psa

Immobilier : les grandes villes où les prix ont le plus reculé en 5 ans

Facades d'immeubles
© PackShot - Fotolia.com

Les prix de l’immobilier s’envolent à Bordeaux, Lyon ou Paris… mais ils reculent aussi dans une poignée de grandes villes, en particulier à Mulhouse où les prix ont chuté de 11,1% en 5 ans.

De septembre 2015 à septembre 2019, cinq villes françaises de plus de 100 000 habitants ont vu leurs prix reculer. Une évolution à rebours de l’ensemble du marché, puisque sur la même période les prix ont augmenté de 11% sur l’ensemble du territoire selon le dernier baromètre LPI-SeLoger. Et ils se sont même envolés de plus de 38% à Bordeaux, pour se situer à 4 722 euros du m2.

L’exemple contraire ? Mulhouse, où le prix moyen des logements est tombé de 11,1%, pour s’établir à 1 374 euros du m2 en septembre 2019 [voir le graphique ci-dessous]. Derrière, les prix ont reculé de 7,2% à Toulon, de 6,7% à Perpignan, de 4% au Havre et de 0,2% à Amiens selon le baromètre LPI-SeLoger. Des évolutions qui s’expliquent avant tout par des problématiques locales : d’autres villes moyennes ont en effet suivi le mouvement haussier constaté ailleurs en France, comme à Clermont-Ferrand (+9,8%, à 2 189 euros du m2), Tours (+8,6%, à 2 598 euros du m2) ou Rouen (+8,8%, à 2 553 euros du m2).

Source : baromètre LPI-SeLoger de septembre 2019
Partager cet article :

© MoneyVox / BL / Octobre 2019