Avec une moyenne de 4,77 % au mois de juillet, en baisse de 0,06% par rapport à juin, certains taux d’intérêt pratiqués pour les crédits aux particuliers flirtent avec leurs planchers historiques.

Selon les chiffres fournis par la Banque de France, ce taux moyen est en recul de 0,06 point par rapport au moins de juin. Dans le détail, ce sont les taux appliqués aux découverts qui diminuent le plus (-0,19 point, à 9,45%). Ceux des crédits à la consommation (6,13%) et des crédits immobiliers (3,60%) reculent, eux, de 0,05%.

Ce recul des taux immobiliers est confirmé par le Baromètre des Taux, publié mensuellement par le courtier Empruntis. Selon cette source, la moyenne des taux du marché se situe actuellement entre 3,05% (sur 7 ans) et 4,25% (sur 30 ans) pour un prêt à taux fixe, et entre 2,55% (sur 7 ans) et 3,80% (sur 30 ans) pour un prêt à taux variable. Des chiffres qu’Empruntis n’hésite à qualifier d’historique : « Les records d’octobre 2005 sont [...] atteints et même dépassés sur certaines durées. »

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

Encours en hausse

Assez logiquement, l’encours des nouveaux crédits accordés aux particuliers s’affiche lui en hausse. Toujours selon la Banque de France, il a atteint en juillet 176,5 milliards d’euros sur douze mois, soit une hausse de 6,1 milliards par rapport à juin, entièrement dûe aux crédit immobiliers, puisque les crédits à la consommation, eux, stagnent.