La ministre déléguée au Logement Emmanuelle Wargon a annoncé mercredi le lancement d'un guichet unique pour les aides à la rénovation énergétique des logements des particuliers, baptisé France Rénov'.

« C'est le lancement d'un service public de la rénovation », a affirmé Emmanuelle Wargon en visioconférence de presse. « Je pense que c'est indispensable qu'on ait une marque claire, lisible par les Français », a-t-elle ajouté. « La simplification est en route, et maintenant, dans cette simplification, les aides nationales et les aides des collectivités sont toutes sous la bannière France Rénov' », a déclaré la ministre.

Pilotés par l'Agence nationale de l'habitat (Anah), 450 guichets uniques -certains chapeautant plusieurs sites- ont ouvert, employant 1 000 conseillers jusqu'ici dédiés au dispositif MaPrimeRénov'. En 2021, ce dispositif d'aides à la rénovation a reçu quelque 764 000 demandes, dont près de 658 000 ont été acceptées et 380 000 payées. Le président de l'Anah, Thierry Repentin, a dit espérer « engager plus de 800.000 dossiers pour l'année 2022 ».

Les aides à la rénovation seront complétées par un prêt bancaire, garanti par l'Etat (« prêt avance rénovation »), dont seuls les intérêts seront à rembourser immédiatement. Le reste à charge sera à rembourser uniquement au moment de la revente du bien ou de la succession. Deux banques, le Crédit mutuel et la Banque postale, se sont engagées à le financer.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 400 € grâce à notre comparatif des assurances vie

France Rénov' a également pour objectif de développer l'accompagnement personnalisé des projets des particuliers, avec des accompagnateurs dédiés qui se rendent à leur domicile. A partir de 2023, d'autres professionnels pourront devenir accompagnateurs. Les métiers englobés seront définis au cours d'une concertation mais « pour les architectes, on est dans l'idée que c'est assez naturel », a expliqué la ministre.