Dons familiaux exonérés et héritage

moietmoi

Top contributeur
Et c'est ce qui fait que vous n'ayez rien à régler tant que vous ne dépassez pas le plafond, comme vous l'aura indiqué Jmi12

Par contre, et si les règlements de dons sont supérieurs aux plafonds, vous pouvez fractionner le don de telle sorte que de le complément vienne s'imputer sur l'abattement de 100 KE, avec le même délai des 15 années, mais avec un risque de réintégration dans l'actif successoral de votre mère, si elle venait à décéder entre temps ....
Bonjour , peux tu Paal, pour moi dont le cerveau est confiné aujourd'hui sur le cas qui est traité dans ce post, donné un exemple applicatif de ce que tu suggères..? car je ne comprends pas bien
 

nicogane

Contributeur régulier
Comme déjà dit, il y a lieu, à chaque donation de rapporter les donations antérieures de moins de 15 ans. En 2025, la donation de 2020 pour 16000 € serait rapportable, de sorte que le don de 31000 € effectué en 2025 serait taxé comme suit : 31000+16000 (rapport don 2020) - 31865 (abattement) = 15135 € taxable
Faut attendre 2035 du coup :)
 

paal

Top contributeur
Faut attendre 2035 du coup :)
A défaut de payer des droits sur le prochain don (selon le taux du degré de parenté), la réponse est oui ....

Petit détail, il est possible que ce soit le donateur (celui qui donne) qui règle ces droits, car il suffit alors que les droits soient réglés ....
 

Tornado05

Contributeur
Bonsoir, nouveau sur ce forum. Si j’ai bien tout compris, un seul don familial de 31865€ ne rentre pas dans la succession et donc dans l’abattement des 100000€. Pouvez-vous me confirmer cela? Merci d’avance
 

paal

Top contributeur
Bonsoir, nouveau sur ce forum. Si j’ai bien tout compris, un seul don familial de 31865€ ne rentre pas dans la succession et donc dans l’abattement des 100000€. Pouvez-vous me confirmer cela? Merci d’avance
Tout dépend du délai qui peut s'écouler entre la date de chacun des dons effectués, et la date du décès du donateur, et cela s'applique aussi bien à l'abattement pour don familial (31.865), qu'à celui qui existe entre chaque parent et chacun de leurs enfants (100.000 ....)

Et pour que chacun de ces dons ne soient pas rapporté à la masse successorale, il faut qu'il s'écoule un délai d'au moins 15 années entre la date de chaque don, et la date de décès du donateur .....
 

Tornado05

Contributeur
Tout dépend du délai qui peut s'écouler entre la date de chacun des dons effectués, et la date du décès du donateur, et cela s'applique aussi bien à l'abattement pour don familial (31.865), qu'à celui qui existe entre chaque parent et chacun de leurs enfants (100.000 ....)

Et pour que chacun de ces dons ne soient pas rapporté à la masse successorale, il faut qu'il s'écoule un délai d'au moins 15 années entre la date de chaque don, et la date de décès du donateur .....
Merci pour la réponse. En fait je parlais dans le sens où il y aurait qu'un seul don familial soit 31865€ et qu'il n'y en aurait pas d'autre dans 5, 10, 12 ans... Si tel est le cas, cette somme de 31865€ ne rentre pas dans l'abattement de 100000€ (en cas de décès avant les 15 ans), est-ce bien cela?
Aussi, il me semble avoir lu que le père peut verser ce don familial et également la mère donc au total on peut être exonéré de la somme maxi de 63730€. Est-ce bien cela et du coup dans le cas que j'ai précisé au début de ce post, est-ce que cette somme de 63730€ ne rentrera pas dans l'abattement de 100000€? Merci pour vos réponses.
 

paal

Top contributeur
Merci pour la réponse. En fait je parlais dans le sens où il y aurait qu'un seul don familial soit 31865€ et qu'il n'y en aurait pas d'autre dans 5, 10, 12 ans... Si tel est le cas, cette somme de 31865€ ne rentre pas dans l'abattement de 100000€ (en cas de décès avant les 15 ans), est-ce bien cela?
A ma connaissance, mais il faudrait que Jmi12 passe nous lire, autant l'abattement de 100 KE est spécifiquement prévu entre un parent et chacun de ses enfants, autant le prêt dit familial, n'est possible que dans le cadre d'un foyer fiscal, ce qui signifie alors que c'est l'abattement prévu pour l'ensemble père et mère (sans être limitré d'ailleurs à une relation entre ces personnes ...
Aussi, il me semble avoir lu que le père peut verser ce don familial et également la mère donc au total on peut être exonéré de la somme maxi de 63730€. Est-ce bien cela et du coup dans le cas que j'ai précisé au début de ce post, est-ce que cette somme de 63730€ ne rentrera pas dans l'abattement de 100000€? Merci pour vos réponses.
Par contre, cela, je ne l'ai jusqu'à présent pas lu quelque part, du moins dans la forme où cela se trouve présenté ....
 
Dernière modification:

jodel140

Contributeur régulier
Par contre, cela, je ne l'ai jusqu'à présent pas lu quelque part, du moins pas d'une source qui soit crédible ....
Je recommande à Tornado la lecture du site impôt.gouv ....
 
Haut