Face à la hausse vertigineuse des prix, une association de consommateurs appelle les usagers à changer leurs habitudes pour économiser l'énergie, en commençant par baisser le chauffage chez eux.

« Consommateurs, à vous de jouer ! ». Face à l'explosion des prix de l'énergie, c'est l'appel lancé aujourd'hui par la CCLV. Dan un communiqué, l'association recommande aux consommateurs « d'être vigilants sur leur consommation d'énergie en adoptant un comportement économe dans leur quotidien ». Une manière de « préserver un peu son pouvoir d'achat » : selon les calculs d'Euler Hermes, une filiale du groupe Allianz, la facture énergétique annuelle moyenne des ménages français devrait augmenter d'au moins 400 euros en 2022. Mais aussi de participer à la réduction de la dépendance énergétique européenne : « Réduire nos besoins, c'est moins de recettes pour la Russie. »

Superéthanol, GPL, covoiturage... Les parades des Français pour payer l'essence moins cher

Un degré de moins chez soi

La question, évidemment, est : comment faire ? En commençant par baisser le chauffage, répond la CLCV. « (...) baisser d'un degré son chauffage, c'est 7% en moins sur sa consommation », explique l'association. « L'agence de la transition écologique (ADEME) rappelle que dans les pièces à vivre (salon, cuisine...) 19/20 degrés suffisent et dans une chambre 17 degrés. » Catherine MacGregor, directrice générale d'Engie, a confirmé dans Les Echos qu'un effort sur le chauffage domestique pourrait permettre d'économiser jusqu'à 9% du stock énergétique européen.

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

D'autres gestes simples sont possibles au quotidien pour économiser sans réduire son confort. Le Parisien cite quelques-uns de ces « écogestes » :

  • Faire chauffer l'eau de cuisson dans une bouilloire plutôt que dans une casserole. A défaut, couvrir la casserole permet d'arriver à l'ébullition avec un quart d'énergie en moins.
  • Débrancher certains appareils électriques (télévision, ordinateurs, box internet) la nuit : cela représente selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) une économie de 50 à 150 euros par an.
  • Entretenir son réfrigérateur, l'appareil électrique le plus énergivore du foyer, en le dégivrant et en le dépoussiérant.

Réduisez votre facture d'énergie