Plus de 35% des crédits immobiliers en cours de remboursement en France le sont auprès du Crédit Agricole, qui a augmenté ses parts de marché depuis 2016.

La somme des crédits à l'habitation en cours de remboursement atteignait 246,4 milliards d’euros fin 2019 en France, selon un récent rapport du gendarme bancaire (1). Jamais autant de ventes n'avaient été conclues et à ce petit jeu le Crédit Agricole occupe la première place des banques prêteuses. Forte de plus de 20 millions de clients, la banque mutualiste représente 35,3% des crédits octroyés et actuellemet en cours de remboursement. Elle devance le groupe Banque Populaire Caisse d'Epargne (BPCE) à 26,3% et le Crédit Mutuel à 16,7% des parts de marché. BNP Paribas et la Société Générale n'atteignent pas les 10% quand la Banque Postale plafonne à 2%. Et les écarts se creusent : le Crédit Agricole est le seul établissement à être en croissance dans ce domaine depuis 2016.

Économisez jusqu'à 50% sur votre assurance emprunteur

En 2019, le prêt moyen est de 179 026 euros, en progression de 5,2% par rapport à 2018, c'est plus que la hausse constatée de la valeur des biens immobiliers. La durée du crédit est elle aussi en hausse, à 20,3 ans, soit 4 mois de plus qu'en 2018. Une constante, en cette période de taux très bas : 98,5% des crédits sont souscrits à taux fixe pour ne pas être soumis aux fluctuations du marché. En moyenne, la part d’endettement des emprunteurs est de 30,3%, ce qui reste inférieur au pic de 31,6% atteint en 2009.

Voir le baromètre des meilleurs taux des prêts immobiliers en août 2020

(1) Le financement de l’habitat en 2019, rapport d'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), juillet 2020.