Calcul TMI

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Là où je bloque un peu, c'est sur l'histoire du plafonnement à 1551€ par demi-part (si je ne dis pas de bêtises...)
Si quelqu'un peut m'expliquer...
Pour éviter de trop réduire l'impôt avec les parts des enfants, le fisc a imaginé de plafonner le quotient familial.
Cette année, le plafond est à 1551€ par 1/2 part supplémentaire.

Vous avez calculé 4257 € d'impôts avec 3 parts.
Si je n'ai pas fait d'erreur :
sans les enfants, donc avec 2 parts, votre impôt serait de 6492€.
La différence (grâce aux enfants) est de 2235€.
C'est en dessous du plafond, donc il ne s'applique pas.
Si la différence avait été > 1551 x 2, alors la réduction apportée par les enfants aurait été limitée à ce montant.
 

paal

Top contributeur
J'ai fait des simulations en utilisant le régime micro foncier.
C'est plus intéressant avec le régime du réel?
Pfffffffff la bureaucratie!
C'est surtout plus intéressant si vous utilisez un emprunt, car les intérêts et assurances sont déductibles des revenus fonciers, et tout dépend des taux appliqués ....
 

paal

Top contributeur
Si je n'ai pas fait d'erreur :
sans les enfants, donc avec 2 parts, votre impôt serait de 6492€.
La différence (grâce aux enfants) est de 2235€.
C'est en dessous du plafond, donc il ne s'applique pas.
Si la différence avait été > 1551 x 2, alors la réduction apportée par les enfants aurait été limitée à ce montant.
Oui, d'où l'intérêt de suivre au pas à pas, les éléments qui se recoupent bien entre le simulateur officiel, et celui que l'on peut se construire à côté ....

Et ensuite, on peut par approximation tenter de déterminer quel niveau de revenu provoque l'application du plafond de l'avantage lié aux enfants
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
J'ai fait des simulations en utilisant le régime micro foncier.
C'est plus intéressant avec le régime du réel?
Pfffffffff la bureaucratie!
attention :
un contribuable propriétaire de parts de sociétés civiles de placement immobilier non résidentielles (SCPI fiscales et SCPI d'habitation qui se recoupent dans l'immense majorité des cas), c'est-à-dire de SCPI d'entreprise, percevant au plus 15 000 euros de dividendes par an pourrait bénéficier du régime du micro-foncier. Or, ce n'est pas toujours le cas puisqu'il existe une condition cumulative.

L'associé doit certes percevoir au plus 15 000 euros de dividendes annuels de la ou des sociétés de gestion ayant la charge de la ou des SCPI d'entreprise dont il détient des parts mais il doit par ailleurs être propriétaire d'au moins un bien immobilier mis en location nue. Cela exclut donc les logements meublés.

es tu donc , par ailleurs , propriétaire-bailleur ?
 

fabulon

Contributeur
Vous avez calculé 4257 € d'impôts avec 3 parts.
Si je n'ai pas fait d'erreur :
sans les enfants, donc avec 2 parts, votre impôt serait de 6492€.
La différence (grâce aux enfants) est de 2235€.
C'est en dessous du plafond, donc il ne s'applique pas.
Si la différence avait été > 1551 x 2, alors la réduction apportée par les enfants aurait été limitée à ce montant.
Ca a l'air ok. La marge de manoeuvre est effectivement est donc effectivement pas très grande.


C'est surtout plus intéressant si vous utilisez un emprunt, car les intérêts et assurances sont déductibles des revenus fonciers, et tout dépend des taux appliqués ....
Avec le micro foncier, j'ai vu qu'il y avait un abattement de 30%
C'est aussi le cas pour le réel?
 

fabulon

Contributeur
L'associé doit certes percevoir au plus 15 000 euros de dividendes annuels de la ou des sociétés de gestion ayant la charge de la ou des SCPI d'entreprise dont il détient des parts mais il doit par ailleurs être propriétaire d'au moins un bien immobilier mis en location nue. Cela exclut donc les logements meublés.
Non, pas du tout.
Donc ça veut dire par de déclaration au réel.
Du coup, comment je déclare ces intérêts d'emprunt?
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Ca a l'air ok. La marge de manoeuvre est effectivement est donc effectivement pas très grande.
Quelle importance?
La part comprise dans la partie à 30% sera imposée à ce taux. Mais pas le reste.
Ce serait important si les revenus de la SCPI font passer au dessus d'un seuil sous lequel on aurait droit à un dégrèvement quelconque, comme le seuil pour la taxe d'habitation, par exemple.
 

fabulon

Contributeur
Ok.
Pas simple tout ça...

Bon, avant tout ça, faut que j'obtienne un prêt intéressant!
A suivre la semaine prochaine après rdv avec le CF de la BPE.
 
Haut