Le taux du PEL va remonter au 1er janvier 2023, c'est officiel. Bonne nouvelle ? Evidemment. Mais le taux du prêt épargne logement associé va lui aussi remonter. Ce qu'il faut savoir sur l'actuel PEL à 1% et son prêt bloqué à 2,20%... avant de prendre une décision à la va-vite.

Avec la hausse à venir du rendement du plan épargne logement (PEL), certains vont être tentés de casser leur PEL rapportant 1% pour en ouvrir un à 2%, taux de rémunération au 1er janvier 2023. Mais ce plan est et reste un produit d'épargne logement, qui ouvre droit à un « prêt PEL ». Or plus la rémunération du plan est basse, plus le taux maximum du crédit obtenu via ce dispositif est bas. En clair : un crédit à 2,20% maximum pour tous ceux qui disposent d'un PEL rémunéré à 1%. Ce taux de crédit de 2,20% n'a rien d'une aubaine... mais il est bloqué sur la durée. Avec la remontée actuelle des taux immobiliers, se ménager ainsi une option sur un crédit à 2,20% n'est pas dénué de sens.

Alors, faut-il paradoxalement vous empresser de ne surtout pas casser votre PEL pour conserver cette option ? Voire vous presser d'ouvrir un PEL rémunéré à 1%, histoire de poser une option sur ce crédit à 2,20% ? Pas si sûr... Ce qu'il faut savoir sur ce prêt PEL qui n'est pas une aubaine pour tout le monde.

Qui peut emprunter à 2,20% ?

Tous ceux qui ont un PEL rémunéré à 1% (brut, soit 0,70% net de toute fiscalité). Ce taux de 2,20% est le plafond auquel les banques peuvent accorder un prêt PEL aux détenteurs de plans rémunérés à 1%. L'écart entre le rendement de l'épargne et le taux d'emprunt correspond aux « frais de gestion » et « frais financiers », lesquels sont fixés au maximum à 1,20% pour les plans les plus récents, et 1,70% avant janvier 2015. Voici les taux maxi des prêts épargne logement auxquels donnent droit les plans ouverts au cours de la dernière décennie.

Quel prêt pour mon PEL ?
Si vous l'avez ouvert...Rendement de l'épargneTaux du prêt PEL
... avant février 2015 *

2,50%

4,20%

... avant février 2016

2%

3,20%

... avant août 2016

1,50%

2,70%

... depuis août 2016

1%

2,20%

* Plans ouverts entre août 2003 et janvier 2015.
La rémunération des plus vieux PEL est encore supérieure.

Quand pourrez-vous emprunter à 2,20% ?

Pas immédiatement si vous venez d'ouvrir ce PEL à 1%. Il faut attendre les 3 ans du plan pour pouvoir profiter des droits à prêt du PEL. En clair, si vous avez un PEL rémunéré à 1%, vous ne pouvez le casser dès à présent, pour un crédit immo ou travaux, que si vous l'avez ouvert en 2019 ou avant. Une fois passé ce cap des 3 ans, le prêt PEL est disponible quand cela vous arrange.

Combien pourrez-vous emprunter à 2,20% ?

Aïe. C'est là que le bât blesse. Le montant que vous pouvez emprunter dépend des intérêts générés durant la vie du PEL...

Dans le détail, vos droits à prêt (que vous retrouvez théoriquement sur votre relevé) correspondent aux intérêts bruts déjà générés grâce à votre plan au moment de son dernier anniversaire. Il faut alors multiplier ces droits à prêt par un coefficient de 2,5 (ou 1,5 pour financer l'achat de SCPI), ce qui donne le total d'intérêts d'emprunt auquel vous avez le droit... lequel vous permettra de connaître le montant possible du crédit (1), montant qui va varier selon la durée de remboursement choisie (2 à 15 ans).

Crédit immobilier : découvrez les taux les plus bas pour votre projet

Un jeu d'enfant ? Evidemment non ! Patrick Cuvilliers, chef du crédit immobilier chez LCL, fait lui-même référence à « un calcul réglementé complexe »... Pour connaître le montant finançable avec votre prêt PEL, vous pouvez utiliser le simulateur de MoneyVox ou tout simplement poser la question à votre banque.

Exemple. Vous avez ouvert un PEL avec 10 000 euros en 2018, puis vous y avez versé 50 euros chaque mois. En 2022, donc 4 ans plus tard, comme le détaille notre calculatrice de placement PEL, votre épargne atteint 12 666 euros, pour 12 350 euros de versements et 452 euros d'intérêts bruts (316 euros d'intérêts nets après flat tax). Vos droits à prêt sont de 452 euros (451,51 très précisément). Si vous utilisez la calculatrice « prêt PEL en fonction des droits » vous obtenez cette fois le montant finançable selon la durée de remboursement choisie : 44 301 euros à rembourser sur 5 ans, 22 152 euros à rembourser sur 10 ans ou 14 689 euros à rembourser sur 15 ans, au taux de 2,20% hors assurance quelle que soit la durée.

A ce jour, il est possible de trouver mieux avec un crédit immobilier ou crédit travaux classique, sans passer par le prêt PEL... Conserver un PEL récent en vue d'un crédit reste donc un pari, si vous estimez que cela vous sera utile dans quelques mois et si les taux d'emprunt ont encore remonté d'ici là.

Le baromètre mensuel des taux immobiliers

Qui peut en outre profiter d'une prime de 1 000 ou 1 525 euros maximum ?

Uniquement ceux qui ont ouvert leur PEL avant le 1er janvier 2018. Depuis, les primes d'Etat ont été supprimées. Mais attention, là encore, la prime de 1 000 euros (ou 1 525 euros pour un logement « vert ») est un maximum, et il faut nécessairement décrocher un prêt PEL de 5 000 euros minimum pour obtenir cette prime.

Exemple. Restons sur un PEL à 1% ouvert avec 10 000 euros et 50 euros de versements mensuels. Vous l'avez cette fois souscrit voici très exactement 6 ans, en 2016. Notre calculatrice vous annonce un plan qui a grimpé à 14 147 euros grâce aux versements et aux intérêts défiscalisés. Prime envisageable, après cotisations sociales : 597 euros, à condition de décrocher le prêt PEL.

Plan épargne logement : puis-je à nouveau décrocher la prime de 1 000 euros ?

Certains PEL à 1% sont-ils plus intéressants que d'autres ?

Oui. Un PEL à 1% ouvert en 2016 ou 2017 est plus intéressant que tous les plans ouverts depuis le 1er janvier 2018, qui sont clairement les moins avantageux de toutes les générations de PEL. Pour la perspective de la prime d'Etat, déjà (voir ci-dessus). Pour la fiscalité des intérêts annuels, aussi : ceux ouverts en 2016 et 2017 ne sont soumis qu'aux cotisations sociales (17,2%) et pas encore à l'impôt sur le revenu. Soit un rendement net de 0,83% contre 0,70% pour les plans plus récents. Ce n'est pas un argument suffisant, toutefois, pour conserver ce placement coûte que coûte.

Qui a intérêt à ouvrir le nouveau PEL à 2% ?

Votre banque est-elle contrainte de vous accorder votre prêt PEL ?

Non. Et c'est bien là le point faible de ce dispositif. L'octroi de ce prêt, même réglementé, reste soumis à l'acceptation de votre dossier par la banque. Ainsi, plusieurs témoignages reçus par MoneyVox montrent que les banques sont frileuses pour les prêts PEL donnant droit à une prime d'Etat. Et que vous vous engagez alors dans un véritable « parcours du combattant », pour reprendre les mots de Joëlle, lectrice ayant eu gain de cause mais qui regrette de s'être lancée dans cette opération vue la faiblesse des sommes concernées.

Tous les détails et subtilités du PEL

(1) Ultime subtilité : le taux utilisé pour connaître le montant finançable à crédit est celui utilisé lors de la phase d'épagne, donc 1% et non 2,20%. Calculer vous-même est périlleux comme l'illustre cette discussion sur le forum. Il est conseillé d'utiliser un simulateur ou celui de votre banque.