AV performance négative

D-Jack

Contributeur régulier
Qui parle forcément d' UC actions?;)
Il y a toutes sortes d'UC possibles, normalement sur un contrat, et plusieurs catégories à risques limités, dont certaines étant équivalentes à de bons fonds euros.
Je simplifiais ... effectivement il y a les UCs obligataires, mixtes, les SCI, les OPCIs ... etc
Personnellement, je n'ai pas trouvé là dedans d'alternative offrant à la fois rendement et sécurité (il n'y a pas de mystère)
 

rémois

Contributeur régulier
Personnellement, je n'ai pas trouvé là dedans d'alternative offrant à la fois rendement et sécurité (il n'y a pas de mystère)

C'est que tu n'as pas 85 ans :) et (ou) que tu privilégies quand même plutôt le rendement par rapport à la sécurité.;)

Pour une personne de 85 ans, la sécurité est vraiment la priorité, et les gros frais d'entrée à éviter.
Et je viens de voir que ce contrat "Vie Plus" est un contrat Suravenir qui propose en plus 1000 UC possibles (!).
Il y a (avait) quand même pour le conseiller un très grand choix et de quoi trouver des UC alliant rendement correct (sans plus) et sécurité, et avec 0 ou petits frais.
 

D-Jack

Contributeur régulier
C'est que tu n'as pas 85 ans :) et (ou) que tu privilégies quand même plutôt le rendement par rapport à la sécurité.;)

Pour une personne de 85 ans, la sécurité est vraiment la priorité, et les gros frais d'entrée à éviter.
Et je viens de voir que ce contrat "Vie Plus" est un contrat Suravenir qui propose en plus 1000 UC possibles (!).
Il y a (avait) quand même pour le conseiller un très grand choix et de quoi trouver des UC alliant rendement correct (sans plus) et sécurité, et avec 0 ou petits frais.
Non ! :) , pas encore, mais il y a d'autres situations qu'un age avancé pour lesquelles on peut souhaiter une certaine sécurité (ex: besoin d'utiliser les fonds dans quelques années pour réaliser un projet X ou Y).
Et oui, ce contrat offre un large choix d'UCs, à l'instar d'autres contrats de Suravenir (mais avec des frais de gestion plus élevés d'ailleurs)... il n'en reste pas moins que pour un néophyte, ce qui semble être le cas de la personne qui a posé la question au départ, ce choix n'est pas évident et il ne peut que se reposer que sur son conseiller.
 

Serge B

Contributeur
Si vous êtes entré en Juin 2020, votre Contrat en €, s'il est sans droits d'entrée, vous a rapporté dans les 0,8% s'il est bon, 0,9 % s'il est très bon.
Les SCPI sont supporté un droit de 6% environ, et ont rapporté au mieux 2,0% (car nos vautours se servent aussi sur les distributions, entre 10 et 15% selon le cas). Possible aussi que leur valeur ait subi un prélèvement pour frais de gestion (on se demande bien laquelle) entre 0,6 et 0,9%
Le chiffre que vous citez est tout à fait normal dans le meilleur des mondes bancaires possible, et pas d'inquiétude particulière à avoir )

Quant à vous, vous avez eu la chance d'investir vos UC en Juin donc vous avez bénéficié de la remontée de la Bourse.
 

bobanar21

Membre
Bonjour , donc je n'ai pas les frais d'entrée en tête (ces derniers étant sur le contrat en possession de ma grand-mère ) mais en effet , de mémoire on est autour des 6/8% (+ la commission du courtier non ? 2% de mémoire)
Je surveille seulement l'évolution via leur site web (environ une fois/mois ) mais il faut reconnaître que que ce n'est pas hyper détaillé .
Le placement a été de 55000 , je vois (dans le tableau des opérations ) une souscription à 53900 (date d'ouverture ) et le solde actuel est de 53022,61 .
Il y'a sans doute quelque chose que je n'ai pas saisi lors de la souscription, ces frais seraient donc étalés sur une durée X ? Je comprends le principe des frais d'entrées mais je ne m'attendais pas à ce que ceux-ci se "matérialisent" par une perte étalée sur une certaine période. (pardon si je n'ai pas le vocabulaire technique relatif à tout cela ) .
Je vois pourtant des opérations mensuelles mensuelles positives relatives aux SCPI (exemple au 1er mars 2021 :

DISTRIBUTION SCPI NOVAP 1 SCPI NOVAPIERRE 114,67 €

Le courtier m'avait en effet parlé d'un certain temps avant d'atteindre une rentabilité mais je ne l'avais sans doute pas compris comme cela et le fait que mon AV perso soit passée en positif quasiment instantanément m'a surpris du coup (mais en effet ce serait donc mes UC qui comble les frais de mes SCPI) .

J'avoue que ça reste un peu flou , le détail des opérations ne montrant justement pas la répercussion des ces frais d'entrées (sans doute dans le contrat alors ? je vais vérifié dans le mien).

Dans l'absolu ma grand-mère étant en bonne santé nous avons en effet pensé que ce placement était judicieux malgré les frais d'entrée mais n'étant pas spécialistes il faut reconnaître que malgré les renseignements pris il a bien fallut se fier à un moment à quelqu'un dont c'est le métier.
 

D-Jack

Contributeur régulier
Bonjour,

Il y a différents types de frais:
1- Les frais d'entrée, qui ne concernent que certains types de supports, comme les SCPI par exemple (de l'ordre de 6/8%, effectivement), prélevés une seule fois lors de l'investissement.
2- Les frais de gestion (0,85%/an il me semble sur votre contrat), habituellement prélevés trimestriellement sur les UCs (mais aussi les SCPI), par diminution du nombre de parts. Sur le fonds €, ces frais sont prélevés annuellement, à l'occasion du versement des bénéfices, donc ne se "voient" pas réellement (l'effet est que le rendement est plus faible que ce qu'il aurait été sans)

Côté rendement pour les SCPI, ceux-ci, qui dépendent de la SCPI mais aussi de l'assureur, sont généralement distribués trimestriellement. Certains assureurs reversent 100% des "loyers" versés par la SCPI, d'autres un certain pourcentage (85% pour Suravenir)
 

TOM2

Contributeur régulier
malgré les renseignements pris il a bien fallut se fier à un moment à quelqu'un dont c'est le métier
Et bien non: la bonne stratégie est :se renseigner Oui, et le plus possible, diversifier (pas mettre tous les œufs...) et ne se fier à personne.
 

bobanar21

Membre
Ne se fier à personne c'est une drôle de philosophie de mon point de vue , quand on n'est pas spécialiste il faut bien à un moment faire appel à quelqu'un . Il ne me viendrait pas à l'idée de pratiquer moi même une opération à coeur ouvert partant du postulat que je ne me fie pas au chirurgien...
 

bobanar21

Membre
Pour ce qui est de se renseigner je pense l'avoir fait , plusieurs semaines et plusieurs rdv avec différents courtiers . Les scpi représentent , de ce que j'ai compris , une certaine "sécurité" sur le moyen terme (mais encore une fois , malgré les renseignements pris je reste un "profane" et je peux donc me tromper ) , j'ai juste du mal à saisir le fait que malgré la somme prélevée lors de la souscription (qui pour moi était ces fameux frais ) le solde continue de diminuer.
 

D-Jack

Contributeur régulier
Bonjour, sans de substituer aux professionnels évidemment, se renseigner ne peut pas faire de mal ...par exemple via des forums tels que celui-ci ;-)
Je note par exemple que le versement initial sur le contrat de votre grand-mère a été de 55000€ (moins les frais). Or il faut savoir que passé 70 ans, tous les versements effectués sur une AV, au delà de 30500€, seront réintégrés à la succession (bien en deçà donc de l'abattement de 152500€ par bénéficiaire)
Votre courtier aurait du attirer votre attention sur ce sujet (investir en SCPI n'est pas forcément une mauvaise solution, sachant tout de même qu'il faut environ 2 ans pour "récupérer" les frais d'entrée)

Quelques explication ici: https://www.leblogpatrimoine.com/as...ne-opportunite-fiscale-a-ne-pas-negliger.html
 
Haut