Un point sur mon crédit immobilier

Blister

Contributeur régulier
Fonctionnaire donc emploi garanti à vie et salaire de 4500 euros par mois qui ne pourra qu'augmenter à l'avenir comme c'est la règle dans la fonction publique, vous avez un profil inestimable pour une banque et par les temps qui courent.

Soyez toutefois vigilante à la fiscalité qui va brutalement s'alourdir mais en tout état de cause vous avez toutes les portes ouvertes avec un tel profil.

Félicitations 👍
 

Blister

Contributeur régulier
1,3% c'est ce que j'ai eu en avril de cette année. En septembre dernier on me proposait 0,85% sur 25 ans.


En BAC+2 en plus? Je soupçonnais une ENARC en début de carrière pour vous dire.
Je m'y prend peut-être mal (et pourtant en me comparant à mes paires j'ai une bonne évolution) mais avec un bac+5 en évoluant dans le secteur de l'énergie (troublé en ce moment) je n'ai pas cette évolution.
Les Énarques en sortie d'école sont très (très) loin d'émarger à 4500 euros par mois.
Idem pour les magistrats, pour prendre en exemple les 2 concours les plus sélectifs de la haute fonction publique.
 
Fonctionnaire donc emploi garanti à vie et salaire de 4500 euros par mois qui ne pourra qu'augmenter à l'avenir comme c'est la règle dans la fonction publique, vous avez un profil inestimable pour une banque et par les temps qui courent.
Je vous remercie mais pour l'instant, je ne suis qu'à 3500e. Dans 18 mois. :)

Je vais refaire quelques calculs pour l'augmentation des échéances. Et je résilie l'assurance habitation.
 
d'abord parce que d'une région à l'autre les taux peuvent varier de 0.20 à 0.30 % mais surtout parce que chaque dossier est différent.
Ah je viens de voir sur meilleurstaux que 1.3% est le meilleur taux constaté en PACA. Donc ca va, ouf, je ne me suis pas faite avoir.
 

kaziklu

Contributeur régulier
Ah je viens de voir sur meilleurstaux que 1.3% est le meilleur taux constaté en PACA. Donc ca va, ouf, je ne me suis pas faite avoir.
Les taux aujourd'hui ne sont plus les mêmes qu'il y a 1 an, ils ont beaucoup monté.
Aujourd'hui sur 25 ans, un taux de 1,6% est normal, il y a 1 an c'était à peine plus de 1%.
Ensuite tout dépend du profil. Les "meilleurs" taux de meilleurtaux ne sont pas encore les meilleurs. Il est tout à fait possible d'aller encore 0,05% ou 0,1% plus bas.
Vous présentiez il y a 1 an un profil de fonctionnaire à 2000€ par mois célibataire avec 2 enfants.
Si dans 18 mois vous présentez un profil de fonctionnaire à 4500€/mois marié avec 2 enfants, les taux seront complètement différents.
 

Aristide

Top contributeur
Pourquoi assurance comprise? En quoi L'augmentation des mensualités vient impacter l'assurance?
Il s'agit de comparer un taux de rémunération de l'épargne avec le taux réel du crédit; les primes ADI impactent à la hausse ce taux réel.

Dès lors il n'y a un avantage financier à éviter de moduler les échéances de remboursement à la hausse pour, à la place, épargner le montant équivalent, que si ce taux de rémunération de l'épargne est supérieur au taux réel du crédit.

Dans le cas contraire (taux rémunération épargne inférieur au taux réel du crédit) il est évident qu'il vaut mieux accélérer l'amortissement du crédit et renoncer à l'épargne.

Cdt
 
Dernière modification:

kaziklu

Contributeur régulier
Il s'agit de comparer un taux de rémunération de l'épargne avec le taux réel du crédit; les primes ADI impactent à la hausse ce taux réel.

Dès lors il n'y a un avantage financier à éviter de moduler les échéances de remboursement à la hausse pour, à la place, épargner le montant équivalent, que si ce taux de rémunération de l'épargne est supérieur au taux réel du crédit.

Dans le cas contraire (taux rémunération épargne supérieur au taux réel du crédit) il est évident qu'il vaut mieux retarder l'amortissement du crédit et privilégier l'épargne.

Cdt
Je n'ai toujours pas compris.

Une mensualités de crédit est composée de: capital + intérêt + assurance.

Les intérêts dépendent du capital restant dû et du taux. Donc augmenter les échéances impacte ce montant.

Les assurances dépendent de l'assiette initiale et du taux d'assurance. Si remboursement anticipé ce montant est déduit de l'assiette mais si modulation d'échéance ce n'est pas le cas si? Du coup pour moi ce montant reste fixe en cas de modulation d'échéance.

Mais il y a peut-être un truc que j'ai loupé.
 

Aristide

Top contributeur
.Les assurances dépendent de l'assiette initiale et du taux d'assurance.
Souvent mais pas toujours.
Pour info, suivant les banques, possibilité d'assiette sur capital restant dû technique "out" (= échéances avec ADI dégressives) ou d'assiette sur capital restant dû technique "in" (= échéances avec ADI constantes)

=> Eventuellement, pour détails et démonstrations, voir billets concernés de mon blog.
Si remboursement anticipé ce montant est déduit de l'assiette mais si modulation d'échéance ce n'est pas le cas si?
Oui si prime basée sur capital initial.
Non dans les autres cas.
Du coup pour moi ce montant reste fixe en cas de modulation d'échéance.
Mais il y a peut-être un truc que j'ai loupé.
D'une manière générale il n'y a un avantage financier à épargner en retardant le remboursement du crédit que si le taux de rémunération de l'épargne est supérieur au taux réel du crédit; dans tous les cas les primes d'assurances augmentent ledit taux réel du crédit.

Cdt
 

kaziklu

Contributeur régulier
@Aristide ha ok maintenant que vous le dites j'avais entendu parler de cette méthode avec échéances variables sur l'assurance.
Si prime constante, instinctivement, si absence d'IRA j'aurais eu tendance, plutôt que de moduler à la hausse, à épargner pour atteindre 10% du montant initial et faire un remboursement anticipé.
 
Haut