A Noël, les crédits à la consommation veulent s'imposer au pied du sapin

  • Par
Noël argent
© Darval - Fotolia.com

A grands coups d’opérations de promotion, les organismes de crédit tentent de séduire les consommateurs à l’approche des fêtes de fin d’année, synonymes de dépenses pour ces derniers. Selon des chiffres publiés par la Banque de France, en 2013, les demandes de crédits à la consommation étaient en léger recul en novembre avant de repartir à la hausse en décembre.

Alors que les fêtes de fin d’année approchent, près d’un quart des Français en redoutent la facture, selon une récente étude réalisée par YouGov France pour le site ma-reduc.com. Selon une autre enquête datant de 2012, d’ING Direct cette fois-ci, 1% des Français envisageaient « spontanément » un crédit à la consommation pour régler ces dépenses, tandis que 28% n'étaient pas encore fixés, entre utilisation de leur épargne, de leur prime de fin d’année ou la souscription à un crédit à la consommation.

Pour séduire ces indécis, les offres promotionnelles des banques et autres organismes de crédit se sont multipliées durant le mois de décembre : « un taux tout petit pour vos projets de fin d’année ! » argue Banque Accord, un prêt « projets de fin d’année » pour la Banque Française Mutualiste (BFM), etc.

A partir de 1.000 euros à 2,49%

La Banque Postale propose, jusqu’au 20 décembre, un prêt personnel à 3,70% pour emprunter de 7.000 à 20.000 euros sur 30 à 60 mois. Toujours du côté des banques traditionnelles, BNP Paribas et la Banque Française Mutualiste étendent leurs offres promotionnelles jusqu’à la Saint-Sylvestre. Tout comme La Banque Postale, BNP Paribas présente un prêt personnel à 3,70%, mais dont le montant ese situe dans une fourchette allant de 3.000 à 10.000 euros. Le « Prêt BFM Liberté – Projets de fin d’année », clairement orienté pour les fêtes, affiche quant à lui un taux de 2,49% - le plus faible des offres de crédits recensées par cBanque – et concerne des emprunts plus modestes que les autres : de 1.000 à 5.000 euros, et de 6 mois à 3 ans de remboursement.

Crédits à la consommation - les offres de Noël
Organisme de créditTauxMontant possible d'emprunterDurée de remboursement
Banque Accord2,90%9.000 € et plus12 mois
Banque Casino2,70%De 10.000 à 15.000 €12 mois
Banque Française Mutualiste2,49%De 1.000 à 5.000 €De 6 à 36 mois
BNP Paribas3,70%De 3.000 à 10.000 eurosDe 12 à 48 mois
Carrefour Banque2,80%De 12.000 à 18.000 €12 mois
Cetelem4,60%De 10.000 à 20.000 €De 37 à 48 mois
Cofinoga2,75%4.000 € et plus12 mois
Franfinance2,70%5.000 € et plus12 mois
La Banque Postale3,70%De 7.000 à 20.000 €De 30 à 60 mois
Sofinco3,90%De 5.000 à 15.000 €De 13 à 36 mois

Offres valables jusqu'à la fin de l'année, à l'exception de Cetelem (jusqu'au 22/12) et de La Banque Postale (jusqu'au 20/12). Ces offres concernent des prêts personnels, excepté celle de Franfinance, qui est relatif à un prêt travaux ou auto.

Quatre des dix offres étudiées ont des durées de remboursement de douze mois, avec des taux compris entre 2,70% et 2,90%. A l’inverse, Cetelem propose une durée de remboursement plus étendue (de 37 à 48 mois) pour des montants allant de 10.000 à 20.000 euros, mais à un taux plus élevé : 4,60%.

Et pourquoi pas un produit d'épargne sous le sapin ?

Pour les plus généreux qui veulent offrir une voiture le 25 décembre, Franfinance aligne un prêt auto ou travaux à partir de 5.000 euros à 2,70% sur 12 mois.

En cette période de fêtes, les offres des organismes financiers ne mettent pas uniquement les crédits en avant. Exemple avec LCL, qui suggère une idée cadeau pour le moins original : un produit d'épargne. Pas sûr que ce « cadeau » soit autant apprécié par votre neveu de 7 ans que le dernier jeu à la mode, mais il aura l’avantage de l'aider à préparer son avenir…

Lire à ce propos : Quelle épargne pour vos enfants ?

Partager cet article :
Émilie LONGIN

© cbanque.com / EL / Décembre 2014

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox