Le baromètre de novembre publié par Meilleurs Agents fait état d'un changement de dynamique sur le marché immobilier. Si les prix résistent dans certaines grandes villes, ils sont en recul dans de nombreuses autres.

Une inflation revue à la hausse (+6,2% en octobre sur un an selon l'Insee) et des taux de crédit immobillier qui ne cessent de grimper quelle que soit la durée d'emprunt : la période n'est pas rose pour le marché immobilier français. C'est en tout cas la conclusion du baromètre Meilleurs Agents de novembre publié ces derniers jours. Selon le site, la baisse des prix s'installe dans les grandes villes, et la tendance est partie pour durer.

Comme l'économiste Xavier Timbeau l'expliquait à MoneyVox il y a quelques jours, hausse des taux rime avec baisse du pouvoir d'achat immobilier des emprunteurs. Face à des acheteurs moins fortunés qu'auparavant, une baisse des prix semble donc inévitable.

Une baisse dans les plus grandes villes

L'économiste assurait aussi que cette baisse pouvait prendre un peu de temps. Les données du baromètre de novembre publié par Meilleurs Agents semble conforter ces propos : sur la France entière, les prix ne bougent presque pas (+0,1%). Certaines villes font même mieux que résister, à l'image de Lille et Montpellier qui enregistrent une hausse de 1%. Même dynamique à Marseille (+0,8%) et Nice (+0,3%). Sans surprise, ces progressions se font dans les villes du Top 10 qui proposent aujourd'hui les prix au m2 les moins élevés.

Crédit immobilier : découvrez les taux les plus bas pour votre projet

Mais ces chiffres cachent une autre réalité dans la majorité des villes du Top 10 du baromètre Meilleurs Agent. Ainsi, les prix baissent de 0,8% à Strasbourg et Bordeaux, mais également à Toulouse, Rennes, Paris, Nantes et Lyon.

Des baisses dans certaines des 10 plus grandes villes de France
VillesÉvolution du prix Prix au m2
Strasbourg -0,8% 4180 euros/m2
Bordeaux -0,8% 4803 euros/m2
Toulouse -0,7% 3690 euros/m2
Rennes -0,6% 4158 euros/m2
Paris -0,5%10346 euros/m2
Nantes -0,4% 3945 euros/m2
Lyon -0,4% 5335 euros/m2

Source : baromètre novembre 2022 Meilleurs Agents

En revanche, les délais de vente moyens sont en nette augmentation dans toutes ces villes. Depuis août, les ventes prennent une semaine de plus à se conclure. Une augmentation encore plus prononcée à Paris (+9 jours), Rennes (+10 jours) et Lyon (+11 jours). La moyenne est désormais de deux mois dans la quasi-totalité des plus grandes agglomérations de l'Hexagone.