l'élément le plus fragile, que vous ne citez pas, c'est l'onduleur, qui a peu de chance de tenir 20 ans
la bonne nouvelle c'est que son prix n'a aucune mesure avec ce qu'il coûtait il y a 5 ou 10 ans, et qu'on n'a pas besoin de monter sur le toit, donc la MO est assez raisonnable...
c'est marrant, j'avais l'impression que les fabricants d'onduleurs se battaient sur les durée de vie et annonçaient plus de 25 ans aussi.
 

berti49

Membre
Pas du tout,c'est qu'on les a acheté trois fois le prix qu'on les paye aujourd'hui.
L'impact financier est non négligeable.

Pour un spécialiste vous êtes incroyablement optimiste. Les pertes se font principalement dans les premières années, et en effet aujourd'hui on garantie en général une perte maxi de 20% sur les premiers 25 ans,mais ca n’est pas linéaire.

Mouais, le marché européen du kmh nucléaire était autour de 5 centimes, il est même descendu à 4 je crois. Quand au prix que je paye sur une facture en France, il est hautement politique.

c'est marrant, j'avais l'impression que les fabricants d'onduleurs se battaient sur les durée de vie et annonçaient plus de 25 ans aussi.

attention, vous faites le procès du photovoltaique tel qu'il existait il y a 10 ans
je vous parle du financement des projets sur les plateformes actuellement

pour les onduleurs, vous faites erreur, vous devez prendre des extensions de garantie (payantes) pour avoir des garanties au delà des 5/8/10 ans suivant les constructeurs

quant à mon optimisme, je vous laisse penser ce que vous voulez, mais étant acteur, je tiens à jour chaque mois depuis des années les productions de mes centrales, je peux vous assurer que je ne me plains pas :)
 

Cresus93

Contributeur régulier
J'ai mis des piécettes dans le projet photovoltaique du moment chez Lumo. Ça n'a pas l'air très populaire ici. Quelqu'un d'autre ?
 
Haut