Un point sur mon crédit immobilier

l'idéal serait de moduler votre échéance en passant à 870 € hors assurance ce qui vous permettrait de gagner 5 ans sur la durée.
Oui, un compromis, pourquoi pas. Gagner 5 ans et payer moins d'intérets.

A partir du 7ème anniversaire, plus de frais sur les remboursements anticipés. On parle aussi de modulation des échéances mais il n'y a pas mentionnés de frais. Vous êtes en train de me dire que, si on augmente les échéances, il se peut qu'on paie des frais ? Mais j'ai pas vu la mention IRA dans le contrat.

En fait, la principale problématique est le prochain achat immobilier. Si c'était absolument sur que je puisse acheter la maison dans 5 ou 6 ans, je n'augmenterais les échéances, j'épargnerais. L'idée est d'avoir un apport de 150 000 euros (seule si c'est possible). Puis l'argent de la vente de l'appart financerait les éventuels travaux. Mais les maisons coutent entre 700k et 900k ici, j'ai bien peur que, au moment venu, ce soit trop limite pour moi (ou nous) d'acheter :/ Après, il y a toujours la solution de rembourser totalement l'appart avec l'épargne mais cela serait trop compter sur la vente de l'appartement pour avoir la maison ensuite :/
 

kaziklu

Contributeur régulier
A vue de nez, je dirais aiguilleur du ciel ;)
L'école serait donc l'ENAC (et pas l'ENA) :)
Ha ça me rappelle des souvenirs. J'avais passé le concours en math sup. Seul concours à se passer en sup et en en spe d'ailleurs. Puis j'ai fait spe...

A partir du 7ème anniversaire, plus de frais sur les remboursements anticipés. On parle aussi de modulation des échéances mais il n'y a pas mentionnés de frais. Vous êtes en train de me dire que, si on augmente les échéances, il se peut qu'on paie des frais ? Mais j'ai pas vu la mention IRA dans le contrat.
Non il n'y a pas d'IRA sur une modulation d'échéance.

Remboursement anticipé:
  • Minimum 10% du capital initial
  • Éventuellement des IRA
  • Diminution des intérêts à payer
  • Diminution des assurances à payer
Modulation de l'écheance (dans le sens augmentation):
  • Pas de minimum
  • Maximum 30%
  • Pas d'IRA
  • Diminution des intérêts chaque mois du capital versé en plus
  • Si prime d'assurance variable: Diminution de la prime d'assurance chaque mois du capital versé en plus
  • Si prime d'assurance fixe: pas de changement de la prime d'assurance
Donc si votre prime d'assurance est variable ça vaut le coup d'augmenter les échéances.
Si elle est fixe, à vous les calculs...
 
C'est Assurance Décès Invalidité à taux de prime 0.28%. Donc je lis : "Le taux de prime est annuel et s'applique u capital restant du. La cotisation mensuelle correspond au taux de prime mensuel (égal au douxième du taux de prime annuel) appliqué au capital restant du du mois considéré, pondéré par la quotité assuré."

Donc je comprends que c'est variable. Après tout, si j'augmente les mensualités de 100e, c'est intéressant. C'est pas 100*12*6=7200 euros qui feront la différence dans un apport pour une maison de 900k.

Ha ça me rappelle des souvenirs. J'avais passé le concours en math sup. Seul concours à se passer en sup et en en spe d'ailleurs. Puis j'ai fait spe...
Hihi, je vois qu'il y en a qui sont passés par là. ;)
 

kaziklu

Contributeur régulier
C'est Assurance Décès Invalidité à taux de prime 0.28%. Donc je lis : "Le taux de prime est annuel et s'applique u capital restant du. La cotisation mensuelle correspond au taux de prime mensuel (égal au douxième du taux de prime annuel) appliqué au capital restant du du mois considéré, pondéré par la quotité assuré."

Donc je comprends que c'est variable. Après tout, si j'augmente les mensualités de 100e, c'est intéressant. C'est pas 100*12*6=7200 euros qui feront la différence dans un apport pour une maison de 900k.
Oui dans ce cas c'est très intéressant.
Heu attention si vous planifiez un apport pour une future maison. Deux paramètres à prendre en compte. La banque va vous exiger un apport en plus de l'éventuel relai sur votre bien. Dans un même temps le relai va couvrir 70% du prix du bien et si le capital restant dû est supérieur à cette valeur alors la banque ne vous suivra pas.

Hihi, je vois qu'il y en a qui sont passés par là. ;)
Hé oui. Un peu moins confidentiel pour moi puisque j'ai baigné par ma famille dans l'équivalent militaire de ce métier.
 
Bonjour,

J'ai contacté un assureur pour une souscription de devis de contrat d'assurance habitation. Il m'a fait un devis, c'est 30% de moins que le prix annuel que j'ai dans ma banque. Et j'ai comparé en termes de garanties avec d'autres assurances.

Le truc est que j'ai pris le minimum, je ne voulais pas être assurée pour des choses dont je n'avais pas besoin. Alors j'ai pas un niveau de vie super élevé, depuis mes 20 ans, je n'achète que sur LBC ou en vide-grenier, je suis minimaliste (enfin, j'essaie ^^").

Pour le capital mobilier, j'ai déclaré 7000e en tout. On est bien d'accord que les meubles de cuisine sur les murs, c'est pas du mobilier puisqu'on les emporte pas si on déménage? Pareil pour le carrelage ou les portes intérieures ? Vraiment, pour les quelques meubles que j'ai, les vêtements ect, je vois pas en quoi leur valeur serait de 28000 euros. Parce que l'agent d'assurance me dit qu'il faut déclarer 7000e par pièce.

Il me conseille aussi de prendre l'option "Vol et vandalisme". Je voudrais bien mais je n'ai pas de facture. Si je me fais voler la télé que mon ex m'a laissé, je peux pas faire jouer l'assurance. Et l'assureur me recommande aussi vivement d'assurer les objets précieux. J'avais déclaré 0e de valeur. J'ai pas de bijoux ni rien. (Sauf si je réussis à m'acheter mon sac de luxe mais c'est pas le cas ^^")

Il a encore insisté mais on est bien d'accord, c'est juste pour gonfler le prix ?
 

kaziklu

Contributeur régulier
@marine3113
Si les meubles de cuisine c'est du mobilier de même que tout l'électroménager qui y est.
Les portes c'est de la menuiserie intérieure.
Le carrelage c'est du revêtement de sol.

Vol&vandalisme je prend systématiquement.
Imaginons, on vous casse la porte d'entrée pour cambrioler. On porte blindé c'est dans les 3000€.
Du mobilier même sans facture ça se rembourse à dire d'expert (avec forte dévaluation certe mais quand même).
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,
@marine3113
Si les meubles de cuisine c'est du mobilier de même que tout l'électroménager qui y est.
Juridiquement parlant les meubles fixés aux murs qui se vendent avec la maison sont des "immeubles par destination"
Maintenant je ne sais comment les assureurs les considèrent si une indemnisation est nécessaire.

Cdt
 

kaziklu

Contributeur régulier
Bonjour,

Juridiquement parlant les meubles fixés aux murs qui se vendent avec la maison sont des "immeubles par destination"
Maintenant je ne sais comment les assureurs les considèrent si une indemnisation est nécessaire.

Cdt
Et pourtant ces meubles font l'objet d'une liste de mobilier vendu avec la maison en annexe de l'acte de vente.
Certains vendeurs les emportent. Après tout bien souvent ils sont seulement fixés sur un rail.

Mais effectivement plus que la classification d'un notaire il faudrait la classification d'un assureur.
Il faudrait regarder les définitions dans les CGA de l'assureur ayant fait le devis.
 
Haut