Des délais plus longs et un prix au m2 qui repasse sous la barre des 10 000 euros pour la première fois depuis 3 ans selon Century 21 : pour acheter leur résidence principale, les Parisiens n'hésitent plus à prendre leur temps pour négocier les prix.

Assiste t-on à une révolution sur le marché immobilier parisien ? Selon le réseau Century 21, pour la première fois depuis trois ans, les prix dans la capitale sont descendus sous le seuil symbolique des 10 000 euros le mètre carré. Comparé à janvier 2022, le m2 à Paris est passé de 10 348 euros à 9 758 euros, soit une baisse de 5,7% depuis janvier. Le nombre de ventes est lui aussi en retrait, de -2,3% sur un an.

Et la baisse des prix s'accompagne d'un allongement des délais de vente : 96 jours en moyenne en septembre 2022, soit 15 de plus qu'en septembre 2021. Une durée jamais observée par le réseau Century 21. Un délai d'ailleurs supérieur au reste de la France, puisque la moyenne nationale s'établit à 86 jours.

Une dynamique négative amenée à durer

« Les Parisiens prennent leur temps pour acheter et continuent d'exercer une pression à la baisse sur les prix », détaille Charles Marinakis, président de Century 21 France. Dernier point à noter : les achats concernent majoritairement des résidences principales. Pour Century 21, « les contraintes réglementaires pesant sur les biens à la location, notamment dans le cadre de la rénovation énergétique, découragent les propriétaires bailleurs et les transactions destinées à l'investissement locatif reculent de -12,6% sur un an. »

Crédit immobilier : découvrez les taux les plus bas pour votre projet

Et Century 21 n'est pas le seul réseau à observer cette tendance : début octobre, Meilleurs Agents estimait dans son baromètre que « la dynamique négative frappant aujourd'hui la Ville Lumière semble appelée à s'inscrire dans la durée. » Si Meilleurs Agents note également un allongement des délais de vente (de 60 à 68 jours sur les trois derniers mois), ces derniers sont moins alarmistes concernant la baisse des prix, en affichant un prix moyen au m² à 10 401 euros.

Crédit immobilier : faut-il se précipiter pour obtenir un prêt avec la hausse du taux d'usure ?