Les taux de crédit immobilier n'en finissent plus de grimper. Voici ce que vous pouvez obtenir pour un prêt sur 15, 20 ou 25 ans.

Les taux immobiliers n'en finissent plus de grimper. Mais selon la durée de votre crédit et en fonction de vos ressources, les conditions d'un prêt peuvent être très différentes. Selon le dernier observatoire CSA/Crédit Logement publié hier mardi, les taux moyens pratiqués en décembre vont de 1,78% sur 15 ans à 2,66%. Toutes durées confondus, le taux moyen ressort à 2,34% et il atteint même 2,54% à la mi-janvier selon les données provisoires de cette enquête. Le taux moyen est de 2,14% pour un prêt de 15 ans, 2,30% sur 20 ans et 2,42% sur 25 ans.

Taux immo en décembre 2022
Durée de l'empruntTaux moyen
Prêt sur 15 ans2,14%
Prêt sur 20 ans2,20%
Prêt sur 25 ans2,42%

Source : Observatoire Crédit Logement/CSA - Décembre 2022

Dans le détail, l'étude de l'observatoire divise les ménages emprunteurs en 4 groupes. Le premier est constitué des « meilleurs dossiers ». Sur 15 ans, ils obtiennent un taux moyen de 1,78%, de 2,01% sur 20 ans et de 2,12% sur 25 ans. En revanche, pour le dernier groupe constitué des emprunteurs aux revenus les plus faibles, les taux sont respectivement de 2,41% sur 15 ans, de 2,56% sur 20 ans et de 2,66% sur 25 ans.

Des prêts qui s'allongent

Dans les faits, les prêts sur 15 ans sont de plus en plus rares. Au dernier trimestre de 2022, 65,2% des prêts bancaires à l'accession à la propriété ont été octroyés sur une durée comprise entre plus de 20 ans et 25 ans, contre 55, 2% en 2021. Dans le même temps, la production de crédit sur les durées courtes est au plus bas. La part des prêts les plus courts, 15 ans et moins n'est plus que de 14,3%, contre encore 16,4% en 2021.

Résultat, en décembre, la durée moyenne des prêts a atteint 20,7 ans en décembre, contre 13,6 ans en 2001. « Mais cet allongement n'est plus suffisant pour compenser les conséquences de la hausse des prix des logements ou amortir les conséquences de l'augmentation des taux d'apport personnel exigés », note l'observatoire.

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

En effet, ce dernier a grimpé de 12,3% en 2022. Au cours du dernier trimestre, le niveau de l'apport personnel moyen était 43,5% supérieur plus élevé que celui constaté au quatrième trimestre de 2019. « Une augmentation aussi rapide et durable n'avait encore jamais été constatée », constate ainsi l'observatoire.

Trouvez le meilleur taux pour votre projet immobilier