PER avec TMI 30 %

acrasie

Membre
Bonjour, avec une TMI à 30%, vos versements vous feront donc économiser 30% d'IR (à condition de ne pas repasser à 11% sur une partie de vos versements déductibles), le gros problème du PER c'est qu'à la sortie la rente ou le remboursement du capital (selon votre choix) sera imposé à votre TMI.
Donc, si votre TMI à la retraite est toujours à 30%, vous allez restituer aux impôts la somme économisée au départ, donc 0 économie d'impôt au final.
Donc pour être gagnant, il faut être sûr qu'à la retraite vous serez à une TMI de 11%. Le problème c'est que la TMI a 30% est très grande, donc même en gagnant moins à la retraite vous pourriez rester à la même TMI.
Personnellement, je préfère le Perp qui a un impôt fixe à la sortie (PFL 6,75% après abattement+ csg sur les retraites soit environ 15% en tout donc on est sur de gagner avec une TMI à 30%).
En plus le Perp permet lui aussi de récupérer son capital d'un coup jusqu'à environ 25ke ( en désignant un réservataire mineur et en choisissant l'option 20% en capital, la rente devient inférieure à 40 euros ce qui oblige la compagnie d'assurance a vous restituer tour votre capital).
Bonjour,
oui .
ton profil correspond au profil visé par ce genre de produits .
Bonsoir,

merci pour votre réponse, je vais vérifier pour la TMI lors de la sortie en rente ou capital lors de la retraite.

Cdt
 

Zinhodo68

Nouveau membre
Bonjour, avec une TMI à 30%, vos versements vous feront donc économiser 30% d'IR (à condition de ne pas repasser à 11% sur une partie de vos versements déductibles), le gros problème du PER c'est qu'à la sortie la rente ou le remboursement du capital (selon votre choix) sera imposé à votre TMI.
Donc, si votre TMI à la retraite est toujours à 30%, vous allez restituer aux impôts la somme économisée au départ, donc 0 économie d'impôt au final.
Même en restant dans la même tranche d'imposition, vous profitez toutefois de la part de l'Etat, d'un crédit d'impôts pendant toute la durée d'épargne du PER.

Exemple, en restant dans la tranche des 30% (en phase épargne et à la retraite) et en alimentant votre PER de 4500 € par an, l'Etat vous avance 1500 € par an que vous pouvez placer par exemple sur une AV.

Après, dans votre cas (proximité de la retraite), pas sur que cet avantage voit significatif.

Cdlt
 

Softy

Contributeur régulier
Même en restant dans la même tranche d'imposition, vous profitez toutefois de la part de l'Etat, d'un crédit d'impôts pendant toute la durée d'épargne du PER.

Exemple, en restant dans la tranche des 30% (en phase épargne et à la retraite) et en alimentant votre PER de 4500 € par an, l'Etat vous avance 1500 € par an que vous pouvez placer par exemple sur une AV.

Après, dans votre cas (proximité de la retraite), pas sur que cet avantage voit significatif.

Cdlt
Bonjour, Effectivement l'état va avancer 1500 euros mais comme il faut verser 4500 euros sur le PER, en réalité vous avez un déficit de trésorerie de 3000 euros (4500 versés - 1500 euros récupérés).
Bien sûr on peut essayer de rémunérer au mieux son PER mais ça serait pareil (voir mieux) si on avait mis les fonds sur un autre placement.
 

Zinhodo68

Nouveau membre
Vu que les UC sont souvent les même entre PER et AV, ces 3000 € pourront profiter du même rendement qu'une AV, non ?
Sans prendre trop de risques, sur 8/10 ans, 2.5/3.0 % me semble atteignable.

Sinon, quel autre placement avec meilleur couple rendement/risque que AV/PER ?

Merci de votre retour
 

Softy

Contributeur régulier
Vu que les UC sont souvent les même entre PER et AV, ces 3000 € pourront profiter du même rendement qu'une AV, non ?
Sans prendre trop de risques, sur 8/10 ans, 2.5/3.0 % me semble atteignable.

Sinon, quel autre placement avec meilleur couple rendement/risque que AV/PER ?

Merci de votre retour
Personnellement, j'ai toujours préféré acheter de beaux titres vifs dans un PEA (ou même un cto si vous avez plafonné votre PEA), des grosses valeurs de croissance (plus défensives) plutôt que des cycliques (plus volatiles). Exemple de valeurs que je considère plutôt défensives et très performantes : Air Liquide, Hermes, Teleperformance, LVMH, Sanofi, Edenred, Schneider Electric, STMicro...
Après, il y a d'autres très belles valeurs un peu plus dynamiques qui surfent sur la vague santé, techno, énergies renouvelables (Sartorius, Biomerieux, Alfen, Prosus....).
Le problème des PER et assurances vie ce sont les 0,5% mini de frais de gestion annuels (+les frais de gestion propres aux FCP ou ETF que vous choisissez).
Après, si on a 69 ans c'est sûr que l'assurance vie devient la priorité (sachant que certains contrats autorisent les titres vifs).
J'aime bien aussi quelques belles SCPI (Epargne Pierre, Pierval Santé, Vendôme Régions, Corum Origin qui sont très performantes, encore supérieures à 5% en 2020). Si votre TMI est à 30%, vous pouvez acheter des SCPI en nu propriété, sur 8 ans par exemple ça donne environ 3,4% net (pas de fiscalité en NP) sans compter l'éventuelle hausse de la valeur des parts sur la durée, c'est ce que j'ai fait pour ma fille avec Vendôme Régions.
 
Haut