Le délai pour finir les travaux d’isolation ou de chaudière éligibles au « coup de pouce CEE » est prolongé de 2 mois, l'échéance passant du 30 septembre au 30 novembre 2021.

La pénurie en matière première a poussé le gouvernement à prolonger de deux mois le délai pour achever les travaux d’isolation et de remplacement de chauffage des certificats d'économie d'énergie. Ces CEE, qui peuvent se cumuler avec les aides du dispositif MaPrimeRenov', attestent des gains réalisés après les travaux sur les performances énergétiques de votre domicile. Initialement, pour bénéficier de ces aides, les travaux devaient être achevés le 30 septembre. Les ménages et les artisans ont désormais jusqu'au 30 novembre 2021 pour boucler leurs travaux. Attention néanmoins, seuls les travaux engagés (avec devis signés) avant le 1er juillet 2021 sont éligibles à cette prolongation.

Depuis le printemps 2021, les installateurs d’isolation de combles et de planchers, de chaudières au gaz et de radiateurs électriques notamment ont rencontré des difficultés à s'approvisionner. « Au regard des difficultés persistantes d’approvisionnement pour nos artisans et entreprises du BTP, cette décision de prolonger de deux mois le délai d’achèvement des travaux de remplacement de chauffage et d’isolation est une décision de bon sens qui va permettre aux entrepreneurs du BTP d’honorer leur chantier avec sérénité », s'est justifié Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises, dans un communiqué.

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

Le gouvernement a revu en hausse les objectifs d'économie d'énergie fixés dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d'énergie (CEE) pour la nouvelle période 2022-2025, ainsi que la part destinée aux plus précaires. Le dispositif des CEE repose sur une obligation de réalisation d'économies d'énergie imposée par les pouvoirs publics aux vendeurs d'énergie - comme EDF, Engie, Total etc. - appelés les « obligés ». Ce dispositif finance par exemple des travaux d'isolation thermique ou d'installation de chauffage plus performant.

MaPrimeRenov' et CEE : les astuces pour toucher les aides aux travaux