La Banque de France confirme avoir reçu 21.747 dossiers au mois de mars, un niveau jamais atteint depuis 1990, année de création des commissions de surendettement.

Prévisible puisque le mois de février avait déjà vu plus de 20.000 dossiers déposés, ce record porte à 58.188 le nombre total de dossiers de surendettement déposées auprès de la Banque de France au premier trimestre 2009.

En 2008, ce sont 188.485 dossiers, dont 158.940 jugés recevables, qui avaient été reçus, chiffre qui est dans la moyenne calculée depuis 2004.

Depuis février 2007, le nombre ménage surendettés est relativement stable avec environ 700.000 foyers en cours de désendettement.

Le 22 avril dernier, la ministre de l’Economie, madame Christine Lagarde, a présenté un projet de loi pour encadrer le crédit à la consommation et plus particulièrement le crédit renouvelable ou « revolving ». Parmi les propositions formulées par la ministre, un encadrement plus strict de la publicité qui serait soumises des mentions obligatoires, une réforme de la distribution et l’extension du délai de rétractation qui passerait de 7 à 14 jours. De plus, les établissements de crédit seraient obligés de consulter le fichier des incidents de paiements.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Les ménages qui ont déposé un dossier auprès de la Banque de France possèdent en moyenne 5 crédits « revolving » et, selon une étude d’Athling Management, ces crédits seraient présents dans 85% des dossiers de surendettement.