Aide Choix PER

Tornado05

Contributeur régulier
Ne pas oublier l'effet de levier gratuit offert par le PER, même avec un TMI inchangé à la retraite.
Il ne reste plus que ça au PER mais au prix de mobiliser les fonds jusqu’à la retraite (sauf cas exceptionnel de sortie). Pour ma part, souscrire un PER c’est pour celui qui a minimum un TMI 30% et qui ne sortira jamais de ce PER pour le laisser à ses héritiers (transmission interessante pour le moment) dans le cas où ses revenus une fois à la retraite ne lui permettent pas de descendre de tranche d’imposition.
 

Fab9274

Membre
Merci de vos avis, j’ai bien compris que l’optique retraite du PER était une mauvaise idée, à contrario, j'avoue avoir du mal à vous suivre, et j’ai besoin de quelques éclaircissements sur le placement à court terme (inférieur à 10ans).


Pour ma part l'ouverture d'un PER même à très court terme semble le placement le plus rentable.
J'ai 32 ans, l’achat d’une RP dans les années à venir reste une très forte probabilité quand même, par ailleurs étant profession libérale, je descendrai très facilement d'un palier lors de ma retraite et vivant actuellement en union libre un PACS/mariage actuel me descendrai directement d'une tranche d'imposition.



Je prends l'exemple d'une somme de 10000 euros avec déblocage à 2ans avec des interets de 5% par an:

- Modèle AV: 5900euros placés après imposition. A deux ans j'ai donc mes 5900euros et 604,75euros d'interets sur lesquels je vais payer des intérêts. Les 10000 euros se transformerons donc en 6256,8euros en l’absence de pacs (TMI41%) ou 6317,28euros en cas de PACS (TMI31%)
- Modèle PER : 10000euros placés se transformerons en 11250 qui après imposition reviendront à 6504,75 (TMI41%) si absence de PACS et 7607euros si union (TMI31%).

Qu’il y ai ou non conclusion d’un pacte civil le PER semble financièrement plus avantageux, bien entendu les cartes sont redistribuées dans 8ans après défiscalisation des intérêts des assurances vies, mais comme nous ne savons pas qui sera le premier ministre dans 8ans et où en sera la fiscalité des assurances vies cela n’est pas acté. Les cartes seront aussi redistribuées si célibataire je passe à un TMI à 45% mais je ne me sens pas prêt de travailler 60h par semaine pour ça.

L’utilisation de cette somme pour autre chose que l’achat d’une résidence principale est très peu probable, je n’aurai pas besoin de cette somme sauf en cas de gros coup dur et d’impossibilité de travailler, mais là encore je pourrais débloquer ces fonds. J’ai des revenus très confortables, mais surtout un mode de vie peu onéreux qui me permet de ne pas avoir comme seul investissement cette somme dont je vous parle. Je vois surtout dans ce PER une occasion de placement de 41% d’une somme excédentaire cette année.

Maintenant que j’ai un peu plus expliqué mon mode de raisonnement chiffré, je vous redemande votre avis pour savoir si il y a faute dans ce raisonnement, et surtout quel investissement vous me conseillez.
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Pour ma part l'ouverture d'un PER même à très court terme semble le placement le plus rentable.
J'ai 32 ans, l’achat d’une RP dans les années à venir reste une très forte probabilité quand même,
ok mais si tu débloques ton PER à cette occasion il sera taxé à ton TMi donc : opération fiscale blanche
par ailleurs étant profession libérale, je descendrai très facilement d'un palier lors de ma retraite et vivant actuellement en union libre un PACS/mariage actuel me descendrai directement d'une tranche d'imposition.
pour le mariage on est d'accord ...encore faut il convaincre madame ...
Je prends l'exemple d'une somme de 10000 euros avec déblocage à 2ans avec des interets de 5% par an:
si déblocage à 2ans même avec 5% d'intérêts , il faut un PER sans frais d'entrée sinon tu ne vas pas gagner grand chose
Qu’il y ai ou non conclusion d’un pacte civil le PER semble financièrement plus avantageux, bien entendu les cartes sont redistribuées dans 8ans après défiscalisation des intérêts des assurances vies, mais comme nous ne savons pas qui sera le premier ministre dans 8ans et où en sera la fiscalité des assurances vies
ni celle du PER :cool:
Maintenant que j’ai un peu plus expliqué mon mode de raisonnement chiffré, je vous redemande votre avis pour savoir si il y a faute dans ce raisonnement, et surtout quel investissement vous me conseillez.
moi pour une belle somme et pour défiscaliser je préfère de loin les placements défiscalisants qui me promettent un meilleur rendement .
soit Girardin industriel , soit FCPI mâtiné d'un peu de GFV ou GFF.
 
M

Membre50050

J'ai compris, il s'agit de 10 000 euros de revenus taxables à 31% et votre raisonnement focntionne parce que vous sortiez dans deux ans pour financer la résidence principale et parce que vous avez un placement à taux d'intérêt énorme de 5% alors que le marché sait faire sans risque 1,5%.
je ne connais ni PER ni assurance vie avec un rendement de 5%. Fin du sujet pour moi.
 

Fab9274

Membre
Quel placement fait 5% l'an régulièrement?
Si vous avez un placement avec un taux à 5%l'an, ne cherchez pas plus loin.
Euh... Ca n'est pas la question.... C'est un exemple....

J'ai compris, il s'agit de 10 000 euros de revenus taxables à 31% et votre raisonnement focntionne parce que vous sortiez dans deux ans pour financer la résidence principale et parce que vous avez un placement à taux d'intérêt énorme de 5% alors que le marché sait faire sans risque 1,5%.
je ne connais ni PER ni assurance vie avec un rendement de 5%. Fin du sujet pour moi.
Encore une fois il s'agissait d'un exemple de chiffre, visant à une simplification de la situation.
Vous pouvez prendre 0,1% de rendement le résultat sera le même étant donné que la rentabilité ne vient pas uniquement du pourcentage de rémunération, mais de l'utilisation du levier d'économie d'impôts à hauteur de 41% sur 16000euros (cf le post initial que vous n'avez bien entendu pas lu) mais aussi de la baisse du TMI qui interviendrait si pact civil.
Effectivement mon raisonnement repose sur ma situation étant donné que je demande un avis sur ma situation financière, et non pas celle de Mr Dupont.
Maintenant si vous voulez vous éviter de lire la situation des gens, vous pouvez éviter de leur répondre de manière grossiere, grotesque et irrespectueuse.
Je ne reprendrai pas les calculs sur un an avec un taux d'intérêt à 0,1.
ok mais si tu débloques ton PER à cette occasion il sera taxé à ton TMi donc : opération fiscale blanche

Je te laisse voir mon calcul et me dire ce que tu en penses, logiquement on va percevoir des interets sur la partie qui devait normalement revenir aux impots. Certes ces intérêts seront taxés mais il seront quand même bien présents.
Pour madame je m'en occuperai en tant voulu mais l'argumentaire est bien rodé, et financièrement elle a tout a gagner d'un pacs elle aussi!
Et effectivement si ça ne marche pas sur le pacs/couple l'opération se révélerait quasiement blanche (en dehors de l'effet levier sur l'économie d'impôt me permettrait de l'investir cette année)

soit Girardin industriel , soit FCPI mâtiné d'un peu de GFV ou GFF.

Merci pour les autres pistes je vais regarder ces pistes là et voir dans quel délai je peux opérer. Mais c'est vrai que j'aurai bien aimé pouvoir "économiser" 6000euros d'impôts cette année quitte à bloquer cette somme dont je n'aurai pas forcément besoin en dehors de l'achat d'une RP.
 
M

Membre50050

Ce qui est grotesque ce n’est pas ma réponse, mais l'exemple d'un taux d'intéret sur deux ans à 5%, désolé de le dire et de noyer le lecteur sous un artifice.

Per: vous investissez donc 10 000 euros dites vous puisque vous êtes en TMI marginal de 41% et économisez donc 4 100 euros d’impôts, qui amènent à n'investir en assurance vie que 5 900 euros.
Dans les deux cas on investi sur un fond a zéro pour cent d'entrée,

Avec 0,1% d’intérêt j'ai 20 euros au bout de deux ans sur le PER et 11,80 euros sur l'assurance vie.

Je sors tout.
Dans le cas du PER mon 10 020 euros est imposable au taux marginal, donc 41% ou si vous vous êtes marié donc 31% selon vous, et j'en retire 4 108 euros ou 3 106, il reste 5 912 ou 6 914 euros

dans le second cas de l'AV mon 5 900 est imposé sur les 11,80 euros à 41% ou 31% il reste 5 907 ou 5 908 euros.

A lors franchement, la seule situation qui donne un avantage au PER est effectivement un mariage ou un pax et la sortie pour acheter la résidence principale. Faut être sur de son coup.
En ce cas en effet aussi, et seulement dans votre manip ou vous vous mariez ou vous pacsez, ce qui est une obligation et non juste un cas à examiner, le taux d'intérêt n'intervient, pas, mais comme vous le saviez ça n'était vraiment pas la peine de noyer le poisson sous un taux prétendu de 5%.

Grosso modo vous l'avez fait exprès, et grosso modo vous ne cherchez pas d'aide.
Bien le bonsoir.
Merci quand même pour l'exposé, l y a la en effet un raté potentiel du per, comme celui de la successions ans sortie de per. Il suffisait de l'énoncer comme ca
Pour conclure, vous êtes peu aimable;
 
M

Membre50050

Votre manip en fait est l'utilisation du PER comme tunnel pour reporter a plus tard une imposition actuelle à un TRI élevé pour profiter plus tard d'un TRI qui a baissé.
 

Fab9274

Membre
Votre manip en fait est l'utilisation du PER comme tunnel pour reporter a plus tard une imposition actuelle à un TRI élevé pour profiter plus tard d'un TRI qui a baissé.
Et il n'y a pas à pas plus remunateur comme placement...
Si je dépose le 31decembre et que je retire le 1er janvier avec un PACS dans l'année c'est 10% en un jour sans risque...
Ça c'est profiter du système, de mon côté il n'y a pas de certitudes mais dans le pire des cas c'est une opération blanche comparativement à une AV.

Même manoeuvre pour ouvrir à ses enfants un PER à l'âge de 10ans avec versements réguliers. Vous ne payez pas d'impôt mais il les payerons quand ils achèteront leur résidence principale.

Actuellement fiscalement le PER est un couteau suisse qui je trouve offre des possibilités intéressantes. Pour la résidence principale ou s'assurer une réserve en cas de coup dur et de perte d'emploi, c'est plutôt efficace en attendant de voir si la législation fait quelque chose (et notamment pour les enfants).
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Je te laisse voir mon calcul et me dire ce que tu en penses,
rappellons la règle :
En cas de sortie en capital, le montant des versements sera imposé en totalité et les plus-values seront soumises au prélèvement forfaitaire unique (de 30%). extrait de cette page
donc en cas de mariage on va imaginer que tu passes de TMI 41 à TMI 30 donc pour 10000 € placé tu as défiscalisé 4100 € en sortie tu payeras 3000 € plus 30% sur les intérêts .
autant dire un gain relativement modeste de 1100€ sur le capital .
je persiste ...il y a mieux à faire . :cool:
 
Haut