Janvier 2023 ne sera pas le mois de la baisse pour les taux de crédit immobilier. Une nouvelle hausse des barèmes qui suit le relèvement du taux d'usure, porté à 3,57% depuis le 1er janvier.

« Nous conseillons à tous les porteurs de projets de sécuriser leur financement sans tarder aux conditions actuelles. » Dans sa météo des taux de janvier, publiée mardi 3 janvier, le courtier Cafpi met en garde les candidats au crédit immobilier. Pour concrétiser votre projet, mieux vaut se dépêcher.

En effet, le taux d'usure, ce taux maximum au-dessus duquel les banques n'ont pas le droit de prêter et qui comprend les intérêts du crédit, l'assurance emprunteur, et les éventuels frais bancaires, est passé à 3,57% au 1er janvier pour les prêts de 20 ans et plus (contre 3,05% précédemment). Et dans le même temps, les barèmes bancaires sont eux-aussi en hausse.

Entre 3% et 3,5% sur 25 ans dans certaines banques

« En janvier, l'ensemble des barèmes reçus affichent des hausses de taux record sur un mois, de 0,30 point en moyenne mais jusqu'à 0,50 point dans une banque. Les taux de crédit atteignent ainsi des niveaux inédits depuis fin 2015, compris entre 2,50 et 3% sur 20 ans, et entre 3 et 3,5% sur 25 ans selon les banques », explique le courtier Vousfinancer dans son point mensuel.

Les taux moyens dans les banques début janvier

    • Sur 15 ans : 2,42% selon Meilleurtaux ; 2,40% pour Empruntis ; 2,40% d'après Vousfinancer.
    • Sur 20 ans : 2,47% selon Meilleurtaux ; 2,50% pour Empruntis ; 2,60% d'après Vousfinancer.
    • Sur 25 ans : 2,75% selon Meilleurtaux ; 2,65% pour Empruntis ; 3% d'après Vousfinancer.

    Taux moyens constatés par les réseaux de courtage, sur la base des barèmes fournis par les banques. Ils ne tiennent pas compte du coût de l'assurance emprunteur.

« Il paraît inévitable que l'on assiste rapidement à des relèvements des barèmes de taux offerts par les banques qui devraient rapidement tangenter les 3% », décrypte de son côté le courtier Cafpi dans un communiqué. D'autant plus que l'OAT 10 ans, l'indice de référence des banques pour leurs coûts de financement des crédits, est passé au-dessus des 3% (3,04%) fin décembre, un niveau jamais vu depuis 2012. À l'époque, le taux de crédit moyen sur 20 ans s'affichait à 4,15%.

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

« Tant que les banques ne pourront pas prêter à des conditions permettant de rentabiliser l'activité de crédit, les taux de crédit poursuivront leur remontée dans le sillage des taux d'usure, ne permettant pas de débloquer la situation. Dans ce contexte, il y a fort à parier qu'on pourrait revoir dans les barèmes des taux de crédit à 4% en fin d'année 2023, ce qui devrait permettre de relancer la machine du crédit au second semestre 2023 », conclut Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.

Comparez et trouvez le meilleur taux