Les banques prévoient, à une large majorité, une baisse de la demande de crédit immobilier au troisième trimestre, selon les résultats de l'enquête trimestrielle de la Banque de France sur la distribution du crédit publiés jeudi.

Économisez jusqu'à 50% sur votre assurance emprunteur

Après avoir constaté un premier recul ou une stagnation au premier trimestre, les banques interrogées anticipent à 71% une nouvelle baisse au troisième trimestre, 10% tablant même sur une diminution « sensible ».

Les 29% restant pensent que la demande va rester au même niveau durant les mois de juillet à septembre. Ces résultats confirment les craintes d'un ralentissement du marché immobilier, après deux années d'euphorie.

En ce qui concerne les critères d'octroi du crédit à l'habitat, les banques les voient rester sensiblement les mêmes au troisième trimestre.