Plan du site Rechercher

Crédit immobilier : les Français très inquiets

Immobilier
© lucid dream - stock.adobe.com

Le confinement a permis aux Français de s'interroger sur leur projet immobilier, selon une étude. Si certains ont dû le reporter ou l'annuler, une majorité des sondés anticipent non seulement une hausse des taux de crédit, mais aussi plus de difficultés pour obtenir un prêt.

La crise sanitaire du Covid-19 et le confinement qui en a découlé a permis aux Français de s’interroger sur leurs projets immobiliers en cours ou à venir. Une récente étude OpinionWay pour Artémis courtage (1) pointe que 13% des Français se sont renseignés pour l’achat d’une résidence principale, un chiffre qui monte à 23% chez les moins de 35 ans.

Au sommet des recherches, on trouve sans surprise les logements avec jardin (14%), les appartements avec terrasse (11%) ou ceux situés en zone rurale (10%) ou en bord de mer (8%). Mais cette étude met surtout en lumière les effets du confinement sur les projets des Français et leurs craintes sur les moyens de les réaliser.

Si une majorité maintient son projet (41%), 35% ont dû le reporter ou l'annuler. Parmi ces derniers, 34% expliquent leur décision par l'effet de la crise et la perte de revenus qu’elle a entraînée.

Dans tous les cas, les sondés sont inquiets. 81% estiment que les banques vont devenir plus exigeantes pour accorder des crédits, 77% anticipent des délais d’obtention de prêt allongés et 74% tablent sur une hausse des taux. Un pessimisme encore plus marque chez les plus de 65 ans, les catégories socio-professionnelles les plus modestes et « les habitants de région parisienne, qui sont plus nombreux à rêver d’un nouveau logement et donc plus susceptibles de se projeter sur l’après-crise », souligne l'étude.

Crédit immobilier : pourquoi votre projet d'achat risque d'être bloqué par les taux bas

A ces difficultés se combinent pour beaucoup une crainte que les prix de l’immobilier restent élevés à Paris comme en province. 42% seulement des Français anticipent une baisse des prix de la pierre en province et 40% une baisse des prix de l’immobilier en agglomération parisienne.

Voir aussi notre comparateur de taux immobiliers

(1) Etude réalisée en ligne par OpinionWay pour Artémis courtage les 10 et 11 juin 2020 sur un échantillon de 1 056 personnes représentatives de la population française et âgées de plus de 18 ans. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. Les résultats de ce sondage doivent être lus en tenant compte des marges d'incertitude : 1,5 à 3 points au plus pour un échantillon de 1 000 répondants.

Partager cet article :

© MoneyVox / SA / Juin 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox
Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !