Plusieurs outils pour calculer le TEG sont proposés sur le site. Une feuille de calcul spécialisée JxTaux, une méthode simplifiée sous excel lorsque toutes les échéances ont le même montant ou calculé en ligne sur Calcamo.

Attention : cette page n'est plus mise à jour

Vous pouvez utiliser, à la place, la calculatrice en ligne de TEG et de TAEA.

Feuille de calcul du TEG : JxTaux

La feuille JxTaux est proposée en page de téléchargement.

Saisie des opérations

Le tableau de gauche intitulé « saisie des opérations » permet d'entrer le tableau d'amortissement.

Le remplissage de ce tableau peut être effectué automatiquement à partir d'une feuille JxTamm. Pour cela, il faut, au préalable, autoriser les macros excel. Ensuite, ouvrez les feuilles JxTamm et JxTaux dans excel ; lancez l'import par le bouton « import jxtamm » ; une fenêtre apparaîtra pour choisir le crédit à importer.

Le tableau des opérations peut aussi être saisi manuellement ou copier-coller à partir d'une autre application. Il faut indiquer dans la colonne débit le montant de chaque remboursement en y incluant les différents frais annexes. La colonne crédit permet d'indiquer tous les déblocages de fonds.

L'ordre des opérations n'a aucune importance dans ce tableau car aucun amortissement n'est calculé. Ainsi, vous pouvez importer un tableau et ajouter ensuite des opérations supplémentaires.

Intérêts composés

Le tableau Intérêts composés représente l'application de l'équation des intérêts composés décrite en page calcul de TEG.

Contrairement à un tableau d'amortissement où les intérêts sont arrondis à deux chiffres après la virgule, ici, il y a une stricte application de l'équation mathématique sans arrondi.

Type de taux

Le tableau type de taux permet de choisir le type de calculer à effectuer et notamment la proportion de durée à appliquer à chaque terme de l'équation.

Pour obtenir le TEG ou un TAEG, choississez le type de taux « Taux périodique Mensuel » (trimestriel ou semestriel le cas échéant). Le TEG d'un crédit immobilier ou professionnel sera donné comme « Taux annuel proportionnel ». Le TAEG d'un crédit consommation sera le « Taux annuel actuariel ».

Restrictions d'utilisation : Ce mode de calcul convient pour être conforme à la réglementation, si les dates d'échéances tombent toujours le même jour dans le mois.

S'il y a un décalage de jours entre l'échéance principale et le ou les déblocages de fond, le calcul sera approximatif car il faudrait, dans ce cas, utiliser deux échelles de temps, une pour le décalage calculé sur un nombre de jours réels, et l'autre en nombre de périodes pour les échéances principales. Par exemple, pour un taux périodique mensuel avec un déblocage le 1er janvier et une échéance le 16 février, le calcul pourrait se faire en utilisant une proportion de durée égale à (1 + 15 / 30,41666) soit un coefficient de 1,4932. La feuille utiliserait, dans ce cas, une proportion de 1,5.

Si les dates d'échéances ne tombent pas le même jour dans le mois, cette méthode de calcul ne convient pas. Voir les subtilités du calcul de TEG.

Type de calculQuandProportion de durée
Taux périodique (mensuel, trimestriel ou semestriel)Calcul d'un taux périodique (et du taux annuel actuariel et proportionnel)
Prendre ce choix pour être conforme à la réglementation et que le jour d'échéance est toujours le même (voir les restrictions d'utilisation au § précédent).
Nombre de périodes (reconstitué à partir du nombre de jours ramené sur une base 360 divisé par 30, 90 ou 180).
Taux annuel (360 jours)Calcul d'un taux sur un crédit à périodicité annuelle.
(voir les restrictions d'utilisation au § précédent).
Nombre d'années (reconstitué sur une base 360 divisé par 360).
Taux annuel (base 365 jours, 366 jours ou 365,25 jours)Calcul d'un taux actuariel annuel en fonction des durées exactes.
Prendre une durée moyenne de 365,25 jours si le crédit dure plusieurs années, ou le nombre de jours de l'année.
Nombre de jours réels divisé par la durée d'une année.

A noter : la feuille utilise la fonction Excel jours360 pour reconstituer les proportions de durée et permet de calculer un nombre entier de périodes entre deux dates fixes. Cette fonction considère qu'une année comprend douze mois de trente jours.

Calcul du TEG

Le calcul du TEG se fait en recherchant le taux qui permet de résoudre l'équation : la somme des flux actualisés de la partie crédit doit être égale à la somme des flux actualisés de la partie débit. La différence entre les deux sommes est donnée en cellule F17.

A l'aide de la macro : lancez la recherche du taux par le bouton « Recherche Taux ». La macro va essayer de résoudre l'équation avec une différence inférieure à un millionième. En cas d'échec, la précision sera diminuée jusqu'à obtenir un résultat.

Sans activation de la macro : utiliser la fonction outils / valeur cible avec :

  • Cellule à définir : F17,
  • Valeur à atteindre : 0,
  • Cellule à modifier : D10,

Si aucun résultat n'est trouvé ou si celui-ci n'est pas assez précis, modifiez dans les options la précision de recherche et le nombre d'itérations.

JxTaux pour les placements

Le calcul effectué pour déterminer le TEG peut être utilisé de la même manière pour déterminer le taux de rendement réel d'un placement financier ou d'investissements mobiliers.

Comment reconstituer simplement un TEG ?

La méthode simplifiée qui est donnée ci-dessous ne fonctionne que pour les crédits à taux fixe et dont toutes les échéances sont d'un montant fixe (assurance et frais compris). Si l'assurance est d'un montant variable, cette méthode ne peut pas fonctionner, ni lorsque le crédit est un prêt in fine ou comporte une période de différé.

La détermination du TEG se fait en recherchant le taux, qui, appliqué à tous les remboursements effectués, sur une même durée, permettrait de rembourser le même capital.

Sur la feuille JxTamm (ou JxPret), saisissez normalement votre tableau d'amortissement en incluant les frais fixes. Vous obtenez dans la colonne P, un montant d'échéance fixe, assurance comprise. Notez ce montant.

Procéder ensuite aux opérations suivantes :

  • Effacer les frais indiqués en cellules M3/M4,
  • Passer le type de taux en C7 à la valeur Actuariel ou Proportionnel en cas de prêt immobilier ou professionnel,
  • Les frais de dossiers peuvent être indiqués s'ils sont payés le même jour que le déblocage des fonds. Dans ce cas, modifier le montant emprunté pour soustraire ces frais de dossiers au montant emprunté dans la cellule D3.

Pour rechercher le taux, il faut maintenant utiliser la fonction « Outil / Valeur cible » dans Excel 97-2003 ou « Données / Analyse de scénario / Valeur cible » dans Excel 2007 ou « Outil / Recherche de valeur cible » dans OpenOffice. Puis saisir :

  • Cellule à définir / Cellule de formule : le montant d'échéance en D8,
  • Valeur à atteindre / Valeur cible : c'est le montant d'échéance, assurance comprise, à obtenir,
  • Cellule à modifier / cellule variable : le taux annuel en D5,
  • Valider ; vous obtenez le TEG

Les cellules désignées correspondent à leur position dans la feuille JxTamm V3. Si vous utilisez une autre version ou JxPret, celles-ci peuvent être différentes.

Calcul de TAEG sur Calcamo

Sur le site de calcul de crédit en ligne Calcamo, vous pouvez effectuer ce calcul automatiquement. Tout d'abord, il faut définir un nouveau crédit (menu Nouveau crédit), puis saisir les différents frais (menu Opérations / Gestion des frais), et enfin, calculer le TEG (menu Opérations / Calcul du TEG).

Le calcul est effectué avec un intervalle de temps correspondant à la périodicité des échéances (mensuel ou autre) et, par défaut, avec le type de taux utilisé pour ce crédit (actuariel ou proportionnel).

© MoneyVox 2004-2021 / FV / Droits réservés