Un total de 104 800 nouveaux logements sociaux ont été financés en France en 2021, selon le bilan définitif dévoilé mardi par le ministère du Logement, un chiffre en progression sur un an mais qui n'atteint pas l'objectif fixé.

« La production de logements sociaux en métropole marque ainsi un rebond de 8% par rapport à l'année 2020 » (87.500), a fait valoir le ministère dans un communiqué.

Mais l'objectif de 120.000 agréments, c'est-à-dire d'autorisations de construire des logements sociaux, est manqué pour 2021.

Le ministère évoque « une préoccupation particulière pour les résultats insuffisants dans les zones les plus tendues ».

Pour 2022, l'Etat et ses partenaires (bailleurs sociaux, Action Logement, Banque des territoires) ont fixé un objectif de 125.000 agréments, dont 45.000 logements « très sociaux » pour les personnes en grande précarité.

En 2021, près de 31.000 logements très sociaux ont été financés en métropole, soit 33% du total, un record selon le ministère.

Ce sont les bailleurs sociaux privés (entreprises sociales pour l'habitat, ESH) qui ont tiré la production de logements sociaux, avec 62% du total en métropole, contre 20% pour les bailleurs publics (offices publics, OPH), 9% pour les entreprises publiques locales et 3% pour les coopératives.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 500 € grâce à notre comparatif des assurances vie

En France, près de 2,2 millions de personnes sont en attente d'une place en logement social, selon les derniers chiffres de l'Union sociale pour l'habitat.