Plan du site Rechercher

Crédits entre particuliers : Prêt d'Union lève 31 millions d'euros et vise l'Italie et l'Espagne

  • MoneyVox avec AFP
  • ,
Logo de Prêt d'Union
DR - Prêt d'Union

La plateforme de crédits entre particuliers Prêt d'Union a réalisé une augmentation de capital de 31 millions d'euros, notamment souscrite par la société d'investissement Eurazeo, selon un communiqué publié jeudi.

Il s'agit de la plus importante levée de fonds réalisée à ce jour par le groupe, qui porte ainsi à 50 millions d'euros les fonds récoltés depuis son lancement commercial en décembre 2011. « Cette levée de fonds va nous permettre de continuer à investir, à recruter et nous voulons ensuite nous lancer à l'international », a expliqué à l'AFP Charles Egly, président du directoire de Prêt d'Union. Outre Eurazeo, Pierre Kosciusko-Morizet, l'ancien PDG de la société d'e-commerce PriceMinister, a participé à cette augmentation de capital.

Avant cette levée de fonds, Prêt d'Union comptait déjà parmi ses actionnaires Crédit Mutuel Arkéa, le fonds de Xavier Niel Kima Ventures, AG2R La Mondiale et Schibsted, qui est aussi l'actionnaire du site leboncoin.fr. En un peu plus de trois années d'existence, la plateforme de crédits a octroyé quelque 200 millions d'euros de prêts et le rythme va croissant puisque ce sont 15 millions d'euros de crédits qui sont accordés chaque mois en ce moment.

L'Italie en 2016, puis l'Espagne

A l'avenir, le groupe entend exporter son concept à l'étranger, à commencer par l'Italie au premier trimestre 2016, grâce à l'ouverture d'un bureau à Milan. « Nous avons choisi de démarrer par l'Italie car les habitudes en termes de consommation et de crédits y sont très proches de celles de la France », a souligné M. Egly. Dans un second temps, Prêt d'Union souhaite s'implanter en Espagne, fin 2016 ou début 2017.

A terme, le groupe pourrait aussi s'introduire en Bourse, mais « pas avant 3 ou 4 ans et en fonction des conditions de marché », a relevé le président du directoire. « C'est un schéma envisageable et assez classique pour une jeune entreprise », a-t-il ajouté.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox