Selon des données publiées jeudi par l'Association des sociétés financières (ASF), le crédit à la consommation est sorti de sa spirale négative en 2014, terminant l'année avec une croissance de la production de 1,1% après trois exercices marqués par des replis.

Regroupez vos crédits! Jusqu'à -60% sur vos mensualités. Réponse en 48h

Au total, 35,2 milliards d'euros de crédits à la consommation ont été accordés l'an passé, un niveau toutefois inférieur de plus de 20% au pic historique de 2007. « La faible amplitude des évolutions récentes - à la baisse en 2013 (-1,2%) comme à la hausse en 2014 - montre que la situation tend à se stabiliser, mais à un niveau très bas », a souligné l'ASF.

Dans le détail, le segment des prêts personnels, sans affectation établie, a tiré son épingle du jeu (+3,1%) tout comme le financement d'automobiles neuves (+3,9%). A l'inverse, le crédit renouvelable (-1,8%) a poursuivi sa chute quasi continue entamée en 2009 et les financements de biens d'équipement du foyer ont souffert (-5,5%).