Plan du site Rechercher

Immobilier : les SCPI sous la barre des 4%

Un taux pixellisé
© Tim - Fotolia.com

3,93% : c’est le rendement moyen annualisé des SCPI au 1er semestre, selon France SCPI. Un chiffre en baisse, mais qui reste solide, estime le site spécialisé, malgré l’impact du coronavirus.

Dans le petit monde de la SCPI, l’inquiétude est de mise depuis le début de la crise du coronavirus. Dès le mois de mai, la question s’est posée de son impact sur ces produits de placement, exposés pour certains à des secteurs très touchés comme l’hôtellerie ou le commerce de détail.

Les chiffres publiés par France SCPI pour le 1er semestre 2020 offre un début de réponse. Selon le site spécialisé dans la distribution de « pierre-papier », « les dividendes versés pour le 1er semestre correspondent à un rendement moyen annualisé de 3,93% (…). » Ils passent donc sous la barre symbolique des 4%, et se situent en fort recul par rapport à 2019 (4,40%). France SCPI estime toutefois, vu les circonstances, que la performance reste solide. « Tous [les gérants de SCPI] s’accordent à dire que le rendement des SCPI (…) sera probablement supérieur à 4% » sur l’ensemble de l’année, explique également le site.

Les bons élèves : les SCPI résidentielles et logistiques

Dans le détail toutefois, les écarts de rendement entre les différentes familles de SCPI ont tendance à se creuser. Dans le peloton de tête, on retrouve les SCPI résidentielles et logistiques, dont le rendement semestriel annualisé dépasse toujours les 6%. S’en sortent également les SCPI spécialisées dans la santé (4,54%) et les SCPI diversifiées (4,34%). Sans surprise, les SCPI de commerces (3,6%) et surtout celles spécialisées dans l’hôtellerie (1,86%) souffrent le plus.

Une collecte très faible au 2e trimestre

Pas de panique ! Le coronavirus n’a pas entraîné de fuite massive des investisseurs. « Le nombre de retraits très restreint témoigne de la confiance qu’accordent les associés à leur SCPI », écrit France SCPI. En revanche, la crise a eu un fort impact sur les fonds collectés , « très faibles » aux mois d’avril et de mai : « En moyenne pour ce 2e trimestre 2020, chaque SCPI a collecté 15 millions d’euros, contre 38 millions d’euros pour le 1er trimestre ».

A consulter : ce qu'il faut savoir pour investir en SCPI

Partager cet article :

© MoneyVox / VM / Juillet 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox
Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !