L’an dernier, 1,20% des emprunteurs passés par Vousfinancer étaient en contrat à durée déterminée, ce, alors que plus de 10% des salariés sont en CDD.

Le CDI reste la condition première pour décrocher un crédit immobilier. La preuve, d’après les statistiques dévoilées mi-mars par le courtier Vousfinancer, 1,20% seulement des emprunteurs étaient en contrat à durée déterminée (CDD). Une proportion en baisse par rapport aux années précédentes : 1,70% en 2018, 1,30% en 2019. Ce repli n’étonne pas ce courtier qui fait le lien avec les durcissements des conditions d’accès au crédit imposés par le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) qui veille à ce que le taux d’endettement des Français ne grimpe pas au-dessus de 35%.

« Paradoxalement, alors que les taux n’ont cessé de baisser ces dernières années, l’accès au crédit des CDD s’est dégradé, en particulier depuis 2 ans. Les taux immobiliers historiquement bas ne permettant pas de couvrir le coût du risque, ils pénalisent finalement ceux qui voudraient emprunter avec un dossier « hors norme »… En outre, en 2020, la crise sanitaire a davantage touché tout un pan de l’économie - le tourisme, la restauration ou l’évènementiel – très employeur de CDD, ce qui rend ce type d’emprunteur fragilisé encore plus risqué pour les banques actuellement », souligne par communiqué Julie Bachet, directrice générale de Vousfinancer.

0,2% pour 2 co-emprunteurs en CDD

Toutefois ces difficultés accrues pour les personnes en CDD à accéder à l’emprunt, et donc à la propriété, se heurtent à la réalité du marché du travail. Rappelons que, d’après l’Insee, plus de 10% des salariés sont en CDD et 87% des embauches, selon le ministère du Travail, se font en CDD.

Lorsque le salarié en contrat à durée déterminée emprunte avec un conjoint un CDI, les chances d’obtenir un financement augmentent sans toutefois que la tendance s’inverse réellement. Selon les données de Vousfinancer, 3,20% des co-emprunteurs ayant obtenu leur prêt étaient CDD en 2020 ; contre plus de 5% en 2017. « Les prêts accordés à deux CDD sont quasiment une exception, souligne le courtier, puisque 0,2% des emprunteurs seulement sont concernés ! ».

Économisez jusqu'à 50% sur votre assurance emprunteur

Et pour 2021, les courtiers restent très pessimistes sur les chances des salariés n’étant pas en CDI à décrocher un financement. D’après une étude interne au réseau de courtage Vousfinancer, réalisée entre le 5 et le 10 mars, 63% des courtiers ont le sentiment qu’en 2021, dans le contexte actuel, les banques vont être encore plus hostiles aux profils « hors CDI ».

Obtenir un crédit immo avec notre partenaire