Crédits immo et conso : la demande dans le vert en mars, estiment les banques

Banque de France
© cdrcom - Fotolia.com

La demande des ménages en nouveaux prêts à l’habitat et à la consommation est restée positive en mars, selon les établissements de crédits interrogés par la Banque de France.

42% des banques interrogées par l’institution considèrent que la demande de crédits immobiliers s’est située en hausse au mois de mars, selon l’enquête mensuelle de la Banque de France sur la distribution du crédit. 49% rapportent une demande stable et seulement 9% une demande en baisse. Le solde d’opinion des banques (1), différence entre le pourcentage des banques de l’échantillon qui l’ont perçue en hausse et le pourcentage de celles qui l’ont perçue en baisse, se situe ainsi à 32,8%, en baisse par rapport à février (51,2%), mais toujours à bon niveau.

En ce qui concerne le crédit à la consommation, le solde d’opinion se redresse par rapport à février : 28,7%, après 8,6%. C’est le meilleur chiffre depuis le mois de juillet 2016, mais il reste en retrait par rapport à mars 2016. Dans le détail, 29% des banques ont signalé une demande en hausse, contre aucune une demande en baisse, 71% évoquant une situation de statu quo.

(1) Ces soldes d’opinion, calculés comme un pourcentage pondéré net des réponses, ne constituent pas une mesure de la croissance des crédits effectivement distribués, rappelle la Banque de France.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Avril 2017